Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 09:03
17500ème com. Qui a gagné ?

Le 17 500ème commentaire a été laissé hier soir à 21 h 52 par, par....

Evelyne, non ! Et pourtant elle a déposé le 17 498 et 17 499, c'est balot....

La gagnante est une girondine du Bassin d'Arcachon mais qui a habité également Bruges.

Elle aime les écureuils surtout s'ils sont bleus.

C'est une grande optimiste puisqu'elle prétend  avec succès pouvoir nous donner une bonne nouvelle par jour et cela depuis avril 2009. Elle vient de s'éclater aux Francofolies de la Rochelle, aujourd'hui elle nous montre de belles photos de Michel Jonaz, Yannick Noah, Christophe Willem? Laurent Voulzy, Thomas Dutronc et Omar Sy.

 

La gagnante est : ecureuil bleu 

 

   http://www.unebonnenouvelleparjour.com/

 

Elle a gagné un livre très amusant qu'elle pourra vous raconter ensuite :

Pourquoi j'ai mangé mon père de Roy Lewis.

Si elle l'a déjà lu, elle pourra choisir un article dans ma boutique :

http://www.alittlemarket.com/boutique/mimi_de_bruges-

 

BRAVO BRIGITTE

17500ème com. Qui a gagné ?
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans Humeurs
commenter cet article
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 10:35
Jacques tu peux lâcher le panneau, on rentre à la maison

Jacques tu peux lâcher le panneau, on rentre à la maison

Camaret c'est fini...sans avoir vu le curé. Oh ! pardon ! 

 

Pour terminer la série sur notre séjour sur la presqu'Île de Crozon, quelques images insolites.

Et un grand merci à Danielle pour l'organisation de cette semaine de vacances qui ont été pour moi enchanteresses.

Je dois aussi un grand merci à Nicole V. car c'est grâce à son désistement que j'ai pu avoir sa place même si j'aurai préféré que ce ne soit pas à cause de problèmes de santé.

Un grand merci aussi à tous pour les bons moments passés ensemble et les belles parties de rigolade.

un marin qui monte la garde même sous la pluie

un marin qui monte la garde même sous la pluie

Des "ker" par ci, par là

Ker signifie à l'origine « endroit fortifié, château fort, citadelle », puis a pris le sens de « village et lieu habité ».

Le terme a perdu en breton son sens primitif de castrum « château fort, lieu fortifié » après le Xème siècle, pour adopter celui de villa au sens de « lieu habité ».

FINISTERE INSOLITE
FINISTERE INSOLITE
FINISTERE INSOLITE
FINISTERE INSOLITE
FINISTERE INSOLITE
FINISTERE INSOLITE
Non ce n'est pas Millau mais le pont de Térénez vers Landevennec

Non ce n'est pas Millau mais le pont de Térénez vers Landevennec

des pompes en état de marche
des pompes en état de marche

des pompes en état de marche

Non, nous ne sommes en Provence

Non, nous ne sommes en Provence

A Roscanvel au pied de l'église. Non on ne s'approchera pas, promis !

A Roscanvel au pied de l'église. Non on ne s'approchera pas, promis !

Pic de la chèvre, on entendait pas les oiseaux, l'hélico portait du gros matériel sur un chantier et a fait de nombreuses navettes

Pic de la chèvre, on entendait pas les oiseaux, l'hélico portait du gros matériel sur un chantier et a fait de nombreuses navettes

Et pour finir. 2 groupes se rencontrent, Carmen rencontre un basque, c'est parti pour un duo improvisé, chantant et dansant "Fandango du pays Basque"

Et pour finir. 2 groupes se rencontrent, Carmen rencontre un basque, c'est parti pour un duo improvisé, chantant et dansant "Fandango du pays Basque"

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans TPB
commenter cet article
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 09:07
Non Non ne rêvez pas, vous n'aurez pas un chèque

Non Non ne rêvez pas, vous n'aurez pas un chèque

Peut être bien aujourd'hui, peut être bien demain !

Qui le laissera ce 17 500ème commentaire, probablement demain. Il en manque un peu moins de 30, je ne vous donne pas le compte juste pour éviter la triche. N'oubliez pas qu'il y aura un petit cadeau, chose promise, chose due.

Allez au travail et bonne journée

et encore moins des billets

et encore moins des billets

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans Humeurs
commenter cet article
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 08:33
ANGOULÊME

En passant par là !

La Cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême

Nous partîmes les trois sœurs pour aller rendre visite à la quatrième à qui la chirurgie a refait un genou complet. Incroyable, deux jours après l'opération elle posait déjà le pied au sol et une semaine après elle marche presque normalement. Encore quelques jours de rééducation et elle pourra rentrer chez elle.

En allant nous restaurer dans le centre ville je me suis attardée devant la cathédrale. Elle est imposante et je n'ai pas suffisamment de recul pour la prendre de tous les côtés, de plus le soleil était très mal placé, ce coquin.

Un peu d'histoire :

c'est une cathédrale de style roman.Elle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques en 1840.

Une première cathédrale fut construite au cours du IVème siècle. L’édifice disparut au moment de la prise d’Angoulême par Clovis, lorsqu'il chassa les Wisigoths.

La deuxième cathédrale fut consacrée vers 560. Elle fut incendiée, sans doute par les Normands.

La troisième fut consacrée en 1017. Elle ne vécut qu'un siècle, ses dimensions étant trop réduites.

La quatrième est due à Girard II.. Successivement professeur, évêque et légat de quatre papes, ami des ducs d'Aquitaine, conseiller des comtes d'Angoulême, il se révéla également un artiste de premier plan. Il dirigea les travaux de sa cathédrale. Ceux-ci commencèrent vers 1110 et l'église fut consacrée en 1128.

La cathédrale a cependant été plusieurs fois remaniée au cours des siècles et a ainsi perdu son aspect primitif. Elle fut par exemple amputée d'un clocher durant les guerres de religion.

 

 

ANGOULÊME
ANGOULÊME
ANGOULÊME
ANGOULÊME
ANGOULÊME

Allez je vous quitte sur ces quelques photos, nous avons faim.

A bientôt.

Repost 0
Published by Mimi de Bruges
commenter cet article
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 09:16
Soren nourrit les cygnes

Soren nourrit les cygnes

Rencontre franco-belge au Teich

Non ce n'est pas d'un match de foot que je vais vous parler mais d'une jolie rencontre entre blogueuses.

Accompagnée d'Evelyne, nous avons retrouvé Arlette, sa fille Nathalie, son petit-fils Soren, tous trois arrivant de Belgique avaient loué un joli chalet à Cassy.

le blog d'Arlette : http://www.chezmamysoren.com/2014/07/et-toi-tu-pars-en-vacances.html

Le blog d'Evelyne :http://www.linstinctdesthes.com/

Nous nous étions déjà rencontré deux fois, la première en juin 2012 près de Royan et la deuxième fois en février 2013 nous avions visité Soulac et le Cap-Ferret dans un froid de canard et très trés aéré.

Au Teich, nous irons visité lA Réserve ornithologique avec Nathalie et Soren, Arlette ayant une vilaine plaie très douloureuse au pied restera et patientera plus de 4 heures avec Evelyne sur la terrasse du parc, elles en profiteront pour déguster des glaces et des rafraîssements. 

Balade d'un peu plus de 7 km avec 20 haltes aménagés pour voir les oiseaux.

La suite en photos.

 

les cigognes
les cigognes
les cigognes
les cigognes

les cigognes

les cygnes et cigogneaux (les enfants ont encore leur couleur de bébé)
les cygnes et cigogneaux (les enfants ont encore leur couleur de bébé)
les cygnes et cigogneaux (les enfants ont encore leur couleur de bébé)
les cygnes et cigogneaux (les enfants ont encore leur couleur de bébé)
les cygnes et cigogneaux (les enfants ont encore leur couleur de bébé)
les cygnes et cigogneaux (les enfants ont encore leur couleur de bébé)
les cygnes et cigogneaux (les enfants ont encore leur couleur de bébé)
les cygnes et cigogneaux (les enfants ont encore leur couleur de bébé)

les cygnes et cigogneaux (les enfants ont encore leur couleur de bébé)

des canards
des canards
des canards

des canards

mimétisme (j'ai oublié son nom)
mimétisme (j'ai oublié son nom)
mimétisme (j'ai oublié son nom)
mimétisme (j'ai oublié son nom)
mimétisme (j'ai oublié son nom)

mimétisme (j'ai oublié son nom)

à chacun son poteau
à chacun son poteau
à chacun son poteau

à chacun son poteau

Encore quelques oiseaux mais c'est pour le prochain article.

Bonne journée à tous.

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans VISITES
commenter cet article
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 06:29
CONCARNEAU

CONCARNEAU - la ville close

Voilà, Camaret/Mer, c'est fini....

Nous prenons la route, bien décidés à faire un bon repas local, donc de nous arrêter en chemin peut être à Pont-Aven. Finalement en passant près de Concarneau on décide de s'y arrêter et de visiter la Ville close.

Au Moyen Age, elle s'appelle l'île de Conq. Les moines de Landevennec entretiennent un bac qui relie la ville à la route de Quimperlé et qu'ils conserveront jusqu'au 18ème siècle.

A la fin du 11ème siècle, Conq devient siège de la châtellenie ducale. Petit à petit la ville grandit autour de son église dédiée à Saint-Guénolé.

Au 13ème siècle le Duc Jean II fait construire un auditoire.

En 1373, le siège de la ville par Duguesclin et le récit de ses trois assauts successifs laissent à penser que la muraille primitive était suffisamment forte pour résister.

Au 15ème siècle, sous les règnes des Ducs Pierre II, Arthur III et François II, la ville est décrite comme entièrement fortifiée.

A la fin du 16ème siècle, la place de Concarneau voit le dernier événement militaire se dérouler sous ses remparts au moment des guerres de religions.

Au 17ème siècle, Concarneau est ville royale, siège de sénéchaussée et députera aux Etats jusqu'en 1789. Faute de moyens, peu de travaux seront réalisés par les ingénieurs de Vauban sur la forteresse (ajouts d'éperons aux tours de l'entrée, re-creusement du fossé, réparation du pont-levis).

Le 18ème siècle voit le déploiement des batteries de côte et le rôle militaire de la Ville-close décliner puis s'éteindre.

Pour tout savoir sur Concarneau http://www.concarneau.fr/ville/index.php?option=com_content&view=article&id=47&Itemid=829&lang=fr

 

d'abord quelques photos du port qui est très important
d'abord quelques photos du port qui est très important
d'abord quelques photos du port qui est très important
d'abord quelques photos du port qui est très important
d'abord quelques photos du port qui est très important

d'abord quelques photos du port qui est très important

Le canon de la Vénus
Le canon de la Vénus

Le canon de la Vénus

Le 5 mars 1780, la frégate VENUS battant pavillon du Roi prend contact avec la mer pour la première fois à Saint-Malo. Elle est armée de 26 canons de calibre 12 et de 6 pièces de calibre 6 en fer commandés aux Fonderies de L‘ISLE D'INDRET près de NANTES. Six pierriers en bronze de calibre 1 placés sur chandeliers complètent l’armement de la Vénus.

Elle achèvera sa brève carrière à l‘aube du 5 août 1781, éventrée sur des roches à fleur d‘eau dans l‘archipel de GLENAN près de CONCARNEAU.

Afin d‘alléger le bateau pour tenter de le tirer de cette fâcheuse position, le Capitaine fait élinguer un à un les 26 canons et, après avoir fixé une bouée sur chaque cordage, les fait descendre à la mer. Il sera ainsi facile de les récupérer plus tard, la profondeur n‘étant que de 6 pieds d'eau. Le 9 septembre 1781, 3 canons sont sortis de l‘eau ; 15 jours plus tard, 5 autres pièces et la grande ancre sont ramenées à LORIENT. Avec l’automne, les jours de calme deviennent rares. On réussit malgré tout à remonter encore quelques pièces. Le 15 octobre 1781, le nombre de canons récupérés s’élève à 16.

En 1978, 6 canons sont ramenés à terre par Pierre Raine, Responsable de SOS Plongée, et son équipe de plongeurs ; 4 autres suivront en 1990. 

depuis  la ville close
depuis  la ville close
depuis  la ville close
depuis  la ville close
depuis  la ville close
depuis  la ville close
depuis  la ville close
depuis  la ville close
depuis  la ville close

depuis la ville close

La traversée la plus rapide
La traversée la plus rapide

La traversée la plus rapide

Et pour finir, bon appêtit - soupe de poissons pour Francis et langoustines pour Michel et moi.
Et pour finir, bon appêtit - soupe de poissons pour Francis et langoustines pour Michel et moi.

Et pour finir, bon appêtit - soupe de poissons pour Francis et langoustines pour Michel et moi.

Un dernier coup d’œil sur le port avant de dire au-revoir à la Bretagne
Un dernier coup d’œil sur le port avant de dire au-revoir à la Bretagne
Un dernier coup d’œil sur le port avant de dire au-revoir à la Bretagne

Un dernier coup d’œil sur le port avant de dire au-revoir à la Bretagne

Le voyage en Bretagne est terminé, il me reste quelques insolites à vous montrer un de ces jours.

En attendant, bon week end du 14 juillet et bons feux d'artifice

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans TPB
commenter cet article
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 08:07

Photo prise sur le net

Vous n'avez pas trouvé, l'élan est une bonne piste mais il s'agissait des cornes de son ancêtre le Megaloceros giganteus ou Mégacéros.

Si vous voulez tout savoir http://fr.wikipedia.org/wiki/Megaloceros_giganteus

 

J'ai été visité la Grotte de Pair non Pair avec ma soeur et ses petits enfants. Les photos étant interdites je n'ai pu prendre que celle des cornes du mégacéros à l'extérieur du site.

 

Les gravures pariétales de la grotte de Pair-non-Pair sont les plus anciennes au monde. Elle représentent des chevaux, bouquetins, cervidés, mammouths et bovidés datés de l'Aurignacien (entre 33 000 et 26 000 ans avant Jésus-Christ). Cette grotte fût également un lieu d’habitat durant près de 60 000 ans avec la présence de l’Homme de Neandertal puis d’Homo Sapiens.

Elle fut découverte près de la vallée du Moron en 1881 par un éminent archéologue local, François Daleau grâce à une vache ayant le pied pris dans un trou de la grotte.http://pair-non-pair.monuments-nationaux.fr/fr/

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans VISITES
commenter cet article
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 09:13
OH ! Les belles cornes

Aujourd'hui, je n'ai pas le temps de faire l'article sur la Bretagne. Alors je vous propose un petit jeu. Essayer de deviner à qui appartenait ces belles cornes. Elles peuvent avoir une envergure de 4 mètres. 

Indice : non je n'ai pas été en Irlande ! 

 

 

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans LES INSOLITES
commenter cet article
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 09:03
FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX

A Camaret des hirondelles

Sous les poutres un nid d'hirondelles et dans la rue des fils électriques. Monsieur et Madame Hirondelle surveillent sans doute leur progéniture et font la navette. Nous restons Michel et moi à les observer longuement. C'est vrai qu'en Gironde je n'en vois plus.

FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX
FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX
FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX
FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX

A Camaret un crapaud

Francis m'appelle pour venir voir un crapaud qui voudrait rentrer dans sa chambre, mais c'est une porte qui a été supprimée et remplacée par une vitre, le pauvre crapaud peut toujours taper sur la vitre elle ne s'ouvrira.

Peut être voulait-il changer Francis en princesse ou vice-versa sait-on jamais. Il aurait fallu que Francis sorte lui faire un bisou pour que l'on sache enfin, mais nous l'avons abandonné à son triste sort pour partir en randonnée, à notre retour le soir il n'était plus là.

Peut être une future princesse
Peut être une future princesse
Peut être une future princesse

Peut être une future princesse

A Camaret et à Ouessant Jojo était là

Pas sauvage du tout les goélands, ils s'approchent facilement surtout si on leur donne à manger. A Camaret, on peut les voir jusqu'au bord de la jetée et à Ouessant pendant la pique-nique, ils plongeaient sur nous pour picorer les morceaux de pain et autres nourritures.

Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo

Tu es beau mon Jojo

A Roscanvel, sur l'étang de Kervian, des cygnes
A Roscanvel, sur l'étang de Kervian, des cygnes

A Roscanvel, sur l'étang de Kervian, des cygnes

Sur l'île d'Ouessant, des moutons noirs et des lapins

Le mouton d'Ouessant ou mouton noir était en voix de disparition. Il avait disparu de l'île au cours du XXème siècle suite à l'arrivée de moutons continentaux. Grâce à quelques animaux retrouvés sur le continent chez quelques particuliers, la race a pu être sauvée.

C'est un petit mouton peu productif et peu prolifique, un seul agneau par portée. Il est toutefois rustique, et il se montre intéressant comme animal d'agrément pour entretenir les parcs et jardins. Aujourd'hui, sa petite taille lui fait servir de « tondeuse écologique » dans les parcs et jardins. Comme tous les moutons, il a l'instinct grégaire et demande à ne pas être élevé seul. C'est un mouton rustique, qui peut passer toute l'année au grand air et parfois, il peut se contenter d'une maigre nourriture.

Quant à nos deux lapins, vu près de Lampaul ils étaient en semi-liberté.

FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX
FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX
FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX
FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX

Pour le prochain article sur la Bretagne, nous irons à Concarneau.

Demain un petit détour pour voir la cathédrale d'Angoulême.

Bonne journée à tous.

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans TPB
commenter cet article
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 08:53
CAMARET/MER - l'heure de l'apéro

Un des meilleurs moments pour se retrouver et se raconter des histoires c'est bien sûr autour des repas. Nous avons eu également deux soirées apéro. Un le mercredi soir offert par Danielle et le vendredi soir offert par nos accueillants.

Oui j'ai oublié de vous parler du gîte. Nous étions hébergés et nourris dans une Auberge de Jeunesse abritant le Club Léo Lagrange. De belles chambres très calme, sauf quand l'alarme incendie se déclenche sans raison et la nuit ça surprend.

Au-dessus de nos chambres j'ai vu des hirondelles, dont une qui avait fait son lit sous les poutres. En Gironde je n'en vois plus beaucoup.

http://www.tourismebretagne.com/dormir/auberges-de-jeunesse/auberge-de-jeunesse-club-leo-lagrange

Marie-Jo et Sylvie attendent impatiemment l'heure de l'apéro

Marie-Jo et Sylvie attendent impatiemment l'heure de l'apéro

Revenons à l'apéro. Des chips, cacahuètes et autres biscuits salés pour accompagner un kir breton, cidre et sirop de framboise. et tout ça sous le soleil.

 

Janine et Michel, Janine, Liliane, Michel et Michel, Carmen et Isabelle
Janine et Michel, Janine, Liliane, Michel et Michel, Carmen et Isabelle
Janine et Michel, Janine, Liliane, Michel et Michel, Carmen et Isabelle

Janine et Michel, Janine, Liliane, Michel et Michel, Carmen et Isabelle

Et pendant le repas un gros gros fou-rire provoqué par une phrase un peu bizarre. Je n'ai pas eu le temps de rectifier ma question que j'étais déjà mise en boîte par Michel (celui en rose).

Le mercredi, après la journée de tourisme, certains, pas fatigués, parlaient d'aller au cinéma, finalement le programme n'était pas intéressant et ils y ont renoncé.

Michel dit : ça ne m'intéresse pas, j'y serais allé s'ils avaient passé "Les tribulations d'un cul de dinde dans un panier à salade". J'ai voulu répondre que je ne connaissais pas cette expression. J'ai dit - ah je ne connais pas.... et hop il a sauté sur l'occasion pour en rire et quand j'y pense je m'en étrangle encore en riant. Un très bon moment, surtout quand chacun a voulu savoir pourquoi ce fou-rire.

CAMARET/MER - l'heure de l'apéroCAMARET/MER - l'heure de l'apéro

Le prochain rendez-vous en Bretagne ce sera avec un crapaud et autres bébêtes.

Bonne journée à tous.

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans TPB
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche