Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 00:53

DICTON DE LA RANDONNEE

9 OCTOBREDENIS

EYSINES- Château Lescombes

Eysines - Château Lescombes

A la Saint Denis, que tu sois à la Réunion, au Québec, en Belgique ou dans une des soixante communes de France, quitte ton nid pour aller à Eysines avec Denise sans attendre le temps des cerises

 

  Le temps des cerises - Yves MONTAND



 Quand nous chanterons le temps des cerises
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au cœur
Quand nous chanterons le temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur

Mais il est bien court le temps des cerises
Où l´on s´en va deux cueillir en rêvant
Des pendants d´oreilles
Cerises d´amour aux robes pareilles
Tombant sous la feuille en gouttes de sang
Mais il est bien court le temps des cerises
Pendants de corail qu´on cueille en rêvant

Quand vous en serez au temps des cerises
Si vous avez peur des chagrins d´amour
Evitez les belles
Moi qui ne crains pas les peines cruelles
Je ne vivrai pas sans souffrir un jour
Quand vous en serez au temps des cerises
Vous aurez aussi des peines d´amour

J´aimerai toujours le temps des cerises
C´est de ce temps-là que je garde au cœur
Une plaie ouverte
Et Dame Fortune, en m´étant offerte
Ne saura jamais calmer ma douleur
J´aimerai toujours le temps des cerises
Et le souvenir que je garde au cœur

 

 

C’est en 1866 que le chansonnier et révolutionnaire Jean-Baptiste Clément écrit les paroles de la future romance Le Temps des Cerises. Né le 31 mai 1837 à Boulogne-sur-Seine, dans la région parisienne, ce fils d’un riche meunier avait rompu avec sa famille et gagna sa vie dès l’âge de 14 ans comme ouvrier monteur en bronze. Par la suite, il exerça divers métiers (marchand de vins, terrassier, journaliste) et s’installa Butte Montmartre à Paris. Militant pour la république, il connut très tôt les prisons impériales sous Napoléon III. Doctrinaire exalté, un aperçu de ses idées se lit dans une feuille fondée par ses soins, et qui lui vaudra d’ailleurs quelques condamnations en raison de ses nombreuses attaques contre le pouvoir en place : " A bas les exploiteurs ! A bas les despotes ! A bas les frontières ! A bas les conquérants ! A bas la guerre ! Et vive l’Egalité sociale. " Orateur écouté des foules, partisan convaincu de la révolution du 4 septembre, militant très actif lors de l’insurrection parisienne du 18 mars 1871 (délégué à la Commune de Paris, il avait succédé à Clémenceau en mai 1871 comme maire de Montmartre), Jean-Baptiste Clément dut s’exiler à Londres durant 8 années : condamné à mort par contumace en 1874, amnistié en 1879, il rentrait à Paris l’année suivante. Délégué à la propagande par la Fédération des Travailleurs Socialistes, il parcourut la province et fonda notamment la Fédération Socialiste des Ardennes. Usé par tant de lutte et de combats politiques, il s’éteignait le 23 juin 1903 à Paris, à l’âge de 66 ans...

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article

commentaires

Bébert 09/10/2012 20:05


ah le temps des cerises  , une des plus belles chansons à mon gout ! je l'ai dans xx version , depuis Fred Gouin , Tino Rossi , et Nana  et ...  bonne soirée  A+ bises

Peut-être 09/10/2012 16:47


Clément :


On en parle ici aussi :


http://youtu.be/ZDPk3_l42gE


 

Mimi de Bruges 09/10/2012 16:59



Merci pour cette belle chanson de Jean Ferrat. Je ne m'en lasse pas.


Bonne soirée Peut être



vikki 09/10/2012 10:32


coucou


ah ! un Denis j'en connais un , je vais lui souhaiter


sa fête si je le vois aujourd'hui . bises

Monelle 09/10/2012 10:31


Merci pour le peit plus à ton article sur J.B. Clément !


Bonne journée - bisous



mireille du sablon 09/10/2012 10:07


..une chanson reprise quand j'étais dans ma période "révolutionnaire"!


Gros bisous de Mireille du sablon

Evelyne 09/10/2012 09:46


mdr arlette joli jeu de mot ! Mimi moi ton billet il me touche car ma maman s'appelait Denise et chantait toujours cette chanson, elle la chantait très bien. Et puis mon oncle son frère, chez qui
j'allais en vacances à Macau  et qui a habité un peu partout dans le Médoc et à Lacanau, lui s'appelait Denis.
Alors une pensée pour eux au passage et merci pour l'histoire explicative. 


A la Saint-Denis si jamais il pleut trop moi je reste au nid ! ^^ Bisous, passe une bonne journée Mimi.

arlette 09/10/2012 02:53


mais n'attendons surtout pas de sucrer les fraises


loll


bonne journée Mimi

virjaja 13/10/2011 11:52



j'irais bien à Venise...



Mimi de Bruges 13/10/2011 12:35



Oui pour nous faire de beaux reportages comme tu sais si bien les faire sur l'Italie.


Bisous



Ountés Passat 10/10/2011 09:05



Je préfère Colette Renard...



Mimi de Bruges 10/10/2011 09:10



Ah zut alors, j'avais pas vérifié, Colette Renard est une erreur, la chanson était en attente pour un autre dicton, mais tant mieux si elle te plaît



mamzelle B 09/10/2011 22:17



Coucou ma Mimi


Je ne connais pas du tout la premère chanson,mais où as-tu trouvé ça ?


Bon courage pour cette semaine
plein de bisous



Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche