Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 10:14
glou glou, honneur au plus laid !

glou glou, honneur au plus laid !

Et si on allait au PARC BORDELAIS

En attendant l'heure du kiné, je retourne au Parc Bordelais, cela fait bien un an que je n'ai pas été voir s'il y avait des changements. Une aire de jeu supplémentaire a été ajouté, de nombreuses clôtures me gênent un peu mais c'est sans doute pour mieux préserver les espèces et éviter les dégradations. Beaucoup de lapins gambadent un peu partout, j'ai enfin pu observer deux écureuils. Le premier que j'essaie de photographier est poursuivi par un petit garçon qui lui crie "le chat - le chat" c'était trop mignon.

J'ai vu un arbre à terre, c'était un géant. Vous le verrez demain, aujourd'hui on s'amuse avec les animaux.

Bonne journée. Bises

le premier écureuil
le premier écureuil
le premier écureuil
le premier écureuil
le premier écureuil

le premier écureuil

un peu plus loin un second écureuil qui joue à cache-cache
un peu plus loin un second écureuil qui joue à cache-cache
un peu plus loin un second écureuil qui joue à cache-cache

un peu plus loin un second écureuil qui joue à cache-cache

Léonnnnnnnnnnnnnnn tu veux pas faire la roue stp ? Non laisse moi tranquille !
Léonnnnnnnnnnnnnnn tu veux pas faire la roue stp ? Non laisse moi tranquille !
Léonnnnnnnnnnnnnnn tu veux pas faire la roue stp ? Non laisse moi tranquille !
Léonnnnnnnnnnnnnnn tu veux pas faire la roue stp ? Non laisse moi tranquille !

Léonnnnnnnnnnnnnnn tu veux pas faire la roue stp ? Non laisse moi tranquille !

Un héron cendré (si je ne me trompe pas)
Un héron cendré (si je ne me trompe pas)

Un héron cendré (si je ne me trompe pas)

Un cygne et son allure hautaine. Je me repose, j'ai bien le droit, non mais...
Un cygne et son allure hautaine. Je me repose, j'ai bien le droit, non mais...

Un cygne et son allure hautaine. Je me repose, j'ai bien le droit, non mais...

Une bien sympathique cohabitation sur les bords du lac, lapins oies, canards, cygnes et pigeons font bon ménage
Une bien sympathique cohabitation sur les bords du lac, lapins oies, canards, cygnes et pigeons font bon ménage
Une bien sympathique cohabitation sur les bords du lac, lapins oies, canards, cygnes et pigeons font bon ménage
Une bien sympathique cohabitation sur les bords du lac, lapins oies, canards, cygnes et pigeons font bon ménage
Une bien sympathique cohabitation sur les bords du lac, lapins oies, canards, cygnes et pigeons font bon ménage

Une bien sympathique cohabitation sur les bords du lac, lapins oies, canards, cygnes et pigeons font bon ménage

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans VISITES
commenter cet article
27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 08:24
Cap de la Chèvre - presqu'île de Crozon

Cap de la Chèvre - presqu'île de Crozon

DICTON DE LA RANDONNEE

27 AOÛTMONIQUE/MONICA

 

A la Sainte Monique,

Grands Britanniques

Bruns Ibériques 

Blonds Germaniques

Indiens d'Amérique

Ne roulez pas les mécaniques

Pour faire de la randonnée nordique

Nul besoin d'être athlétique

Pour marchez en Armorique

BONNE FÊTE

aux MONIQUE de la randonnée

et à MONICA la bretonne

 

 

 

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 09:24
Où est passée ma tête ?

Où est passée ma tête ?

L'Herbe après le Cap-Ferret

Après l'excellent repas pris à l'Escale au Cap-Ferret nous partons à l'Herbe.

Petite sieste sur la plage, trempette - tout juste assez chaud pour moi - puis visite de la Chapelle Algérienne avant d'aller faire un tour dans le village.

La Chapelle est ouverte, il y a beaucoup de touristes à l'intérieur, difficile d'y faire des photos. Je montre à un estivant que sa plus belle photo sera en se retournant avec la vue sur le Bassin et l'arbre en face de l'entrée. Il me remercie chaleureusement et tous les autres touristes se retournent pour faire la photo, ceux qui veulent rentrer sont priés de se pousser. Moment très drôle !

Toutes les infos sur la chapelle dans un article précédent : http://mes-histoires-de-randos.over-blog.com/article-du-cap-ferret-a-l-herbe-115185819.html

Ouf ! je l'ai retrouvée !

Ouf ! je l'ai retrouvée !

La chapelle Algérienne
La chapelle Algérienne
La chapelle Algérienne
La chapelle Algérienne

La chapelle Algérienne

Jeunes s'exerçant au paddle. Jolis noms de rues. Le coin des pétanqueurs
Jeunes s'exerçant au paddle. Jolis noms de rues. Le coin des pétanqueurs
Jeunes s'exerçant au paddle. Jolis noms de rues. Le coin des pétanqueurs
Jeunes s'exerçant au paddle. Jolis noms de rues. Le coin des pétanqueurs
Jeunes s'exerçant au paddle. Jolis noms de rues. Le coin des pétanqueurs
Jeunes s'exerçant au paddle. Jolis noms de rues. Le coin des pétanqueurs
Jeunes s'exerçant au paddle. Jolis noms de rues. Le coin des pétanqueurs

Jeunes s'exerçant au paddle. Jolis noms de rues. Le coin des pétanqueurs

Des vélos, des huîtres, du bois et hop de belles sculptures
Des vélos, des huîtres, du bois et hop de belles sculptures
Des vélos, des huîtres, du bois et hop de belles sculptures
Des vélos, des huîtres, du bois et hop de belles sculptures
Des vélos, des huîtres, du bois et hop de belles sculptures

Des vélos, des huîtres, du bois et hop de belles sculptures

Une très belle journée entre amies. Merci Michelle c'était superbe. Il était aussi normal que je perde ma tête après avoir perdu une veste et l'APN. 

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans CLUB DES MIMI
commenter cet article
25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 09:05
CAMARSAC

A Camarsac il y avait un Prince Noir

Toujours dans le cadre des marches de l'été nous avons suivi Annie D. dans une boucle de 18 km au départ de l'église de Camarsac. Nous étions 18 participants pour une randonnée assez vallonnée, la côte de Camarsac est bien connue des cyclistes.

Le premier arrêt sera pour admirer le beau château de Camarsac.

Ce Château est connu comme un des « châteaux du Prince Noir ». Sa construction date du XIIème jusqu’au début du XVème siècle pour sa partie ancienne. Après les transformations du XVIème et XVIIème siècle, deux ailes supplémentaires seront construites au XVIIIème siècle ainsi que de magnifiques communs. L’ensemble fut ensuite agrémenté au XIXème siècle de mâchicoulis.

Son histoire


« A la fin du XIème siècle, les hautes plaines de l'Entre-Deux-Mers, n'offraient à l'œil qu'une contrée à peu près inculte, au milieu de laquelle fût bâtie une maison forte. Cette maison forte et ses seigneurs disparaissent pendant les siècles suivant pour réapparaître au XIVème et, sur l'emplacement de la vieille maison forte, l'un d'eux bâtît le château de Camarsac auquel, suivant une tradition ancienne, le Prince Noir (Edouard de Woodstock) aida de son influence et de son argent. Il y avait peu de temps qu'il était achevé lorsque Duguesclin, qui guerroyait dans l'Entre-Deux-Mers, s'en empara. Il fût acheté en 1407 par les frères Canteloup. En 1408, ils commencèrent à le faire restaurer. Le sénéchal ordonna à Monet de Canteloup de s'arrêter. La destruction fût ordonnée. Monet appela de la décision du sénéchal au roi d'Angleterre. Henri IV ordonna de surseoir à la démolition et autorisa la continuation des travaux ».

Puis succédèrent les Gères en 1495. Dès le XVème, les meurtrières originelles furent remplacées par des fenêtres et des cheminées. Au XVIème fut construit un des plus imposants colombier de la région. Surtout au XVIIIème Pierre de Gères fit construire un grand corp de logis contre la façade méridionale ainsi que toute la ferme agricole. L’ensemble du château subit de « grandes réparation » en 1858, travaux qui ont donné au château, selon Léo Drouyn, « un grand aspect décoratif ».


Extraits de "Les Châteaux historiques et vinicoles de la Gironde", Edouard Guillon, Tome troisième. 1868.

Le château perché à 44 mètres, la Fue (ou pigeonnier), le puits et une pompe, les panneaux solaires vus de loin
Le château perché à 44 mètres, la Fue (ou pigeonnier), le puits et une pompe, les panneaux solaires vus de loin
Le château perché à 44 mètres, la Fue (ou pigeonnier), le puits et une pompe, les panneaux solaires vus de loin
Le château perché à 44 mètres, la Fue (ou pigeonnier), le puits et une pompe, les panneaux solaires vus de loin
Le château perché à 44 mètres, la Fue (ou pigeonnier), le puits et une pompe, les panneaux solaires vus de loin
Le château perché à 44 mètres, la Fue (ou pigeonnier), le puits et une pompe, les panneaux solaires vus de loin
Le château perché à 44 mètres, la Fue (ou pigeonnier), le puits et une pompe, les panneaux solaires vus de loin

Le château perché à 44 mètres, la Fue (ou pigeonnier), le puits et une pompe, les panneaux solaires vus de loin

L'église Saint-Martin du village "le Pout"

L'église Saint-Martin du village "le Pout"

Eglise Saint-Michel du village de "Cursan"

Eglise Saint-Michel du village de "Cursan"

ici coule un ruisseau le "Gestas"

ici coule un ruisseau le "Gestas"

Le Gestas

Le Gestas prend sa source en Gironde vers 100 mètres d'altitude, sur la commune de la Sauve.

Son cours, d'une longueur de 22,5 km, il traverse Vayres ou il conflue avec la Dordogne.

Le cours du Gestas est répertorié dans le réseau Natura 2000 comme site important pour la conservation d'espèces animales européennes menacées : le vison d'Europe (Mustela lutreola) et le toxostome (Chondrostoma toxostoma), c'est un poisson.

 

 

Une belle station d'épuration écologique avec des bambous préserve le Gestas

Une belle station d'épuration écologique avec des bambous préserve le Gestas

le pique-nique près d'une palombière, il y avait même une chaise
le pique-nique près d'une palombière, il y avait même une chaise
le pique-nique près d'une palombière, il y avait même une chaise

le pique-nique près d'une palombière, il y avait même une chaise

ça c'est du costaud !

ça c'est du costaud !

petit cours de botanique de J-Pierre," bonnet de curé", la fleur du fusain

petit cours de botanique de J-Pierre," bonnet de curé", la fleur du fusain

pois de cent ans (contrairement au pois de senteur c'est une plante rampante et non grimpante

pois de cent ans (contrairement au pois de senteur c'est une plante rampante et non grimpante

Retour vers l'église Saint-Saturnin de Camarsac

L’église Saint-Saturnin de Camarsac est construite dans le style roman. L’extérieur de l’abside porte un décor architecturé particulièrement remarquable.

Les premières constructions datent du XIIe siècle. L’église se compose d’un clocher barlong et une nef aboutissant à une abside.

Il existe d’autres noms pour le même type de construction : clocher-peigne (ou clocher à peigne), clocher à arcade(s), clocher en éventail, clocher à jour, panelle, campenard, ou mur campanaire. Le mot campenard, utilisé principalement en Picardie, est parfois orthographié « campenart » et on emploie plus souvent le terme de clocher-mur, ainsi que clocher-peigne. Le terme panelle désigne le clocher-mur dans les hautes-Alpes.

C'est un élément architectural, vertical et plat, placé en haut ou à l'avant d'un édifice (église le plus souvent) pour recevoir des cloches.

 

Eglise Saint-Saturnin de Camarsac
Eglise Saint-Saturnin de Camarsac
Eglise Saint-Saturnin de Camarsac

Eglise Saint-Saturnin de Camarsac

Merci Annie pour cette jolie randonnée et merci à Jean-Pierre pour ces cours de botanique. J'ai bien retenu la Scabieuse, le Charme et le Hêtre. On pourra réviser la prochaine fois.

Bonne semaine

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS DE L'ETE
commenter cet article
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 09:05
LE CAP-FERRET - du phare à la pointe

LE BLOCKHAUS

En descendant du phare nous découvrons le blockhaus du parc du phare.

Michelle un peu claustrophobe hésite un peu mais on y va quand même. La visite sera rapide, une salle est aménagée derrière des vitres, rien de vraiment formidable, on rentre par une porte et on ressort aussitôt, enfin presque.

J'avais accroché ma veste derrière mon sac à dos et elle n'y était plus. Je ne pouvais pas l'avoir perdue très loin alors je rentre de nouveau dans le blockhaus et Michelle va voir dehors. Elle l'a vite retrouvée. Ouf ! Merci.

Mais je n'ai pas fini ma journée de bêtise. A suivre... après la pointe.

LE CAP-FERRET - du phare à la pointe
LE CAP-FERRET - du phare à la pointe
LE CAP-FERRET - du phare à la pointe
LE CAP-FERRET - du phare à la pointe

LA POINTE DU CAP-FERRET

Nous partons en direction de la pointe du Cap-Ferret. Je l'avais découverte en hiver, je vais la revoir en été. Les couleurs sont différentes, la dune toujours bien blonde, l'eau bleue et argentée, c'est vraiment un endroit magique.

Après cette brève visite, l'estomac commence à réclamer son dû, nous décidons d'aller manger à l'Escale, près de l'embarcadère.de Bélisaire et c'est à l'arrivée que je constate que j'ai perdu mon APN. Probablement sur le parking de la Pointe. Inutile d'y retourner, je suis assez en colère après moi mais je vais pas en faire une maladie.

Vous vous dites mais comment elle a pu nous montrer les photos du phare. Et bien, j'avais bien rangé l'appareil dans le coffre et il s'est retrouvé (va savoir comment ?) au fond du sac de plage sous la serviette, je ne l'ai retrouvé qu'arrivée à l'Herbe. Alors pas de photo du repas, seulement quelques photos de l'année dernière

 

la Pointe cet été (des rochers ont été rajoutés pour retenir le sable)
la Pointe cet été (des rochers ont été rajoutés pour retenir le sable)
la Pointe cet été (des rochers ont été rajoutés pour retenir le sable)

la Pointe cet été (des rochers ont été rajoutés pour retenir le sable)

La Pointe en février 2013
La Pointe en février 2013

La Pointe en février 2013

L'Escale février 2013, froid et venteux
L'Escale février 2013, froid et venteux
L'Escale février 2013, froid et venteux
L'Escale février 2013, froid et venteux
L'Escale février 2013, froid et venteux
L'Escale février 2013, froid et venteux

L'Escale février 2013, froid et venteux

A suivre, l'Herbe avec l'APN...

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans CLUB DES MIMI
commenter cet article
22 août 2014 5 22 /08 /août /2014 08:47
LE CAP-FERRET - le phare

Au menu de ce mercredi 21 août 2014

- Monter en haut du phare de Cap-Ferret

- découvrir un blockhaus réaménagé

- sur les traces d'Arlette, Nathalie et Evelyne retour à la Pointe du Cap-Ferret

- repas près de l'embarcadère à l'Escale, toujours sur leurs traces

- sieste et bronzette à l'Herbe, puis sur les traces des mêmes et sur celle d'Isabelle, visite de la chapelle Algérienne qui était grande ouverte aux touristes

- et pour finir visite du village de l'Herbe toujours aussi beau

 

Une belle journée du mois d'août avec Michelle, bien ensoleillée, chaude juste ce qu'il faut, le ciel bleu entre Bassin et Océan, que demandez de plus ? De bonnes jambes pour grimper en haut du phare : 57 m et 258 marches. Michelle n'en a compté que 257 je lui ai dit de redescendre et de recommencer, elle n'a pas voulu, je me demande bien pourquoi !

 

Pour ce premier article on grimpe en haut du phare

 

 

Vu de l'extérieur
Vu de l'extérieur
Vu de l'extérieur
Vu de l'extérieur
Vu de l'extérieur
Vu de l'extérieur

Vu de l'extérieur

HISTOIRE DU PHARE

Le premier phare du Cap Ferret fut mis en service le premier novembre 1840. Il fonctionnait à la vapeur de pétrole et était doté d’un seul feu fixe blanc. Il fut électrifié en 1928. Construit en pierre de taille, il avait une hauteur de 50 mètres, 275 marches et une portée d’environ 50 kilomètres. La surveillance et l’entretien nécessitaient le concours de trois gardiens et d’un suppléant dont les logements étaient situés à la base du phare.

 

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, les Phares de France servaient (par leurs positions adaptées aux voix maritimes) de tours de guet pour l’armée Allemande, en renfort du « Mur de l’Atlantique ». Dès l’arrivée des troupes, le Phare du Cap Ferret fut tout de suite occupé.

Vers la fin de la guerre, lors du débarquement allié, la déroute de l’armée Allemande a engendré une retraite rapide, laissant derrière elle un minimum de points stratégiques en état. Le phare fut dynamité par les Allemands en Août 1944 en pleine nuit.

En attendant, l’époque et la conjoncture ne pouvaient permettre au Bassin d’Arcachon de ne plus avoir de Phare : pendant près de trois ans, une tour de substitution fut installée, pour continuer provisoirement de signaler le littoral.

Les aviateurs allemands ayant abandonné sur la dune du Cap Ferret des éléments en aluminium destinés à établir un radar, furent récupérés et assemblés avec de la corde de piano. L’éclairage fut assuré par une lampe logée dans une tête de bouée. On construisit ainsi un phare de fortune.

Le phare que nous voyons aujourd’hui fut reconstruit en 1947 et inauguré le 7 août 1949. Du haut de ses 258 marches, la vue sur le Bassin est imprenable : les parcs à huîtres, l’Ile aux Oiseaux, les passes, la Dune du Pilat, l’océan…

http://phareducapferret.com/le-phare/histoire

 

à l'intérieur, l'entrée de l'escalier, les marches en colimaçon font le tour complet du phare, les dernières marches en métal
à l'intérieur, l'entrée de l'escalier, les marches en colimaçon font le tour complet du phare, les dernières marches en métal
à l'intérieur, l'entrée de l'escalier, les marches en colimaçon font le tour complet du phare, les dernières marches en métal

à l'intérieur, l'entrée de l'escalier, les marches en colimaçon font le tour complet du phare, les dernières marches en métal

du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret
du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret
du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret
du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret
du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret
du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret
du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret
du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret
du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret
du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret
du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret
du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret
du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret
du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret

du haut du phare les différents paysages, la dune, le banc d'Arguin, l'Océan et les plages du Ferret

on peut visiter des salles d'exposition, beaucoup d'explications à lire, de cartes à étudier, trop pointu pour moi tout ça, vous saurez tout sur le site du phare
on peut visiter des salles d'exposition, beaucoup d'explications à lire, de cartes à étudier, trop pointu pour moi tout ça, vous saurez tout sur le site du phare
on peut visiter des salles d'exposition, beaucoup d'explications à lire, de cartes à étudier, trop pointu pour moi tout ça, vous saurez tout sur le site du phare

on peut visiter des salles d'exposition, beaucoup d'explications à lire, de cartes à étudier, trop pointu pour moi tout ça, vous saurez tout sur le site du phare

Prochain article le blockhaus et la pointe....

A bientôt

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans CLUB DES MIMI
commenter cet article
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 06:00
Le Cheval et l'Âne - Jean de La Fontaine

Le Cheval et l'Ane

 

En ce monde il se faut l'un l'autre secourir.
Si ton voisin vient à mourir,
C'est sur toi que le fardeau tombe.

Un Ane accompagnait un Cheval peu courtois,

Celui-ci ne portant que son simple harnois,
Et le pauvre Baudet si chargé qu'il succombe.
Il pria le Cheval de l'aider quelque peu :
Autrement il mourrait devant qu'être à la ville.
La prière, dit-il, n'en est pas incivile :
Moitié de ce fardeau ne vous sera que jeu.
Le Cheval refusa, fit une pétarade :
Tant qu'il vit sous le faix mourir son camarade,
Et reconnut qu'il avait tort.
Du Baudet, en cette aventure,
On lui fit porter la voiture,
Et la peau par-dessus encor.

Extrait du Livre VI de Jean de La Fontaine | 16 vers

Le Cheval et l'Âne - Jean de La Fontaine
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans FABLES DE LA FONTAINE
commenter cet article
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 06:13
non, ce ne sont pas des cigognes

non, ce ne sont pas des cigognes

Petit retour dans les souvenirs

Quelques images insolites d'un périple de 4 jours fait en 2008 sur le Chemin de Compostelle d'Ainhoa à Pampelune. Je ne montre que quelques photos surtout animalières, sans les participantes de ce séjour, c'était une autre époque.

 

même pas peur !

même pas peur !

dans le village d'Almandoz, l'habitat est au-dessus des étables, l'odeur était impressionnantedans le village d'Almandoz, l'habitat est au-dessus des étables, l'odeur était impressionnante

dans le village d'Almandoz, l'habitat est au-dessus des étables, l'odeur était impressionnante

une jolie fontaine

une jolie fontaine

de beaux arbres !
de beaux arbres !

de beaux arbres !

un barrage mais j'ai oublié le nom de la ville

un barrage mais j'ai oublié le nom de la ville

vue sur la chaîne des Pyrénées depuis la chambre, mais d'où, peut être Arizcun
vue sur la chaîne des Pyrénées depuis la chambre, mais d'où, peut être Arizcunvue sur la chaîne des Pyrénées depuis la chambre, mais d'où, peut être Arizcun

vue sur la chaîne des Pyrénées depuis la chambre, mais d'où, peut être Arizcun

et pour finir quelques vues de Pampeluneet pour finir quelques vues de Pampelune
et pour finir quelques vues de Pampeluneet pour finir quelques vues de Pampelune

et pour finir quelques vues de Pampelune

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS AMICALES
commenter cet article
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 07:58
Un phare

Un phare, oui, mais lequel ?

Jeudi matin, rien que pour vous et aussi pour Arlette, Isabelle et Evelyne, je vais grimper là haut pour vous faire admirez le paysage.

Et, comme le soleil devrait être présent toute la journée, je compte bien rapporter de belles photos.

A vendredi alors pour la suite, en attendant cherchez bien. Cela devrait être facile surtout pour un Écureuil bleu.

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans QUELQUE PART
commenter cet article
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 08:51
SIGALENS

LES MARCHES DES AMIS DE L'ETE

Retour à SIGALENS

J'ai enfin repris le chemin des randos après 2 mois sans marcher, la fin du parcours a été un peu dur pour cette reprise mais ce matin c'est la grande forme et c'est bon pour le moral.

Nous avons suivi Jean-Pierre dans une marche d'environ 20 km très très vallonnée.

Nous étions 12 au départ au pied d'un joli pigeonnier-grenier offert à la commune par un particulier. Les colonnes de soutien sont inversées pour éviter la visite des rats. Il est vraiment très beau. Nous sommes à la limite des deux département, Gironde Lot-et-Garonne.

La randonnée, moitié ombre moitié soleil, dans les bois, les maïs et autres cultures, est très belle et surtout il fait un temps magnifique, pas trop chaud, idéal pour marcher.

Le nom de la commune viendrait du nom latin Situs Alanorum, le lieu des Alains, peuple scythique probablement originaire d'Ossétie-du-Nord-Alanie, dans le Caucase. Le nom initial serait devenu Sit. Alanus puis Sig Alens.

 

SIGALENS
des jets d'eau arrosent les maïs, un arc-en-ciel se forme, attention à la douche sur le chemin, j'y ai eu droitdes jets d'eau arrosent les maïs, un arc-en-ciel se forme, attention à la douche sur le chemin, j'y ai eu droit

des jets d'eau arrosent les maïs, un arc-en-ciel se forme, attention à la douche sur le chemin, j'y ai eu droit

à l'ombre des maïs

à l'ombre des maïs

Jean-Pierre me dit que nous allons jusqu'au château d'eau, il me semble très très loin et très très haut

Jean-Pierre me dit que nous allons jusqu'au château d'eau, il me semble très très loin et très très haut

presque à mes pieds une perdrix s'envole, me fait sursauter, j'ai juste le temps de dégainer pour en capturer 2 en plein vol mais il y en avait beaucoup plus

presque à mes pieds une perdrix s'envole, me fait sursauter, j'ai juste le temps de dégainer pour en capturer 2 en plein vol mais il y en avait beaucoup plus

couleurs fleurs
couleurs fleurs
couleurs fleurs
couleurs fleurs
couleurs fleurs
couleurs fleurs

couleurs fleurs

guirlande naturelle et soja
guirlande naturelle et soja

guirlande naturelle et soja

la nature est aussi un belle sculptrice sans être passée par les Beaux-Arts

la nature est aussi un belle sculptrice sans être passée par les Beaux-Arts

Pour le pique-nique nous nous installons au pied de l'église Saint-Martin de Monclaris. Elle est en pleine restauration.

Elle a été construite au XIII et XIVème siècles et restaurée vers 1680 puis 1822. Elle est classées aux monuments historiques en 1987, pour son chœur, sa toiture et le décor intérieur et son cimetière pour le tombeau du Père Bertrand François Castéra, ancien aumônier de Louis XIV et dernier curé de ladite église.

Il nous reste à voir l'église de Campin. Je vous laisse admirer les photos et lire la présentation de celle-ci dans un article précédent. Photos prises par Annie. 

Pour ma part je vous montre l'intérieur qui est ouvert, quelle surprise ! 

http://mes-histoires-de-randos.over-blog.com/article-grignols-eglise-de-campin-107984308.html

 

au pied de l'église sans oublier le petit cabanon
au pied de l'église sans oublier le petit cabanon
au pied de l'église sans oublier le petit cabanon
au pied de l'église sans oublier le petit cabanon
au pied de l'église sans oublier le petit cabanon
au pied de l'église sans oublier le petit cabanon

au pied de l'église sans oublier le petit cabanon

église de Campinéglise de Campin

église de Campin

un ancien relais de poste du 13ème siècle joliment rénové et une cheminée fleurie sur une autre maison
un ancien relais de poste du 13ème siècle joliment rénové et une cheminée fleurie sur une autre maison

un ancien relais de poste du 13ème siècle joliment rénové et une cheminée fleurie sur une autre maison

des boules attachantes

des boules attachantes

MERCI ANNIE ET MERCI JEAN-PIERRE

pour ce beau dimanche d'été

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS DE L'ETE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche