Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 07:28
Regardez bien le printemps revient, les fougères repoussent vertes déjà

Regardez bien le printemps revient, les fougères repoussent vertes déjà

... Sous le soleil c'est toujours plus beau

Dimanche 26 octobre 2014. Randonnée de 17 km à Léogeats animée par Jean-Pierre pour 32 participants, le soleil et 22°.

LEOGEATS

À l’extrémité sud-ouest du canton de Langon, arrosé par le ruisseau du Moulin et le Loujat et situé sur la rive droite du Ciron, le village de Léogeats est composé de divers gros hameaux, Le Bourg, Brouquet, La Bernède, Cameillac, La Citadelle, La Herrade, Laulan, Les Levrauts.

Quand nous partons pour la randonnée, nous découvrons un village désert et pourtant Léogeats compte un peu plus de 700 habitants et à peu près le même chiffre en 1898 (666 habitants).

Quelques chiffres assez surprenants

À la fin du XIXème de nombreux métiers, artisans et commerces existaient encore au village : berger, boucher, boulanger, cafetier, charbonnier, charcutier, charpentier, charron, coiffeur, épicier, horloger, laboureur, laitier, marchand de bestiaux, maréchal-ferrant, menuisier, meunier (Ruisseau du Moulin), muletier, résinier, sabotier.

On dénombrait ainsi à Léogeats en 1898 pas moins de huit sabotiers, sept bistrots (1 pour 100 habitants), cinq épiciers, cinq laitiers, trois boulangers, deux bureaux de tabac, un boucher et un charcutier. Aujourd’hui les seuls commerces originels subsistants sont une boulangerie, une épicerie et l'auberge de Brouquet.

L'église romane Saint-Christophe construite au XIIème siècle a été transformée ensuite au XVIème siècle.

Elle est inscrite à l'inventaire des Monuments historiques depuis 1925, ainsi qu'une partie de son mobilier.

Elle a servi de décor, dans les années 1960, pour le tournage du film Thérèse Desqueyroux, tiré du roman de François Mauriac ainsi qu'en 1980, à l'adaptation télévisée du roman de Mauriac Le Baiser au lépreux.

dans le village pas un chat, un vieil escalier
dans le village pas un chat, un vieil escalier
dans le village pas un chat, un vieil escalier
dans le village pas un chat, un vieil escalier

dans le village pas un chat, un vieil escalier

Après avoir quitté le village nous marchons essentiellement dans les forêts qui l'entourent, nous traversons deux fois le Ciron et traverseront quelques vignes.

Vous n'avez plus qu'à nous suivre en photos.

 

de beaux arbres
de beaux arbres
de beaux arbres
de beaux arbres
de beaux arbres
de beaux arbres

de beaux arbres

un beau troupeau au loin
un beau troupeau au loin

un beau troupeau au loin

deux beaux chevaux, sur la dernière photo prise de très près il me lèche l'épaule, Michel il n'en veut pas de ta pomme, il connait l'histoire de Blanche Neige, il se méfie hihihi
deux beaux chevaux, sur la dernière photo prise de très près il me lèche l'épaule, Michel il n'en veut pas de ta pomme, il connait l'histoire de Blanche Neige, il se méfie hihihi
deux beaux chevaux, sur la dernière photo prise de très près il me lèche l'épaule, Michel il n'en veut pas de ta pomme, il connait l'histoire de Blanche Neige, il se méfie hihihi
deux beaux chevaux, sur la dernière photo prise de très près il me lèche l'épaule, Michel il n'en veut pas de ta pomme, il connait l'histoire de Blanche Neige, il se méfie hihihi
deux beaux chevaux, sur la dernière photo prise de très près il me lèche l'épaule, Michel il n'en veut pas de ta pomme, il connait l'histoire de Blanche Neige, il se méfie hihihi
deux beaux chevaux, sur la dernière photo prise de très près il me lèche l'épaule, Michel il n'en veut pas de ta pomme, il connait l'histoire de Blanche Neige, il se méfie hihihi

deux beaux chevaux, sur la dernière photo prise de très près il me lèche l'épaule, Michel il n'en veut pas de ta pomme, il connait l'histoire de Blanche Neige, il se méfie hihihi

nous traversons 2 fois le Ciron
nous traversons 2 fois le Ciron

nous traversons 2 fois le Ciron

Un grand merci à Jean-Pierre, encore une très belle randonnée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans TPB
commenter cet article

commentaires

l'angevine 01/11/2014 19:13

je serais monter à ces escaliers même si c'est fermée!!!lol

écureuil bleu 01/11/2014 17:31

Je ne connais pas du tout ces endroits. Sur le Cirons il y a des sorties en canoë, je crois... Bisous

arlette 27/10/2014 17:11

aujourd'hui, je t'attends près des chevaux, je veux aussi une bise !!
bonne fin de journée ma belle

peintrefiguratif 27/10/2014 10:59

c'est encore vert un peu partout pluie et soleil fait du bien à la nature
bisous

Mamykool 27/10/2014 10:47

Quelle belle randonnée, je me serais bien assise à cette table au milieu des fougères, pour pique niquer, belle semaine à toi gros bisous !

Girard-Bouilly 27/10/2014 09:51

Alors je te trouve très matinale !!!
Merci encore pour ces belles photos....
BIZZZZZZZZZZZZZZZZzzzz de nous 2

Monelle 27/10/2014 09:24

Vos randonnées sont vraiment très belles et assez diversifiées sur le plan paysages ! Jolie rencontre !
Bonne semaine - bisous
Monelle

CATALANE 27/10/2014 08:40

Effectivement ce village a l'air bien désert et les maisons pas très bien entretenues. Mais qu'importe, vous avez fait une belle rando bien ensoleillée, c'est le principal. Bises.

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche