Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 11:01

SAUTERNES

Photo

A Sauternes il n’y a pas que du vin

Photo

La légende du sauternes : une légende locale raconte qu'un propriétaire rentra en retard pour superviser ses vendanges. Trouvant le raisin surmûri, il décida néanmoins de rentrer sa récolte en dépit de l'aspect pourri des raisins. Bien lui en prit puisqu'il découvrit l'apport de la pourriture noble aux arômes du vin.

Dimanche 5 mai 2013. Randonnée de 20 km animée par Nicole  pour 41 participants comptés par André B.

Sauternes tout le monde connaît son vin, ses châteaux. Mais il y a aussi un paysage magnifique en automne, quand la vigne est dorée et au printemps quand la nature se réveille et que de tous côtés il y a du vert, du jaune, du bleu et quelques touches de rose. C’est ce que nous avons vu ce dimanche, de plus le soleil était là pour éclairer le paysage.

Allez partons ! Depuis l’église de Sauternes nous nous dirigeons vers les vignes du château Yquem. Ce nom vous parle bien sûr.

Mais avant d’arriver au château il y a les rhododendrons. Ils sont en fleurs, superbes. Il y en a trois teintes du rose clair au rouge.

Nous contournons le château pour mieux l’admirer.

Le Château d'Yquem* est un domaine viticole. Il s'agit du seul sauternes classé premier cru supérieur. Il est considéré comme le meilleur vin liquoreux qui soit. Le château est inscrit aux Monuments historiques depuis 2003. Le nom d'"Yquem" n'a aucun rapport avec Michel Eyquem de Montaigne. Il faut y voir une origine germanique : de aigan (avoir) et helm (heaume) pour donner aighelm, puis Ayqem et enfin Yquem. Il date des XVI et XVIIème siècles.

Puis nous nous dirigeons vers Pujols sur Ciron ou l’on découvre une VMF (Vieille Maison Française).

13 heures, c’est l’heure du pique-nique, en bordure de la forêt, qu’est-ce-qu’on est bien au soleil, on y resterait bien pour une grosse sieste mais il faut repartir.

les genets sont en fleurs

Le soleil me fait de l’œil derrière un pin gigantesque.

Ce matin nous avons fait plus de la moitié du parcours donc on prend notre temps, même si les plus pressés sont déjà prêt à repartir.

Nicole nous a averti le matin que nous aurions plusieurs petits problèmes : les moustiques, de la boue, et le passage d’un ru. Le problème des moustiques qui m’aiment un peu trop est résolu grâce à Virginie qui a un répulsif très efficace. Merci Virginie.

allez Virginie, un sourire stp

il ne reste plus que toi Nicole...

Le Ciron

La boue, j’ai l’habitude mais je m’inquiète un peu pour mes chaussures car je pars mercredi pour la région de Saumur et je ne sais pas si elles seront sèches, finalement un bon brossage va suffire.

Le passage du ru – une rigolade mais quand même je ne suis pas douée pour l’équilibre, heureusement qu’il y a des bras pour m’aider. Merci Nicole, merci André.

le pigeonnier du château Filhot

On termine la randonnée en contournant le château Filhot et son pigeonnier.

retour à Sauternes

Merci Nicole pour cette très belle randonnée.

Autres randonnées faites dans le Sauternais :  SAUTERNES

   BOMMES - BUDOS - LEOGEATS - PUJOLS/CIRON - SAUTERNES


*Une première forteresse existe au xiie siècle, car l'emplacement domine la vallée du Ciron. En 1453 le Bordelais, jusque-là propriété desrois d'Angleterre alors ducs d'Aquitaine, devient français sous le roi Charles VII. En 1593, Jacques Sauvage, un notable local (un de ses ancêtres fut maire de Bordeaux), devient tenancier à Yquem et y fait reconstruire le château. Son descendant Léon de Sauvage d'Yquem est anobli par le rachat du fief le 16 juillet 1711.

Les bâtiments actuels du château d'Yquem datent des xvie et xviie siècles et forment un quadrilatère autour d'une vaste cour ; le château a été classé monument historique en 20033 pour ses décors et peintures (fresques de la chapelle, cheminées et fresques du corps de logis principal).

Le 6 juin 1785, la dernière héritière de la famille de Sauvage d'Ychem, Françoise Joséphine, épouse Louis-Amédée comte de Lur-Saluces, colonel du régiment de Penthièvre-dragons (un régiment de cavalerie), qui est d'une famille dont la noblesse remonte au Moyen Âge et qui s'est enrichie grâce à leurs propriétés d'Uza. Le comte meurt le 31 octobre 1788 à Paris (paroisse Saint-Jacques-du-Haut-Pas) des suites d'une chute de cheval au camp militaire de Saint-Omer-en-Chaussée (aujourd'hui dans l'Oise), laissant le domaine à sa veuve. C'est sous la gestion de cette dernière que la renommée du vin d'Yquem va se développer.

Au xviiie siècle, les vins produits autour de Sauternes n'étaient pas des liquoreux comme aujourd'hui, mais des vins blancs relativement sucrés ; la vendange se faisait le plus tard possible (jusqu'à fin novembre) pour obtenir un vin doux, presque moelleux quand l'automne le permettait4Thomas Jefferson, ambassadeur des États-Unis auprès de Louis XVI, les diffuse en Amérique :

« Le vin blanc de Sauterne de votre cru que vous avez eu la bonté de m'envoyer à Paris au commencement de l'année 1788, a été si bien approuvé des Américains qui y en ont goûté, que je ne doute pas que mes compatriotes généralement ne le trouvent pas aussi conforme à leur goût. Actuellement que je me suis établi ici, j'ai persuadé à notre Président, le général Washington, d'en essayer un échantillon. Il vous en demande trente douzaines, Monsieur, et moi, je vous en demande dix douzaines pour moi-même... »5

C'est au début du xixe siècle que nait l'habitude des tries successives des baies attaquées par la pourriture, imitée des pratiques de la Rhénanie (Trockenbeerenauslese) et de Hongrie(Tokaji). Le fils de Joséphine, Antoine Marie Henri Amédée (1786-1823), est fait comte d'Empire en 1810, avec charge de chambellan de l'Empereur ; leur petit-fils, Romain Bertrand (1810-1867), est nommé marquis puis pair de France en 1827. C'est ce dernier qui prend la succession de Joséphine à la mort de celle-ci en 1851, obtenant en 1855 le classement en premier cru supérieur. L'Yquem devient célèbre quand le grand-duc Constantin, frère du Tsar, achète en 1859 une barrique du millésime 1847 au prix de 20 000 francs-or.

Le fils de Romain-Bertrand, Amédée-Eugène-Louis (1839-1894), est député de la Gironde ; le quatrième héritier est Eugène Henri Marie (1852-1922), un membre de l'Action française6; Son fils, Bertrand (1888-1968), participe comme officier à la Première puis Seconde Guerre mondiale, avant d'être à la tête de l'Union des crus classés de la Gironde pendant quarante ans jusqu'à son décès en 1968. La succession est confié au neveu, Alexandre, né en 1934 qui s'occupe du domaine pendant plus de trente ans.

En 1996, le Château d'Yquem est l'objet d'une prise de participation du groupe LVMH - Moët Hennessy Louis Vuitton, réussissant à acheter d'abord 38 %, puis la majorité des actions à partir de 1999 (malgré une indivision entre Alexandre et son frère Eugène), actuellement à hauteur de 64 %. En mai 2004, la gestion est donc confiée à Pierre Lurton (qui s'occupe aussi de Cheval Blanc en saint-émilion).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS TPB
commenter cet article

commentaires

virjaja 10/05/2013 08:52


la seule fois ou on est allés par la, il neigeait...

Ecureuil bleu 07/05/2013 22:03


Merci pour cette découverte du Sauternais. La balade avait l'air très sympa, malgré le passage du ru. Bisous

PARC DE LA VANOISE : Mon Evasion 07/05/2013 21:40


Magnifique ce blog, que je découvre !!!! Avec des belles ballades et bien commentées, bonne soirée

Monelle 07/05/2013 15:08


Une belle randonnée qui aurait bien mérité un peti Sauternes à l'arrivée !!!


Bonne journée - bisous



leblogdhenri 07/05/2013 10:16


Bonjour Mimi,


J'adore cette région. Le week-end dernier nous étions à Sauternes. Tes photos sont magnifiques. C'était quand même une sacrée randonnée. Bravo ! Bises bien amicales.


Henri.

arlette 07/05/2013 03:48


quelle escapade mais quelle belle nature


bises

monica et la mer 06/05/2013 18:58


 des beauix rhodos que tu à vus  sur ton chemin


une belle balade  aussi


 ( demain un nouvel article  sur  locronan  mais sur le net tu trouveras   d autres photos   du village


 je  ne peut pas les mettre  je  ne met en principe que les miennes


 et je n y suis pas alléz  dans ce  village  depuis des lustres  pourtant à 1 heure de chez moi


 bises Mimi


 kénavo

mamykool 06/05/2013 16:25


Un super reportage bien documenté et avec de belles photos merci bisous !



Evelyne 06/05/2013 14:44


J'aime bien les rhododendrons ^^ et je reconnais bien le Ciron ! Je constate que lorsque le soleil te fait de l'eil eh bien ça donne super !!! Je connais ce château pour y être allée et pour
avoir bu sa "crème de tête", je te promets... à fondre de plaisir. Tout ça c'est du passé, mon beau-père décorait l'intérieur du château en son temps et en temps que tapissier-décorateur. Une
belle rando et tu dois être en plein préparatifs, j'espère que vus aurez beau temps. Je te fais de gros bisous, belle après-midi ensoleillée, moi je récupère :)

gigi 06/05/2013 13:13


Coucou Mimi, quelle belle équipe vous faites pour les randonnées. Les fleurs de rhododendron sont magnifiques. J'ai beaucoup de plaisir à te suivre.


 Je ne sais pas si les genêts sont fleuris en Lozère, nous rentrerons en fin de semaine.


 Merci pour page d'histoire. Bisous. Gigi


 

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche