Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 08:38

VISITE DE SAUMUR

Dernier jour de cette sortie dans le Saumurois.

 

vous avez de bons mollets, alors suivez moi...

Après le ménage dans les mobilhomes qui doit être impécable, je suis chef de chambrée et j'ai laissé deux chèques de caution (200 et 50 euros) que je tiens à récupérer. La madame va venir vérifier avant de me le rendre, alors tout le monde range et astique. Tout est parfait, ouf !

 

Nous avons rendez-vous au pied du château de Saumur pour tout d’abord une visite de la ville.

 

Ville royale et château princier, place de sûreté et centre intellectuel protestant, capitale équestre au nom évocateur de fines bulles ou de vins tranquilles, ce sont tous ces évènements et tous ces savoir-faire que le fleuve reflète sereinement à l’aplomb du coteau calcaire.

 

l

la chapelle Saint-Jean

photo prise dans la cour intérieure d'un immeuble moderne, ils ont conservé ces vieilles pierres

Dans Saumur, je me suis amusée à prendre en photo le nom des rues, souvent très drôle. Ce sera pour une autre fois.


Le prochain article vous conduira au château et au dernier pique-nique. D’autres articles suivront irrégulièrement, tels que les Insolites, les vieux outils et le château de Montreuil-Bellay.

 

*Saumur, une vieille histoire


La possibilité de franchir le fleuve à la confluence du Thouet amène une occupation ancienne du site même si l’affirmation de la ville découle, au Xème siècle, de l’implantation du monastère de Saint-Florent et d’une tour de défense par le Comte de Blois. Rattachée au Comté d’Anjou puis à l’Empire Plantagenêt, la ville passe finalement dans le giron royal en 1203, se trouvant alors placée au cœur des faits d’Histoire du Royaume de France ; Les Guerres de Cent Ans et les Guerres de Religion seront à l’origine d’importantes fortifications, Saumur servant de base avancée pour les troupes royales. 


La ville s’orne de beaux logis et d’une imposante enceinte ponctuée de tours crénelées visibles encore aujourd'hui, le tout souvent initiée par une main de sang royal. L’œuvre maîtresse est le château ducal, superbe palais princier du XIVème siècle édifié par Louis Ier Duc d’Anjou, frère du Roi Charles V, et dont la fière silhouette domine la ville. Au détour des ruelles du quartier historique le passant se laisse séduire par des pans de bois historiés, une lucarne finement sculptée, une échauguette en surplomb ou par les volutes forgées d’un balcon plus tardif. 

Qualifiée de « second Genève » la ville accueille une académie protestante lors du gouvernement militaire de Philippe Duplessis-Mornay, conseiller d’Henri IV. La réforme catholique quant à elle entraîne l’installation de nombreuses congrégations qui se lancent dans l’édification de couvents et chapelles. Celle de Notre-Dame des Ardilliers, de plan centré et couverte d’un dôme grandiose, est aussi le manifeste d’une architecture riche et variée qui doit inciter le visiteur à pousser les portes de près de soixante édifices inscrits ou classés au titre des Monuments Historiques que compte la ville. 


Aux XVIIIème et XIXème siècles résonne dans Saumur l’écho des sabots des chevaux montés par les élèves et officiers de l’École de Cavalerie tandis que sur les quais, marchandises et mariniers participent à l’apogée du commerce fluvial. Sur des gabarres, chapelets de coco et fûts de vins, salpêtre et sucre, naviguent et se vendent d’Orléans à Nantes, vers Paris ou vers l’Atlantique. La ville grandit et des projets d’urbanisme d’envergure marquent d’une empreinte monumentale et indélébile la cité. Le théâtre néo-classique à l’imposante colonnade ou l’hôtel de ville néo-gothique saisit le visiteur qui, traversant le fleuve, découvre le front de Loire ou tuffeau et ardoise s'étirent sur la rive sud. 

Cette concentration exceptionnelle de monuments civils et religieux, publics et privés à l’intérêt patrimonial affirmé a permis une labellisation au titre de Ville d’Art et d’Histoire. Les églises, les hôtels particuliers, l’École de Cavalerie et les musées de la ville offrent autant de découvertes et de moyens différents de pénétrer dans les coulisses de l’Histoire. Depuis les émaux médiévaux du Château-Musée jusqu'aux engins de la seconde guerre mondiale du Musée des Blindés, le voyage dans le temps est assuré. 


La municipalité et les associations saumuroises savent animer et valoriser leur patrimoine et savoir-faire. Festivals, fêtes et concerts, programmation culturelle variée, mais aussi compétitions sportives ou salons rythment le calendrier. Parmi les rendez-vous incontournables, le Carrousel, le Festival International de Musiques Militaires, Les Grandes Tablées du Saumur-Champigny, Festi-Vini ou encore le son et lumière Le Trésor des Ducs d'Anjou.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS TPB
commenter cet article

commentaires

Monelle 26/05/2013 14:15


Coucou, j'ai pris le temps de me promener dans la forêt, d'écouter l'histoire des parachutes et de visiter avec toi Saumur. Un beau séjour !


Bisous



arlette 24/05/2013 23:34


moi je préfère les arbres...mais ça tu l'as déja compris...lolll


et puis que ça grimpe!!


bises

ZAZA 24/05/2013 22:25


Coucou Mimi, C'est une très belle ville. Merci pour ces explications très intéressantes. Un très bel article. Bises et bonne soirée

jm:rober 24/05/2013 19:49


bonsoir Mimi,


Magnifiques photos de cette trés belle ville  ancienne traversée par la Vienne. Quand à son château classé en 2000 au patrimoine de l'humanité . Il resta pendant dix fermé pour cause de
restauration . Sa réouverture date seulement "Aout 2012" TF1 en avait faitl'annonce


http://videos.tf1.fr/jt-we/le-chateau-de-saumur-rouvre-ses-portes-7460843.html


encore une journée bien remplie


bon week end


amitiés 

Peut-être 24/05/2013 17:33


Bon c'est joli mais va falloir rentrer... ça va bouger sur les quais !

lilou-52 24/05/2013 14:27


Les noms de rues nous paraissent parfois cocasses mais elles ont une réelles significations que l'on ne comprend pas à notre époque.


Une très belle découverte encore une fois. Je ne me lasse pas.


Bisou Mimi, j'espère que vous avez beau temps par chez vous. Aujourd'hui, il n'a presque pas plu, jsute quelques gouttes et cela fait du bien !

Ecureuil bleu 24/05/2013 14:04


Bonjour Mimi. Tes photos sont très réussies. Merci pour cette présentation de Saumur. Bisous

Evelyne 24/05/2013 13:55


Ah ça y est ça marche ! Je me demande comment tu as fait pôur récupérer ta caution après un ménage d'incapable ^^ Maoi je dis ça mais c'est toi qui l'as écrit hein  Si je comprends bien ça descendait à l'aller votre périple dans la ville... je préfère descendre au retour mais bon avec de tels
bijoux on doit quand même prendre son temps. C'est superbe ! Merci pour la visite Mimi et peut-être à tout à l'heure en fonction de la météooooooooooooo pfff Gros bisous .

gigi 24/05/2013 13:25


Bonjour Mimi, tes photos sont superbes, je visite Saumur en ta compagnie sans me fatiguer.... merci du partage. Bisous. Gigi

leblogdhenri 24/05/2013 11:21


Bonjour Mimi,


Des photos splendides du chateau et de ses environs, de plus un texte d'accompagnement trés complet et très instructif. Merci. Bises bien amicales.


Henri.

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche