Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 08:53

LA DAME DE MONSOREAU

 

Après le pique-nique très venté sur les bords de la Loire à Montsoreau nous partons (enfin ils partent tous sans moi) visiter le château. J’attendais dans la voiture bien au chaud quand ils sont partis à pied ne sachant pas que je les attendais. Quand j’ai vu l’heure j’ai pris les jambes à mon cou pour arriver à temps, heureusement, mais la petite côte dans l’herbe m’a coupé le souffle (et pendant ce temps mon téléphone sonnait, désolée Liliane pouvait pas tout faire en même temps). Ouf !

 

Nous sommes accueillis par une charmante guide bien française qui après nous avoir fait l’historique du château nous amène voir une exposition de vieux chalands (ou gabarre) et nous conte leurs histoires.

 

Nous revenons dans les salles du château qui servent de lieux d’expositions. Si le château a bien été restauré il n’y a aucun meuble ni objet de son époque.

 

Historique

 1089 : Le nom de Montsoreau apparaît pour la première fois sous la forme de « Castrum de Monte Sorello ». Il appartient à Guillaume de Montsoreau vassal des comtes d’Anjour.

 

une collection de girouettes

1152 : il est assiégé par Henri II Plantagenêt

 

ces trois personnages nous racontent l'histoire de la Dame de Monsoreau (de vrais acteurs, vidéo projection)

1213 : le Castrum passe à la famille Savary à la suite d’une union entre cette famille et les Montsoreau

 

salle des costumes, les effets de lumières changent la couleur des vêtements

1374 : il passe à la famille de Craon, vicomte de Châteaudun puis à la famille Chabot.

 

zut Alzheimer me guette, Bussy ou Monsoreau ?

Monsoreau ou Bussy ?

1445 : il passe enfin à la famille de Chambes à l’occasion du mariage de Jeanne Chabot l’héritière et Jean II de Chambes. C’est Jean II de Chambes qui fait construire l’actuel château.

 

de la 1ère terrasse on regarde la Loire à gauche et la Vienne à droite en bas du château,

voyez la différence de couleur

XVIIe siècle, le château passe à la famille de Sourches

 

au fond à droite Centrale Nucléaire de Chinon

1804, il est revendu à 19 propriétaires négligents qui en feront un entrepôt.

 

1910, le Conseil Général de Maine-et-Loire achète le château et entreprend de le restaurer entre 1923 et 1932.

 

1999 : dernières restaurations

 

2001 : le château ouvre au public et présente un parcours son et lumière.

 

coucou Paulette, tu tournes à l'envers je crois

Alexandre Dumas a rendu célèbre le nom de Monsoreau (sans T) dans son roman « La Dame de Monsoreau ». L’histoire met en scène les amours contrariés de Diane de Méridor de son vrai nom Françoise de Maridor, épouse de Charles de Chambes, Comte de Monsoreau et de son amant Louis de Bussy d’Amboise.

 

La véritable histoire étant moins romantique je ne vous la raconterai pas seulement si vous insistez, on verra à la fin du séjour.

 

Après cette belle visite, la journée n’est pas finie. Nous partons pour une randonnée bien fleurie en direction d’un des plus beaux villages de France Candes Saint-Martin.

 

Le château de Montsoreau est un site exceptionnel situé à la confluence de la Loire et de la Vienne. Il est le seul château construit en bordure de la Loire

Il présente une apparence extérieure et une architecture contrastées : l'ensemble est caractéristique du mouvement qui, à la fin du Moyen-âge, fait évoluer la forteresse féodale vers une demeure de plaisance et d'agrément de style Renaissance.

La façade Nord, avec son chemin de ronde, ses mâchicoulis, ses créneaux, et les tours carrées qui l'encadrent, présente un aspect imposant et austère, à caractère militaire. La façade Sud révèle un visage plus riant qui témoigne, à l'aube de la Renaissance, d'une recherche nouvelle d'esthétisme et de confort. Le corps de logis, construit entre les deux tours, percé de multiples fenêtres à meneaux, est flanqué de deux pavillons en retour d'équerre. Ce sont dans ses angles rentrants que se blottissent les deux tourelles d'escaliers donnant accès à l'intérieur du château.

L'élégant escalier d'honneur à vis, datant du 16e siècle, présente tous les charmes de la Renaissance. Il est composé de quatre étages, rythmés de fenêtres en anse de panier, elles-mêmes encadrées de motifs et séparées de bas-reliefs sculptés. L'un de ces bas-reliefs représente des singes hissant des pierres ; Il est agrémenté de cette devise " Je le feray ".

Sa terrasse à balustrade, de goût lombard, dont les disques d'ardoise contrastent avec la pierre de tuffeau, est une rareté dans la région.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS TPB
commenter cet article

commentaires

lilou-52 22/05/2013 11:01


J'ai adoré te suivre ! Pas sûre de tout retenir, comme d'hab mais c'est une très belle visite.


Merci encore une fois Mimi. Bisou et bonne journée...pluvieuse ?

virjaja 21/05/2013 10:20


tu me donne envie d'y retourner un jour pour le visiter!

leblogdhenri 20/05/2013 15:18


Bonjour Mimi,


Excellentes explications dans ton reportage, Bravo c'est une belle ballade bien instructive. Bises bien amicales.


Henri.

tiot 20/05/2013 08:17


salut


ce qui m'étonne le plus dans ces vieilles batisses ce sont les charpentes qui sont très belles


bonne journée

peintrefiguratif 20/05/2013 08:08


c'est un beau chateau qu'il aurait été dommage de ne pas restaurer


nous avons de beaux monuments en France ce qui nous permets de faire de belles visites


bises

arlette 19/05/2013 23:28


Il fait un peu chateau de conte de fées!!


bisous

jm:rober 19/05/2013 22:18


Bonsoir Mimi,


Ouah! un endroit qui met  famillier. Car depuis trois ans ,je me rends au chinon réguilierement tout les mois . Donc ce lieu a fait partie de mes visites d'anjou .


un lieu exceptionnel, caril est l'unique château construit en bordure de fleuve de styl féodal et renaissancedu XVe S. Il est bati à l'intersection de l'Anjou,du Poitou et de la touraine ,un
emplacement stratégique pour l'époque.


Bonne balade en Anjou,une région magnifique ou nombres de Châteaux se mélangent.


amitiés


 

gigi 19/05/2013 15:19


Coucou Mimi, avec tes photos magnifiques et tes explications tu nous donnes un vrai cours d'histoire. Merci du Partage. Bisous. Gigi

mamykool 19/05/2013 11:20


Très joli ce château, et le roman une merveille que j'ai lu ! bisous



Evelyne 19/05/2013 11:04


Je suis toujours admirative de ces charpentes en forme de coque de bateau renversé, quel boulot et pour tout, ce chateau est magnifique et tu es très élégante que ce soit avec Bussy ou Monsoreau
^^ Plantagenêt est toujours de toutes les histoires de l'Histoire  Merci pour le joli reportage Mimi !
 Bon dimanche, bonne rando sur le sable mais couvre toi, des bisous :)

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche