Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 10:05

 

Que c'est bon de se vautrer dans la gadoue

ISLE ST GEORGES 001

ISLE ST GEORGES 002

« L'Isle Saint Georges est peuplée depuis au moins 2800 ans. Les fouilles archéologiques révèlent en effet une occupation à peu près continue depuis la fin de l'âge de bronze jusqu'à nos jours.
ISLE ST GEORGES 005Le village doit sa création à sa situation privilégiée sur une ancienne île, qui avec une autre plus petite, permettait le passage de la Garonne par une voie celtique reliant l'Entre-deux-mers au bassin d'Arcachon. C'était le carrefour de l'Ar Ruan, mot d'origine gauloise signifiant le "passage" qui devint sans doute un
emporium, un marché où le vin importé se vendait en amphores. De nombreuses monnaies gauloises, des outils, des traces d'artisanat ont été trouvés. Puis le village devint gallo romain, des vestiges divers l'attestent, notamment ceux d'un hypocauste.

Le XI° siècle voit s'établir un prieuré de l'Abbaye de Ste Croix de Bordeaux. Les moines créent la paroisse et son église assainissent les marais en gagnant ainsi des terres à la culture et à la viticulture; ils creusent aussi le canal qui traverse le bourg.

Au XII° et XIII° siècle sont bâtis le château fort de Pey de Bordeaux ainsi que le moulin à blé. Le château de Pey, du haut de son île contrôlait la rivière et devint le siège d'une juridiction qui s'étendait sur Ayguemorte, Beautiran, Saint Médard en Arruan, Martillac et Saucats. La paroisse que l'on nommait "La Yla en Arruan" devient "Sancty Georgii de Insula".
En 1650 Bordeaux était en rébellion contre le pouvoir royal, c'était "La Fronde". L'importance stratégique du château fut la cause de sa destruction. Le duc d'Epernon, gouverneur de Guyenne, arme le château pour bloquer la Garonne, voie essentielle pour le ravitaillement de Bordeaux. Les Bordelais, en grand émoi envoient une flottille de chaloupes portant 400 hommes armés et prennent le château fort. Repris par les forces royales il sera voué à la destruction.
  En 1789 l'Ancien régime s'écroule laissant la paroisse en triste état. La Révolution mettra à la tête de la commune une petite bourgeoisie instruite dont la richesse culminera sous Napoléon III. »
(pris sur le site de la mairie)

ISLE ST GEORGES 008

ISLE ST GEORGES 009

Randonnée de 12,500 km, animée par Danielle pour 24 participants ne craignant pas la pluie. Quand nous sommes partis le ciel était nuageux mais quelques rayons de soleil se montraient.

La météo était rassurante il ne devait pleuvoir que dans la soirée. Au bout d’une heure de marche elle est arrivée mais elle n’était pas désagréable, il ne faisait pas froid bien au contraire. Elle venait nous rafraîchir de temps en temps et repartait ensuite. Par contre les pluies précédentes avaient bien détrempé le sol surtout dans les vignes. Nous étions très élégantes à la fin de la rando. Oui je dis élégantes, le féminin peut bien l’emporter, pardon à Jean-Claude et à Francis les seuls à nous accompagner. Faut dire que j’avais annoncé du beau temps à Francis.

ISLE ST GEORGES 054

 

Départ de l’église de l’Isle Saint Georges située sur le bord de la rivière Saucats que nous suivons assez longuement avant de pénétrer dans la forêt puis dans les vignes.

L'église néogothique actuelle, date  de 1852. Vers 1360, la commune prend le nom de Yla Sent Jorge en Arruan, en pleine guerre de Cent Ans. La sculpture au-dessus de la petite porte d'entrée  représente saint Georges terrassant le dragon, revêtu d'une armure identique à celle du Prince Noir.

ISLE ST GEORGES 007Saint-Georges terrasse le dragon pour sauver la jeune fille

 

Eglise de taille remarquable : 30 m sur 20 m et un clocher d'origine de 36 mètres. La reconstruction de la flèche est en projet.

ISLE ST GEORGES 011

Le Saucats est un affluent de la rive gauche, qui prend sa source dans la forêt des Landes en Gironde et se jette dans la  Garonne à l’Isle-Saint-Georges. La longueur de son cours d'eau est de 21,2 km.

ISLE ST GEORGES 016

La partie de la randonnée dans les vignes nous vaut de bonnes parties de rigolades dans les graves inondées, la terre argileuse nous colle aux chaussures qui sont de plus en plus lourdes à soulever. Je pense aussi à nos parents qui nous auraient fâché de voir dans quels états nous avons mis nos chaussures et nos pantalons. La punition aurait été sévère, j'en rigole encore.

ISLE ST GEORGES 019

ISLE ST GEORGES 021

ISLE ST GEORGES 022

Michelle se lave les pieds

Nous rejoignons ensuite les bords de la Garonne où des vampires nous attendent dans leur jacuzzi. Mais cet article étant assez long vous ne les découvrirez que demain, je vous laisse les imaginer et peut être cauchemarder cette nuit.

ISLE ST GEORGES 043ISLE ST GEORGES 048La fin de la randonnée se fera sur la digue qui part du port jusqu’au centre du village, un beau paysage fleuri en bord de Garonne.

ISLE ST GEORGES 045ISLE ST GEORGES 049

sur la rive en face le village de Cambes


Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS TPB
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 03:33

DICTON DU 27 AVRIL 2012

(voir le 27 avril 2011 - AMEDEE)

DELTA DE LA LEYRE 084A la Sainte Zita, prépare toi et met dans ton sac un sandwich à la chipola ou une fajita, pour boire choisis de l'eau évite le Fanta, quitte ton habitat et va découvrir la Leyre et son delta.

 

 

L'homme sandwich - Jean FERRAT


L'homme sandwich a de la peine
Il voudrait bien aller flâner
Avec les gens qui se promènent
Sous le soleil des beaux quartiers
L'homme sandwich traîne la semelle
Sa silhouette sur le boulevard
Prend des allures de caravelle
Battu par les vents du hasard

Il y a la mer immense
Et des visages qui défilent devant lui
Il y a Paris qui mène le tapage
Et qui roule comme la vie
Il cueille le soleil
Les rires des enfants
Et des morceaux de ciel
Dans les yeux des amants
Des feuilles et des papiers multicolores
Qu'il remet à tous les passants
S'envolent pour le suivre longtemps encore
En tourbillonnant dans le vent
Et les mains dans les poches
Il s'éloigne en rêvant
Tandis que deux gavroches
Les ramassent en riant

L'homme sandwich a de la peine
Il voudrait bien aller flâner
Avec les gens qui se promènent
Sous les soleils des beaux quartiers

Il voit mille étalages la lumière
Ruisselant au nez des badauds
Il voit blotti sous les porte cochère
L'amour éclater en sanglots
Tandis que par leurs cris
De bar les camelots
Essaient de faire la pige
Aux marchands de journaux
Sortie des magasins et des usines
Tout s'embrouille dans son esprit

Taxi métro vélo les gens piétinent
En se bousculant dans la nuit
Et chipant au passage
Ce dont il a envie
Il cueille des images
Dans le cœur de Paris

L'homme sandwich traîne la semelle
En croisant la foule du soir
Oui mais la foule comme la Seine
S'écoule en lui disant bonsoir

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 06:08
DICTON DU 26 AVRIL 2012
(voir le 26 avril 2011 - ALIDA)
ST JULIEN BEYCHEVELLE 035A la Saint Aldo, sors de ton dodo, inutile de rêver à l'Eldorado, bois une verre d'eau et va voir Henri, il te fera découvrir le dodo de l'Île Maurice : http://www.leblogdhenri.com/
 
Eldorado - Bernard LAVILLIERS
Dans la brasserie du nord de style mille neuf cent
Les voyageurs payaient en or trébuchant
Rongés par le cancer infernal de la fuite
Vivre déraciné, vivre tard, vivre vite
Je suis en plein délire, dévoré par les fièvres
J'essaie de modifier dans le creux de ma main
La ligne d'un bonheur inconnu, incertain
Car le malheur rend fou

Terminus Nord, ma créole
Vacille dans les vapeurs d'alcool
J'entends des sifflets, des sourdos
Des cris de singes, des chants d'oiseaux
Tu me regardes, tu te demandes
S'il est trop tôt ou bien trop tard
Pour me demander si je pars
Sais-tu au moins ce que tu cherches Gringo ?
Sais-tu au moins ce que tu cherches Gringo ?
Sais-tu au moins ce que tu cherches ?

(Refrain)
C'est toujours plus loin, toujours plus fou, toujours plus beau
C'est toujours étrange comme un mélange de gaz et d'eau
C'est dans l'aventure et la magie, mon beau
Dans la démesure et la folie que tu trouveras Eldorado
Dans la démesure et la folie que tu trouveras Eldorado
Tu as cherché, tu as cherché, tu as cherché trop loin
Le bonheur qui était au creux de ta main
Tu as cherché, tu as cherché, tu as cherché trop loin
Le bonheur qui était au creux de ta main

Dans la jungle à la lune pleine
Les papillons ne se brûlent pas sur les lanternes
Ils montent cette nuit-là vers les hautes ténèbres
On regarde de loin briller leurs ailes bleues
On raconte ces choses dans le nord du Brésil
Il m'a semblé les voir se perdre dans les fils
Des araignées velues dévoreuses de rêve
Mais la jungle rend fou

Assis à l'ombre des mangos
Dans la taverne d'Eldorado
Les rêves d'or ont la peau dure
Comme les diamants sous le carbure
Elle me regarde et me soupèse
Il est trop tard ou bien trop tôt
Elle me questionne sans dire un mot
As-tu trouvé ce que tu cherches Gringo ?
As-tu trouvé ce que tu cherches Gringo ?
As-tu trouvé ce que tu cherches ?

(au Refrain)

Vieilles légendes indiennes, rêves mystérieux des jungles
La voix grave d'une femme parle du pays des morts
Où, juste à quelques miles, brille la Cité d'Or
Ton silence affamé a décodé les signes
La nuit qui va tomber tourne ses feuilles noires
Du côté du couchant, du sang et de l'espoir
Du côté des chercheurs tombés dans les abîmes
Du côté du parfum des femmes
Mais le parfum rend fou

Le son saturé de la radio
Dans la taverne d'Eldorado
Fait hurler les hommes et les chiens
Je bois et je ne pense à rien
Je l'ai eue très vite et sans un mot
Elle ne sait pas ce que je vaux
Elle ne sait pas ce que je cherche
Sais-tu au moins ce que tu cherches Gringo ?
Sais-tu au moins ce que tu cherches Gringo ?
Sais-tu au moins ce que tu cherches ?

(au Refrain)
 
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 07:35

De Cestas à Canejan : 32 participants se regroupent au bord du Lac Vert pour une randonnée de 12 kilomètres.

 GRADIGNAN 034

C’est par un large chemin bordé de grands arbres que nous partons, malheureusement bon nombre sont demeurés à terre depuis les dernières tempêtes.

 

Au bout d’un petit moment, Jonathan se rappelle à mon bon souvenir …

«On arrive à L’eau Bourde à La Peyrotte»,  d’où ma réponse « Si tu tiens vraiment à prendre l’apérote, plonge le bec dans l’eau sans faire de bourde ».GRADIGNAN 003

  Nous poursuivons au fil de l’eau, mais tout en gardant les pattes au sec.

 

Puis Jonathan m’annonce « Château Rouillan ». Il y a un groupe qui visite et on leur explique que le Baron Haussmann a été l’un des propriétaires du château et y a fait des transformations remarquables. Tu sais qui c’est ce Baron ? »

« Oui, en terme de randonnée on le classerait dans la catégorie des baliseurs-aménageurs. Il est à l’origine, à Paris, de la rue de Rivoli, de l’avenue Foch, du boulevard Saint-Germain et de nombreuses autres avenues autour de l’Arc de Triomphe ».

 GRADIGNAN 051

Plus l’on avance, plus L’eau Bourde nous offre des vues et des végétations variées, pour nous régaler. Puis Jonathan se fait herboriste « Le Serpolet » me clame-t-il. Alors je lui conseille « Cueilles-en un joli bouquet à manger, ça te donnera bon thym ….. »

 GRADIGNAN 018

Et l’on poursuit encore … quand on aime ! Jusqu’à arriver au Prieuré de Cayac, étape remarquable du Chemin de Compostelle.

GRADIGNAN 012

 GRADIGNAN 030

Là, demi-tour, avec un retour par d’agréables variantes, jusqu’à rejoindre le Lac Vert …

C’est étonnant, les 12 kilomètres en ont fait 15 !!!

 

 

Felix bisFélix                                                                                 JonathanJonathan1

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans Les Potins de Félix
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 05:24

DICTON DU 25 AVRIL 2012

(voir le 25 avril 2011 - MARC)

ZOO PESSACA la Sainte Clarence, va marcher avec Judith, même si elle ressemble à une guenon, fais preuve de tolérance, il n'y aura rien de  louche parcourir avec elle les chemins d'Île de France.

 

Judith - Serge GAINSBOURG

 

 

Judith
Que veux-tu de moi ?
Que veux-tu ?
Judith
Je n'aime que toi
Le sais-tu ?

Hier tu m'embrasses
Demain tu te lasses
Judith
Dis-le moi
Que veux-tu
Hier tu m'embrasses
Demain tu te lasses
Que veux-tu de moi
Que veux-tu

Dois-je en pleurer
En rire
Je ne saurais
Le dire
Toi qui te joues de moi
Que ne me le dis-tu pas ?
En pleurer c'est
De rage
En rire c'est
Dommage
Je ne sais plus que faire
Entre le ciel et l'enfer
Judith
C'est plus fort que moi
Que veux-tu
Judith
Je n'aime que toi
Le sais-tu ?
Mais si de guerre lasse
Un jour je me lasse
Judith
Ce jour-là vois-tu
Je te tue

Hier tu m'embrasses
Demain tu te lasses
Judith
Dis-le moi
Que veux-tu ?
Hier tu m'embrasses
Demain tu te lasses
Mais moi
C'est plus fort que moi
Je n'aime
Que
Toi

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 12:47

Une nouvelle fable de monsieur Jean de La Fontaine, avec toujours une belle morale. Heureusement le cuisinier comprenait le langage cygne

Le Cygne et le Cuisinier

VACANCES-OSNY-026.jpg

Dans une ménagerie
De volatiles remplie
Vivaient le Cygne et l'Oison :
Celui-là destiné pour les regards du maître ;
Celui-ci, pour son goût : l'un qui se piquait d'être
Commensal du jardin, l'autre, de la maison.
Des fossés du Château faisant leurs galeries,
Tantôt on les eût vus côte à côte nager,
Tantôt courir sur l'onde, et tantôt se plonger,
Sans pouvoir satisfaire à leurs vaines envies.
Un jour le Cuisinier, ayant trop bu d'un coup,
Prit pour Oison le Cygne ; et le tenant au cou,
Il allait l'égorger, puis le mettre en potage.
L'oiseau, prêt à mourir, se plaint en son ramage.
Le Cuisinier fut fort surpris,
Et vit bien qu'il s'était mépris.
"Quoi ? je mettrois, dit-il un tel chanteur en soupe !
Non, non, ne plaise aux Dieux que jamais ma main
La gorge à qui s'en sert si bien! "
Ainsi dans les dangers qui nous suivent en croupe
Le doux parler ne nuit de rien.

Extrait du Livre III | 21 vers
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans FABLES DE LA FONTAINE
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 01:19

DICTON DU 24 AVRIL 2012

(voir le 24 avril 2011 - ALEXANDRE)

DSCN0135.JPGA la Sainte Cosette, que tu sois riche ou misérable prends ta musette et va marcher de Toulon à Montreuil sur Mer tout en faisant causette ou en déclamant les Contemplations et en faisant une halte au pied de Notre Dame de Paris en pensant à Victor et à Juliette.

 

Danse mon Esméralda - GAROU

 

 

Quand les années auront passé
On retrouvera sous terre
Nos squelettes enlacés
Pour dire à l'univers
Combien Quasimodo aimait
Esméralda la zingara
Lui qui Dieu avait fait si laid
Pour l'aider à porter sa croix
pour l'aider à porter sa croix
Mangez mon corps, buvez mon sang
Vautours de Montfaucon
Que la mort au-delà du temps
Unisse nos deux noms
Laissez mon âme s'envoler
Loin des misères de la terre
Laisser mon amour se mêler
A la lumière de l'Univers
A la lumière de l'Univers
Danse mon Esméralda
Chante mon Esméralda
Danse encore un peu pour moi
Je te désire à en mourir
Dans mon Esméralda
Chante mon Esméralda
Laisse moi partir avec toi
Mourir pour oit n'est pas mourir
Danse mon Esméralda
Chante mon Esméralda
Viens t'endormir dans mes bras
Je te désire à en mourir
Danse mon Esméralda
Chante mon Esméralda
Au delà de l'au-delà
Mourir pour toi n'est pas mourir
Danse mon Esméralda
Chante mon Esméralda
Laisse-moi partir avec toi
Mourir pour toi n'est pas mourir

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 12:31

Article déjà publié mais réactualisé pour les nouveaux venus sur ce blog.

BRUGES 

 

BRUGES AU PRINTEMPS 008

massif derrière la Mairie (photo 2011)

 

Chaque fois le même étonnement - Bruges en France ?

 u) Eglise Saint Pierre

église Saint-Pierre

s) Eglise Sainte Germaine

église Sainte-Germaine

Oui et il y en a même deux, une Commune dans les Pyrénées-Atlantiques et une autre en Gironde.

 BRUGES AU PRINTEMPS 062

quartier VIllabois

Dans les Pyrénées-Atlantiques elle s’appelle «  Bruges-Capbis-Mifaget » et ses habitants sont des Brugeois comme en Belgique.

 Automne au Parc Treulon 020

château Treulon

En Gironde ce sont des Brugeais. Je vais vous présenter ce village « un village dans la ville » où je réside depuis 1978. Sa population a doublé depuis cette date elle est passée de 7 600 h à 14 200 h en 2008.

BRUGES Ronds-points des Maraîchers 025

 Rond-point du chou 

BRUGES JUILLET 2011 029

la tour de Lassalle

Un peu d’histoire

 

« La fondation de Bruges remonte à la période gallo-romaine. La ville doit son nom à la bruyère « bruga » qui, à cette époque, poussait en abondance sur tout le territoire. Bordée de marais, Bruges se développe au Moyen-Age. Au XVI ème siècle, Henri IV ordonne l’assèchement des marais de la rive gauche de la Garonne. Il fait établir les premiers plans de drainage des marais et missionne deux Hollandais, Van Peule et Conrad Gaussens pour mettre en oeuvre les travaux. C’est ce qui a permis aux activités agricoles de se développer sur ces terres. De nombreux vignobles se développent alors jusqu’à ce que le phylloxera les attaque dans les années 1860. Les vignes furent arrachées et progressivement remplacées par les cultures maraîchères qui alimentèrent tout au long du XXème siècle les marchés de l’agglomération ». (lu sur le site de la mairie de Bruges).

 

BRUGES AU PRINTEMPS 010

BRUGES AU PRINTEMPS 067

le Parc des Expositions

 

 

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans BRUGES en GIRONDE
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 02:51

DICTON DU 23 AVRIL 2012

(voir le 23 avril 2011 - GEORGES / GEORGETTE)

BOURG 004A la Sainte Fortunée, tu t'es levé mal luné, va marcher dans la forêt et écoute la bécasse coucouanner, le canard cancaner, la biche entrain de faonner, n'est crainte, aucun risque en France d'entre la hyène ricaner.

 

Un chanson douce  - Henri SALVADOR

 

 

Une chanson douce
Que me chantait ma maman,
En suçant mon pouce
J'écoutais en m'endormant.
Cette chanson douce,
Je veux la chanter pour toi
Car ta peau est douce
Comme la mousse des bois.

La petite biche est aux abois.
Dans le bois, se cache le loup,
Ouh, ouh, ouh ouh !
Mais le brave chevalier passa.
Il prit la biche dans ses bras.
La, la, la, la.

La petite biche,
Ce sera toi, si tu veux.
Le loup, on s'en fiche.
Contre lui, nous serons deux.
Une chanson douce
Que me chantait ma maman,
Une chanson douce
Pour tous les petits enfants.

O le joli conte que voilà ,
La biche, en femme, se changea,
La, la, la, la
Et dans les bras du beau chevalier,
Belle princesse elle est restée,
eh, eh, eh, eh

La jolie princesse
Avait tes jolis cheveux,
La même caresse
Se lit au fond de tes yeux.
Cette chanson douce
Je veux la chanter aussi,
Pour toi, ô ma douce,
Jusqu'à  la fin de ma vie,
Jusqu'à  la fin de ma vie.

(Variante pour les 2 derniers)

O le joli conte que voilà ,
La biche, en femme, se changea,
La, la, la, la
Et dans les bras du beau chevalier,
Belle princesse elle est restée,
A tout jamais

Une chanson douce
Que me chantait ma maman,
En suçant mon pouce
J'écoutais en m'endormant.
Cette chanson douce
Je veux la chanter aussi,
Pour toi, ô ma douce,
Jusqu'à  la fin de ma vie,
Jusqu'à  la fin de ma vie.

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 06:31

DICTON DU 22 AVRIL 2012

(voir le 22 avril 2011 - ALEXANDRE)

Montpeyroux 056

à Montpeyroux (du gui)

A la Sainte Léonide, va marcher dans la forêt sur la trace des druides, mais ne te prend pas pour un caïd, entraîne avec toi la belle Adélaïde, celle qui n'a pas de ride et de retour au nid relis l'Eneïde.

 

La fille de la forêt - Jacques HELIAN

Dans la forêt, au cœur de la clairière,
Un peintre, un jour, posa son chevalet.
Dans le ruisseau courant dans la bruyère,
Il vit soudain Lison qui se mirait.
Dans le ruisseau courant dans la bruyère,
Il vit soudain Lison qui se mirait.

Si frais, si pur, lui sembla ce visage
Que, sans attendre, il peignit son reflet.
Et les oiseaux, le jour de leur mariage,
Jetèrent au ciel leurs plus beaux triolets.
Et les oiseaux, le jour de leur mariage,
Jetèrent au ciel leurs plus beaux triolets.

Dans la forêt, ayant trouvé l’étoile
Dont il rêvait comme un trésor secret,
On m’a conté qu’il déchira sa toile
Car le bonheur était bien plus parfait.

De ma chanson, retenez la morale :
Un grand amour vaut mieux que son portrait.
Dans la forêt au coeur de la clairière Un peintre un jour posa son chevalet Dans le ruisseau courant dans la bruyère Il vit soudain Lison qui se mirait (bis) Si frais si pur lui sembla ce visage Que sans attendre il peignit son reflet Et les oiseaux le jour de leur mariage Jetèrent au ciel leurs plus beaux triolets (bis) Dans la forêt ayant trouvé l’étoile Dont il rêvait comme un trésor secret On m’a conté qu’il déchira sa toile Car le modèle était bien plus parfait De ma chanson retenez la morale Un grand amour est mieux que son reflet Lire la suite: http://www.greatsong.net/PAROLES-JACQUES-HELIAN,LA-FILLE-DE-LA-FORET,102621605.html
Dans la forêt au coeur de la clairière Un peintre un jour posa son chevalet Dans le ruisseau courant dans la bruyère Il vit soudain Lison qui se mirait (bis) Si frais si pur lui sembla ce visage Que sans attendre il peignit son reflet Et les oiseaux le jour de leur mariage Jetèrent au ciel leurs plus beaux triolets (bis) Dans la forêt ayant trouvé l’étoile Dont il rêvait comme un trésor secret On m’a conté qu’il déchira sa toile Car le modèle était bien plus parfait De ma chanson retenez la morale Un grand amour est mieux que son reflet Lire la suite: http://www.greatsong.net/PAROLES-JACQUES-HELIAN,LA-FILLE-DE-LA-FORET,102621605.html
Dans la forêt au coeur de la clairière Un peintre un jour posa son chevalet Dans le ruisseau courant dans la bruyère Il vit soudain Lison qui se mirait (bis) Si frais si pur lui sembla ce visage Que sans attendre il peignit son reflet Et les oiseaux le jour de leur mariage Jetèrent au ciel leurs plus beaux triolets (bis) Dans la forêt ayant trouvé l’étoile Dont il rêvait comme un trésor secret On m’a conté qu’il déchira sa toile Car le modèle était bien plus parfait De ma chanson retenez la morale Un grand amour est mieux que son reflet Lire la suite: http://www.greatsong.net/PAROLES-JACQUES-HELIAN,LA-FILLE-DE-LA-FORET,102621605.html
Paroles de la chanson La fille de la forêt : Dans la forêt au coeur de la clairière Un peintre un jour posa son chevalet Dans le ruisseau courant dans la bruyère Il vit soudain Lison qui se mirait (bis) Si frais si pur lui sembla ce visage Que sans attendre il peignit son reflet Et les oiseaux le jour de leur mariage Jetèrent au ciel leurs plus beaux triolets (bis) Dans la forêt ayant trouvé l’étoile Dont il rêvait comme un trésor secret On m’a conté qu’il déchira sa toile Car le modèle était bien plus parfait De ma chanson retenez la morale Un grand amour est mieux que son reflet Lire la suite: http://www.greatsong.net/PAROLES-JACQUES-HELIAN,LA-FILLE-DE-LA-FORET,102621605.html
Paroles de la chanson La fille de la forêt : Dans la forêt au coeur de la clairière Un peintre un jour posa son chevalet Dans le ruisseau courant dans la bruyère Il vit soudain Lison qui se mirait (bis) Si frais si pur lui sembla ce visage Que sans attendre il peignit son reflet Et les oiseaux le jour de leur mariage Jetèrent au ciel leurs plus beaux triolets (bis) Dans la forêt ayant trouvé l’étoile Dont il rêvait comme un trésor secret On m’a conté qu’il déchira sa toile Car le modèle était bien plus parfait De ma chanson retenez la morale Un grand amour est mieux que son reflet Lire la suite: http://www.greatsong.net/PAROLES-JACQUES-HELIAN,LA-FILLE-DE-LA-FORET,102621605.html
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche