Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 08:23
ARCACHON - LA HUME

Après l'éclaircie la pluie s'invite au pique-nique

Mais Danielle connaît la halle à poissons ayant déjà dû abriter le groupe lors d'une précédente randonnée et c'est une chance car à peine à l'abri il pleuvra tout le temps de la pause.

On s'installe comme un peu sur les filets, quelques boules servent de siège mais il faut aussi éviter les crottes de chien, ils doivent aimer l'endroit.

Après le pique-nique nous longeons la plage jusqu'au nouveau quartier entièrement rénové.

Rappelez-vous je vous y ai déjà amené au mois de juin : clic http://mes-histoires-de-randos.over-blog.com/2014/06/arcachon-on-visite-la-ville.html

Annie à froid, Michel l'emballe dans sa cape
Annie à froid, Michel l'emballe dans sa cape
Annie à froid, Michel l'emballe dans sa cape
Annie à froid, Michel l'emballe dans sa cape
Annie à froid, Michel l'emballe dans sa cape
Annie à froid, Michel l'emballe dans sa cape

Annie à froid, Michel l'emballe dans sa cape

au coeur du nouveau quartier
au coeur du nouveau quartier
au coeur du nouveau quartier

au coeur du nouveau quartier

Le Parc Mauresque, déjà les guirlandes de Noël, vue sur la ville, la passerelle et le Belvédère
Le Parc Mauresque, déjà les guirlandes de Noël, vue sur la ville, la passerelle et le Belvédère
Le Parc Mauresque, déjà les guirlandes de Noël, vue sur la ville, la passerelle et le Belvédère
Le Parc Mauresque, déjà les guirlandes de Noël, vue sur la ville, la passerelle et le Belvédère
Le Parc Mauresque, déjà les guirlandes de Noël, vue sur la ville, la passerelle et le Belvédère
Le Parc Mauresque, déjà les guirlandes de Noël, vue sur la ville, la passerelle et le Belvédère
Le Parc Mauresque, déjà les guirlandes de Noël, vue sur la ville, la passerelle et le Belvédère

Le Parc Mauresque, déjà les guirlandes de Noël, vue sur la ville, la passerelle et le Belvédère

LE PARC MAURESQUE

Parvenant à acquérir 400 hectares de forêt domaniale sur la « montagne » (la dune) d'Arcachon pour y créer « une ville nouvelle », Emile Pereire secondé par son frère Isaac, réalisera une fructueuse opération immobilière.

Dans cette forêt, achetée en partie par la Compagnie des Chemins de Fer du Midi, en partie par lui-même, il y fit construire des « chalets » destinés « aux malades de la poitrine ».

C'était en 1862 et le succés fut immédiat.
La Ville d'Hiver venait de naître...

Remplaçant le funiculaire qui permettait de passer de la Ville d'Hiver à celle d'Eté, cet ascenceur mis en service en 1948, vous hausse au coeur du Parc Mauresque.

S'étendant sur une surface de huit hectares, les architectes-paysagistes Frusiques et Claveries ont donné à ce lieu une allure royale.

Vaste et verdoyant, transformé en arboretum depuis 1992, c'est un lieu de promenade et de détente au centre de la ville.

Le Belvédère situé sur la dune Sainte-Cécile, constitue un observatoire privilégié.

Du haut de ses quinze mètres, cette tour métallique réalisée en 1863, oeuvre de l'éclectique architecte Paul Régnault (il eut comme assistant un certain Gustave Eiffel) vous offre l'une des plus belles vues du Bassin.

Villa Alexandre Dumas

Villa Alexandre Dumas

LA VILLA ALEXANDRE DUMAS

Cette villa, sans doute l'une des plus belles de la Ville d'Hiver fut construite en 1895 par l'architecte J. de Miramont et l'entrepreneur P. Blavy. Daniel Iffla, son propriétaire, célèbre banquier, philanthrope et mécène, la nommera de son propre surnom Osiris. Plus tard, vers 1907, elle fut rebaptisée, Alexandre Dumas.

Très originale, la villa réunit des éléments composites de style hispanique et un belvédère comparable à celui des villas rustiques italiennes.
Cet élément architectural, rivalisant avec le donjon de la villa Coulaine domine le paysage environnant et offre une remarquable vue sur le Bassin d'Arcachon.

La Villa Brémontier

La Villa Brémontier

LA VILLA BREMONTIER

La villa Brémontier, qui ferme la perspective de l'allée Faust, est l'une des premières villas de la Compagnie des Chemins de Fer du Midi.
Construite en 1863, sur les plans de l'architecte Paul Regnault par les entrepreneurs Salesses et Le Thieur, elle est avec son grand parc et ses bâtiments annexes, écurie et remise, le plus prestigieux « chalet de location », qui accueillit des personnes de haut rang comme Alexis de Rymsky-Korsakoff, maréchal de noblesse, en 1894.

Comme les premières constructions de la Ville d'Hiver, elle réinterprète le type « chalet suisse », en vogue à l'époque, avec son plan rectangulaire et son architecture compacte et fonctionnelle.
Les matériaux employés sont les mêmes que ceux des ouvrages de la Compagnie de Chemins de fer : des moellons assemblés avec des joints apparents, de couleur rouge, des parpaings taillés en carrière.

Quelques jolies villas Arcachonnaises
Quelques jolies villas Arcachonnaises
Quelques jolies villas Arcachonnaises

Quelques jolies villas Arcachonnaises

Il est temps de rentrer et de remettre les capes

Il est temps de rentrer et de remettre les capes

MERCI DANIELLE LA RANDONNEE ETAIT BELLE MALGRE LA PLUIE

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans TPB
commenter cet article

commentaires

écureuil bleu 20/11/2014 12:01

Je connais bien ces endroits. Pour le Belvédère je ne trouve pas que ce soit la plus belle vue du Bassin. Pour la villa Osiris, j'ai retrouvé là le banquier qui a offert le bateau soupe et une école d'œnologie à Bordeaux. Bisous

En route simone 12/11/2014 14:09

Mon Dieu quel temps !!!!

C'est dommage car je connais ces endroits et ils sont superbes. J'ai visité au moins 7 fois il y a longtemps le village médiéval à la Hume. je ne sais pas s'il existe encore. Et à Arcachon, j'ai adoré la ville d'hiver, visitée...; un 2 janvier, donc en hiver ;-)

Belle journée

arlette 11/11/2014 23:02

quelle jolie ballade, je n'ai pas eu le courage de visiter Arcachon
bises

CATALANE 11/11/2014 17:31

Ces villas sont superbes. Dommage que vous ayez eu la pluie, vraiment. Mais vous avez fait malgré tout une belle balade ! Bisous.

Evelyne 11/11/2014 10:05

Vraiment joyeuse la randonnée malgré la pluie qui lui donne peut-être encore plus de charme... après l'été ^^ Il n'a pas plu ici dimanche. Gros bisous Mimi, bon mardi.

mireille du sablon 11/11/2014 09:27

...atchoum! ben oui, à force de vous regarder marcher sous la pluie courageusement, voici le résultat! Bon grog euh..bonne journée, gros bisous de Mireille du sablon.
J'admire toutes ces villas, superbes!

Mimi de Bruges 11/11/2014 09:43

Soigne toi bien surtout, ne lésine pas sur le rhum hihihi. Bisous

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche