Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 06:42

DICTON DU 18 AVRIL 2012

(voir le 18 avril 2011 - PARFAIT)

47) Superbe vue sur St Jean de Luz

face  à Saint Jean de Luz

A la Sainte Athanasie, tu peux marcher partout, en Europe ou en Asie, en Afrique ou en Amérique, quelque soit l'endroit tu t'extasieras mais sans ectasie, mais partout fais toujours preuve de courtoisie, allez vas-y.

 

Retour d'Aise - Yves DUTEIL

 

Dans un avion venant d'Asie
Quatre bébés sont endormis
Un bracelet dit leurs prénoms
Sur du tulle à l'encre marron

Leur adresse est à l'arrivée
Dans la salle des pas retrouvés
Terminus de l'aéroport
Où des coeurs battent un peu plus fort

C'est toute la force de la vie
Qui fait les hommes et les fourmis
Il en reste toujours assez
Pour survivre et recommencer

On ne peut réduire au silence
Les voix qui chantent une espérance
On ne peut vaincre un idéal
Avec des chars ou bien des balles

Des maisons basses aux toits de palme
Au bord d'un canal aux eaux calmes
Le temps glissait comme un bateau
Sur les hommes et sur les roseaux

Des enfants nus dans l'eau du fleuve
S'éclaboussaient avant qu'il pleuve
Au pied d'un temple au toit doré
Sous les yeux du Bouddha couché

Que reste-t-il de cette Asie
Qui s'écoulait en harmonie
Entre les barques du marché
Les épices et les orchidées?

Où sont les bronzes et leurs ombrelles
Fleurs de safran sur la ruelle
Avançant à pas mesurés
Vers le seuil de l'éternité?

Les odeurs de poudre et de sang
Ont chassé les parfums d'encens
Assombri la boue des rizières
Et brisé les hommes et la terre

Du haut du temple abandonné
Le sourire du bouddha figé
Ne contemple les yeux baissés
Que des ruines et du temps gâché

Où s'en vont les pensées fleuries
Qui s'envolaient vers les esprits
Des colliers de fleurs des autels
En offrande aux âmes immortelles

Les éclats de rire se sont tus
Avec les enfants disparus
Les bonheurs enfouis dans la terre
Sous les cendriers et sous la poussière

Et pourtant gravé dans l'ivoire
Du silence et de la mémoire
Se transmet à mots défendus
Tout l'espoir qui semblait perdu

Le courage et la volonté
De se battre et de résister
À la peur et à la souffrance
À la mort et l'indifférence

C'est toute la force de la vie
Qui fait les hommes et les fourmis
Il en reste toujours assez
Pour survivre et recommencer

On ne peut réduire au silence
Les voix qui chantent une espérance
On ne peut vaincre un idéal
Avec des chars ou bien des balles

Dans un avion venant d'Asie
Quatre bébés sont endormis
Un bracelet dit leurs prénoms
Sur du tulle

À l'encre marron...

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article

commentaires

ecureuilbleu 19/04/2012 20:44


Je ne connaissais pas du tout cette chanson d'Yves Duteil. Merci pour la découverte, Mimi

Bonjour Jeanneleblogdhenri.over-blog.com 18/04/2012 10:39


Salut Mimi, 


Malgrés  un prénom bizarre, tu as réussi à nous caser une photo splendide, un petit texte agréable et une magnifique chanson d'Yves Duteil.Merci et à tres  bientôt. Bises
bien amicales. 


 Henri.

Sylvie 18/04/2012 09:27


bien vus les jeux de mots ;))


belle journée et gros bisous


sylvie

nicole ! 18/04/2012 09:20


Je ne connaissais pas cette chanson ! merci !

L'Angevine 18/04/2012 07:32


on est en plein gros travaux donc on va marcher sur la peinture!!!!lol

mireille du sablon 18/04/2012 07:05


...beaucoup de poèsie pour un jour qui se veut parfait?!


Gros bisous de Mireille du Sablon

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche