Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 08:16
LE RENARD ET LA CIGOGNE - Jean de La Fontaine

Le Renard et la Cigogne

Compère le Renard se mit un jour en frais,
Le régal fût petit et sans beaucoup d'apprêts :
Le galant pour toute besogne,
Avait un brouet clair ; il vivait chichement.


Ce brouet fut par lui servi sur une assiette :
La Cigogne au long bec n'en put attraper miette ;
Et le drôle eut lapé le tout en un moment.
Pour se venger de cette tromperie,
A quelque temps de là, la Cigogne le prie.
"Volontiers, lui dit-il ; car avec mes amis
Je ne fais point cérémonie. "
A l'heure dite, il courut au logis
De la Cigogne son hôtesse ;
Loua très fort la politesse ;
Trouva le dîner cuit à point :
Bon appétit surtout ; Renards n'en manquent point.
Il se réjouissait à l'odeur de la viande
Mise en menus morceaux, et qu'il croyait friande.


On servit, pour l'embarrasser,
En un vase à long col et d'étroite embouchure.
Le bec de la Cigogne y pouvait bien passer ;
Mais le museau du sire était d'autre mesure.


Il lui fallut à jeun retourner au logis,
Honteux comme un Renard qu'une Poule aurait pris,
Serrant la queue, et portant bas l'oreille.
Trompeurs, c'est pour vous que j'écris :
Attendez-vous à la pareille.

Extrait du Livre I de Jean de La Fontaine | 27 vers

 

LE RENARD ET LA CIGOGNE - Jean de La Fontaine

Le renard et la cigogne (version Pierret Perret)

Un renard généreux, une fois n'est pas coutume,
Invita à becqueter commère la Cigogne.
Un méchant bouillon clair fait de piteux légumes
Fut servi dans un plat sans la moindre vergogne.


Tandis que l'échassier essayait vainement
D'aspirer en ce plat si peu accomodant
Le goupil se goinfrait en lapant goulûment
Il eût tôt fait d'assécher l'écuelle.
Afin de se venger de ce goujat, l'oiselle
Le convia à son tour à un festin de rois:
Du hachis parmentier suivi d'un bavarois..


Et pourléchant déjà ses babines gourmandes
Le Renard remerciait en reniflant la viande.
La cigoge entendant se venger de bon droit
Servit tout le repas au fond d'un vase étroit.
La rusée dégusta au fond de ce long pot
La pâtée que jamais n'atteignait le museau.
Honteux comme un taureau
Qu'a paumé ses deux cornes,
Le renard s'était fait rouler dans le pop-corne.


Moralité:
Trompeurs, si vous voulez cette farce éviter
Y'a qu'en brisant le vase que vous pourrez becqueter.

Fables de Pierre Perret en argot | 24 vers

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans FABLES DE LA FONTAINE
commenter cet article

commentaires

écureuil bleu 20/11/2014 11:53

Merci pour cette illustration de la jolie fable de Jean de La Fontaine, une de mes préférées.

mireille du sablon 13/11/2014 16:57

...euh, je te laisse la flacon et je veux bien le gâteau stp, c'est-y pas la "journée de l'amitié" aujourd'hui?hi hi hi
Gros bisous du soir de Mireille du sablon

Henri de Margaux 13/11/2014 15:19

Bonjour Mimi,

De belles fables que nous pouvons encore à peu près tous réciter par cœur. Tu les as illustré de très belle manière et puis ce texte revisité par l'inénarrable Pierre Perret est toujours un bon plaisir de lecture. Merci.
Bises bien amicales.

Henri.

Mamykool 13/11/2014 09:49

Très connue cette fable à la très pertinente morale, j'aime aussi la version de Pierre Perret, bisous du jeudi !

Monelle 13/11/2014 08:58

Une fable illustrée avec de belles photos !
Bonne journée - bisous
Monelle

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche