Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 09:37
Mais que font-ils ? Ils essaient de prendre une photo du groupe, Michel couché met le retardateur. Clic : c'est raté !

Mais que font-ils ? Ils essaient de prendre une photo du groupe, Michel couché met le retardateur. Clic : c'est raté !

Des rochers et des rochers et encore des rochers

Nous repartons dans un décor à couper le souffle, pas à cause du vent mais de la beauté du paysage. Nous jouons à donner des noms d'animaux à ces roches dressées sur les bords de la falaise. Un tel voit un singe, un autre un ours ou un cheval. Moi je prends des photos.

Suivez moi tout d'abord jusqu'au phare de Créac'h.

 

Allez c'est reparti. Ouvrez vos mirettes

Allez c'est reparti. Ouvrez vos mirettes

Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction

Paysages de science fiction

Nous arrivons prés du phare de Créac'h.

Construit en 1863, c'est le plus puissant du monde. Il marque l'entrée dans la Manche.

Il est très reconnaissable avec ses bandes noires et blanches qui augmentent sa visibilité pendant le jour. Son ancienne usine électrique abrite aujourd’hui le musée des phares et balises. Huit agents assurent son entretien et le suivi du télécontrôle de l’ensemble des établissements de signalisation maritime du Finistère avec une veille 24 heures sur 24.

Le phare de Créac'h
Le phare de Créac'h
Le phare de Créac'h
Le phare de Créac'h
Le phare de Créac'h

Le phare de Créac'h

Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin

Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin

Arrivée  à Lampaul à l'église
Arrivée  à Lampaul à l'église
Arrivée  à Lampaul à l'église
Arrivée  à Lampaul à l'église
Arrivée  à Lampaul à l'église
Arrivée  à Lampaul à l'église
Arrivée  à Lampaul à l'église
Arrivée  à Lampaul à l'église

Arrivée à Lampaul à l'église

Nous ne nous attardons pas à Lampaul, quelques uns attendrons le bus quant à moi je préfère continuer à pied même si ce n'est que de la route.

Arrivée à Stiff, nous irons tous ensemble déguster une bonne crêpe, arrosée de cidre ou de bière puis nous reprendrons le bateau.

Une journée vraiment très belle et très agréable.

A demain si vous le voulez bien, nous quitterons la Bretagne pour faire la Fête du Vin à Bordeaux

Oh ! que c'était bon !
Oh ! que c'était bon !
Oh ! que c'était bon !
Oh ! que c'était bon !
Oh ! que c'était bon !
Oh ! que c'était bon !

Oh ! que c'était bon !

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
quels beaux paysages encore<br /> bises Mimi
Répondre
Z
C'est bon et c'est beau Mimi.<br /> Ceci est un copier/coller pour vous donner des nouvelles.<br /> <br /> Je vous remercie toutes et tous de vos gentils commentaires.<br /> <br /> En compagnie de mon « poux ronchon », nous avons ramené maman dans son île le 27/06/2014.<br /> <br /> Après de nombreuses péripéties concernant son facteur santé, l’opération concernant sa vésicule biliaire a été abandonnée en accord avec le chirurgien de la clinique où elle se trouvait. Il gérait le dossier avec les chirurgiens du CHU de Nantes. <br /> <br /> Comme me l’a exprimé le chirurgien, elle a 88 ans, bientôt 89, un cœur très fatigué et une bronchite chronique qui la désature en oxygène dans le sang, alors de la médecine de confort à domicile OUI, avec un suivi régulier, mais PAS D’OPERATION. Il faut lui fiche la paix. <br /> <br /> Elle a tout de même perdu 8 kilos en 1 mois et demi.<br /> <br /> Elle dispose donc depuis samedi, d’oxygène à raison de 2 heures par jour pour la soulager, et des médicaments pour traiter son taux d’acide urique, découvert par le médecin de mon village quand elle a fait sa jaunisse. Les médicaments d’usage aussi, bien entendu pour sa cardiopathie.<br /> <br /> J’attends aujourd’hui le passage du médecin de l’île pour effectuer un « feed back », ce que je redoute, car comme vous le savez, ce n’est franchement pas mon copain.<br /> <br /> Autrement, nous repartons demain matin, en confiant maman aux bons des infirmiers 2 fois par jour, aux ADMR le matin pour du ménage et la prise du repas de midi, et à une bonne âme de confiance que nous rémunérons en CESU pour le repas du soir et la mise au lit.<br /> <br /> Je pense ainsi que tout est verrouillé, mon prochain passage devant s’effectuer vers le 14 juillet 2014.<br /> <br /> De cette façon, je vais pouvoir reprendre gentiment mes activités bloguesques.<br /> M’occuper également de ma maison et finir d’aménager la véranda qui est pratiquement terminée, encore un petit problème de rideaux à régler.<br /> <br /> Pour ceux qui partent en vacances, du soleil et du repos.<br /> A bientôt<br /> ZAZA
Répondre
M
....enfin, j'ai quand même attendu longtemps pour avoir ma crêpe, c'est vrai quoi!<br /> Merci aux courageux (ses) pour ce sympathique parcours ainsi partagé! <br /> Gros bisous de Mireille du Sablon
Répondre
E
Quelle côte et quel bleu le ciel !!! J'ai vu le musée des phares et balises l'autre jour à la télé eh bien voilà toi tu l'as vu en vrai :) Hier j'ai pris de belles photos à Hourtin plage, je vais trier un peu mais les couleurs entre ciel et mer étaient superbes. Belle soirée Mimi, gros bisous.
Répondre
T
salut<br /> c'est agréable de se balader près de la mer<br /> bonne journée
Répondre
H
Bonjour Mimi,<br /> <br /> Je suis toujours en admiration en voyant le récit de tes randonnées. Certains passages ne sont pas faciles. Tes commentaires sont parfaits et tes photos géniales.<br /> Bises très amicales.<br /> <br /> Henri.
Répondre
M
C'est sûr que les crêpes bretonnes sont bonnes avec une bolée de cidre.... hum, surtout après avoir découvert tous ces beaux paysages !!!<br /> Bonne semaine - bisous<br /> Monell
Répondre
O
J'ai eu l'occasion d'amarrer dans les deux ports et je vois bien la petite route qui relie la baie du Stiff à Lampaul. J'ai grimpé sur les énorme rocher au phare du Creac'h et visité le musée des phares et balises. La photo de mon avatar en vélo est prise sur la petite route reliant le Créac'h à Lampaul. Nous avons aussi navigué en plein brouillard du Conquet au phare de la Jument en tombant pille dessus avant d'arriver à la baie de Lampaul. Que de souvenirs!<br /> Je comprend que vous vous soyez régalés et pas seulement de crêpes ou de bolée de cidre<br /> Bisous
Répondre

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche

Archives