Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2018 6 08 /09 /septembre /2018 09:18
Hors les murs de beaux massifs
Hors les murs de beaux massifs

Hors les murs de beaux massifs

Retour à Saint-Malo pour une dernière visite. J'ai vu de belles portes très anciennes, des noms de rues insolites, un monument honorant la mémoire des disparus durant la Seconde Guerre Mondiale et bien d'autres endroits insolites.

la 3ème photo représente un corps dressé en position de souffrance sans bras réalisé par un sculpteur belge Eugène Dodeigne
la 3ème photo représente un corps dressé en position de souffrance sans bras réalisé par un sculpteur belge Eugène Dodeigne
la 3ème photo représente un corps dressé en position de souffrance sans bras réalisé par un sculpteur belge Eugène Dodeigne

la 3ème photo représente un corps dressé en position de souffrance sans bras réalisé par un sculpteur belge Eugène Dodeigne

des portes -1673 pour la 1ère, 1652 pour la 3ème
des portes -1673 pour la 1ère, 1652 pour la 3ème
des portes -1673 pour la 1ère, 1652 pour la 3ème
des portes -1673 pour la 1ère, 1652 pour la 3ème

des portes -1673 pour la 1ère, 1652 pour la 3ème

rue Chateaubriand, anciennement rue des Juifs

rue Chateaubriand, anciennement rue des Juifs

rue des Vieux remparts, jadis rue des Cochons

rue des Vieux remparts, jadis rue des Cochons

passage du Cap Horn (sans aucune difficulté, ouf !)

passage du Cap Horn (sans aucune difficulté, ouf !)

Sur la prochaine photo, la rue du Chat qui danse, deux explications, choisissez celle qui vous plaira.

La première version serait le nom d'une enseigne d'un lieu de rendez-vous pour les marins lors de leurs  escales. 

La deuxième version voudrait qu'un chat soit le seul mort durant les  bombardements par l'armée anglo-hollandaise du 26 au 29 novembre 1693

Un moine bénédictin proche ce jour là en a fait des vers : 

L'Anglais qui comme la montagne

N'enfanta qu'un pauvre rat

Dans sa malouine campagne

Ne fit mourir qu'un pauvre chat

la rue du Chat qui danse
la rue du Chat qui danse

la rue du Chat qui danse

Je termine en fredonnant Manuréva en hommage à ce grand marin

Je termine en fredonnant Manuréva en hommage à ce grand marin

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
le parterre fleuri est superbe. Les portes sont belles. je me rappelle le nom de la rue du chat qui danse. Bisous et bon weekend
Répondre

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche

Archives