Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 16:36
Dès l'entrée je suis accueillie par un élégant écureuil (non Brigitte il n'est pas bleu !)

Dès l'entrée je suis accueillie par un élégant écureuil (non Brigitte il n'est pas bleu !)

Petite balade sympathique dans le Bois du Bouscat

Partie sous le soleil en direction du Parc Treulon pour visiter la boîte à livres et y laisser quelques BD au passage, je décide de poursuivre ma balade en direction du Bois du Bouscat. La pluie je ne l'attendais pas et n'avais rien prévu mais tant pis je continue, c'est à environ 1,5 km de chez moi, je n'y suis pas allée depuis son ouverture en juin 2013 et j'ai vraiment envie de le découvrir.

C'est un parc de 5 ha situé prés de l'hippodrome du Bouscat. Ce doit être super les jours de courses. Aujourd'hui je n'ai pas vu de chevaux.

Je n'ai pas été déçue, il est sympa, bien aménagé et sous les arbres je suis à l'abri de la pluie.

Suivez moi, si vous êtes fatigué vous pourrez vous asseoir, ce ne sont pas les bancs qui manquent.

Plus loin un hibou m'observe de ses grands yeux. Il surveille si l'on jette correctement nos déchets.

Plus loin un hibou m'observe de ses grands yeux. Il surveille si l'on jette correctement nos déchets.

Il suffit de savoir lire pour ne pas se tromper. C'est facile non !
Il suffit de savoir lire pour ne pas se tromper. C'est facile non !
Il suffit de savoir lire pour ne pas se tromper. C'est facile non !

Il suffit de savoir lire pour ne pas se tromper. C'est facile non !

Puis c'est le tour d'un beau lézard vert ou une iguane peut être, attention ne vous trompez pas de poubelles, sinon gare à vous !

Puis c'est le tour d'un beau lézard vert ou une iguane peut être, attention ne vous trompez pas de poubelles, sinon gare à vous !

Vous ne pouvez pas vous perdre, un peu partout des flèches nous indiquent le chemin
Vous ne pouvez pas vous perdre, un peu partout des flèches nous indiquent le chemin

Vous ne pouvez pas vous perdre, un peu partout des flèches nous indiquent le chemin

C'est joli !
C'est joli !

C'est joli !

Je crois bien qu'il doit y avoir des indiens, des armatures de tipis et une pirogue (ce sont bien des indices, mais je n'ai pas vu de fumée !)
Je crois bien qu'il doit y avoir des indiens, des armatures de tipis et une pirogue (ce sont bien des indices, mais je n'ai pas vu de fumée !)
Je crois bien qu'il doit y avoir des indiens, des armatures de tipis et une pirogue (ce sont bien des indices, mais je n'ai pas vu de fumée !)

Je crois bien qu'il doit y avoir des indiens, des armatures de tipis et une pirogue (ce sont bien des indices, mais je n'ai pas vu de fumée !)

Je sens bien que vous commencez à fatiguer, alors je vous propose un grand choix de sièges
Je sens bien que vous commencez à fatiguer, alors je vous propose un grand choix de sièges
Je sens bien que vous commencez à fatiguer, alors je vous propose un grand choix de sièges
Je sens bien que vous commencez à fatiguer, alors je vous propose un grand choix de sièges
Je sens bien que vous commencez à fatiguer, alors je vous propose un grand choix de sièges
Je sens bien que vous commencez à fatiguer, alors je vous propose un grand choix de sièges
Je sens bien que vous commencez à fatiguer, alors je vous propose un grand choix de sièges
Je sens bien que vous commencez à fatiguer, alors je vous propose un grand choix de sièges
Je sens bien que vous commencez à fatiguer, alors je vous propose un grand choix de sièges
Je sens bien que vous commencez à fatiguer, alors je vous propose un grand choix de sièges
Je sens bien que vous commencez à fatiguer, alors je vous propose un grand choix de sièges

Je sens bien que vous commencez à fatiguer, alors je vous propose un grand choix de sièges

La table de la salle à manger avec 2 mains gravées dessus (ça brille à cause de la pluie)
La table de la salle à manger avec 2 mains gravées dessus (ça brille à cause de la pluie)
La table de la salle à manger avec 2 mains gravées dessus (ça brille à cause de la pluie)

La table de la salle à manger avec 2 mains gravées dessus (ça brille à cause de la pluie)

Le coin salon - des visiteurs ont  oublié d'aller jeter leurs bouteilles de bière (c'est pas bien ça ! )

Le coin salon - des visiteurs ont oublié d'aller jeter leurs bouteilles de bière (c'est pas bien ça ! )

En sortant du bois, vue sur l'hippodrome et sur des tapis fleuris
En sortant du bois, vue sur l'hippodrome et sur des tapis fleuris
En sortant du bois, vue sur l'hippodrome et sur des tapis fleuris
En sortant du bois, vue sur l'hippodrome et sur des tapis fleuris
En sortant du bois, vue sur l'hippodrome et sur des tapis fleuris
En sortant du bois, vue sur l'hippodrome et sur des tapis fleuris

En sortant du bois, vue sur l'hippodrome et sur des tapis fleuris

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans VISITES
commenter cet article
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 09:24
J'aime bien le nom donné à ces chemins de randonnée

J'aime bien le nom donné à ces chemins de randonnée

SAINT-GERMAIN DU PUCH

Randonnée de 12 km animée par Jacques pour 37 participants comptés par André.

Après avoir consulté la météo sur cette commune qui nous annonce des averses on décide quand même d'y aller en n'oubliant pas d'emporter tout ce qu'il faut pour se protéger. Et bien sûr, c'est bras nus sous le soleil que nous ferons la randonnée. Il fait bien chaud et il fait bon marcher dans les sous-bois même dans la gadoue.

Et pour la première fois de la saison je suis rentrée avec mon repas du soir. Deux jeunes bolets bais, ramassés sur le bord du chemin, que j'ai cuisiné avec pommes de terre, ail et persil. Je me suis régalée. Et oui, j'ai l’œil et peut être comme le dit Francis, c'est parce qu'elle est petite et plus près du sol qu'elle les voit mieux que nous.

En juillet 2012, lors d'une Rando de l'été nous avions fait une partie du parcours. J'y ai reconnu quelques passages comme sur les 3 photos dessous.

Un petit clic : http://mes-histoires-de-randos.over-blog.com/article-saint-germain-du-puch-108637671.html

 

Les mêmes photos ou presque que le 31 juillet 2012
Les mêmes photos ou presque que le 31 juillet 2012
Les mêmes photos ou presque que le 31 juillet 2012

Les mêmes photos ou presque que le 31 juillet 2012

Une cabane restaurée pour servir d'abri sans doute aux viticulteurs

Une cabane restaurée pour servir d'abri sans doute aux viticulteurs

Un criquet, Jean-Pierre a essayé de le prendre dans sa main pour la photo mais n'a pas réussi

Un criquet, Jean-Pierre a essayé de le prendre dans sa main pour la photo mais n'a pas réussi

Un puits très original qui était bien dissimulé derrière le feuillage maintenu par Francis pour la photo

Un puits très original qui était bien dissimulé derrière le feuillage maintenu par Francis pour la photo

un passage délicat, il fallait de l'aide pour la descente et de l'aide pour la montée, le terrain était glissant. Pour la remontée j'ai préféré le faire à quatre pattes pour protéger mon dos, tant pis pour l'élégance
un passage délicat, il fallait de l'aide pour la descente et de l'aide pour la montée, le terrain était glissant. Pour la remontée j'ai préféré le faire à quatre pattes pour protéger mon dos, tant pis pour l'élégance
un passage délicat, il fallait de l'aide pour la descente et de l'aide pour la montée, le terrain était glissant. Pour la remontée j'ai préféré le faire à quatre pattes pour protéger mon dos, tant pis pour l'élégance

un passage délicat, il fallait de l'aide pour la descente et de l'aide pour la montée, le terrain était glissant. Pour la remontée j'ai préféré le faire à quatre pattes pour protéger mon dos, tant pis pour l'élégance

une bonne idée ces palettes pour ne pas marcher dans la boue

une bonne idée ces palettes pour ne pas marcher dans la boue

Là c'est encore de la colère de découvrir ces détritus, c'était juste derrière la jolie cabane.

Là c'est encore de la colère de découvrir ces détritus, c'était juste derrière la jolie cabane.

Après cette photo dégoutante je vais terminer en vous offrant quelques fleurs et en remerciant Jacques pour cette jolie randonnée ensoleillée

Bonne journée et bises amicales à vous tous qui venez sur ce blog
Bonne journée et bises amicales à vous tous qui venez sur ce blog
Bonne journée et bises amicales à vous tous qui venez sur ce blog
Bonne journée et bises amicales à vous tous qui venez sur ce blog

Bonne journée et bises amicales à vous tous qui venez sur ce blog

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans TPB
commenter cet article
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 09:53
Ce matin depuis ma fenêtre j'observe Dame Tourterelle qui monte la garde

Ce matin depuis ma fenêtre j'observe Dame Tourterelle qui monte la garde

Les deux Pigeons

Deux Pigeons s'aimaient d'amour tendre.
L'un d'eux s'ennuyant au logis
Fut assez fou pour entreprendre
Un voyage en lointain pays.
L'autre lui dit : Qu'allez-vous faire ?
Voulez-vous quitter votre frère ?
L'absence est le plus grand des maux :
Non pas pour vous, cruel. Au moins, que les travaux,
Les dangers, les soins du voyage,
Changent un peu votre courage.
Encor si la saison s'avançait davantage !
Attendez les zéphyrs. Qui vous presse ? Un corbeau
Tout à l'heure annonçait malheur à quelque oiseau.
Je ne songerai plus que rencontre funeste,
Que Faucons, que réseaux. Hélas, dirai-je, il pleut :
Mon frère a-t-il tout ce qu'il veut,
Bon soupé, bon gîte, et le reste ?
Ce discours ébranla le coeur
De notre imprudent voyageur ;
Mais le désir de voir et l'humeur inquiète
L'emportèrent enfin. Il dit : Ne pleurez point :
Trois jours au plus rendront mon âme satisfaite ;
Je reviendrai dans peu conter de point en point
Mes aventures à mon frère.
Je le désennuierai : quiconque ne voit guère
N'a guère à dire aussi. Mon voyage dépeint
Vous sera d'un plaisir extrême.
Je dirai : J'étais là ; telle chose m'avint ;
Vous y croirez être vous-même.
A ces mots en pleurant ils se dirent adieu.
Le voyageur s'éloigne ; et voilà qu'un nuage
L'oblige de chercher retraite en quelque lieu.
Un seul arbre s'offrit, tel encor que l'orage
Maltraita le Pigeon en dépit du feuillage.
L'air devenu serein, il part tout morfondu,
Sèche du mieux qu'il peut son corps chargé de pluie,
Dans un champ à l'écart voit du blé répandu,
Voit un pigeon auprès ; cela lui donne envie :
Il y vole, il est pris : ce blé couvrait d'un las,
Les menteurs et traîtres appas.
Le las était usé ! si bien que de son aile,
De ses pieds, de son bec, l'oiseau le rompt enfin.
Quelque plume y périt ; et le pis du destin
Fut qu'un certain Vautour à la serre cruelle
Vit notre malheureux, qui, traînant la ficelle
Et les morceaux du las qui l'avait attrapé,
Semblait un forçat échappé.
Le vautour s'en allait le lier, quand des nues
Fond à son tour un Aigle aux ailes étendues.
Le Pigeon profita du conflit des voleurs,
S'envola, s'abattit auprès d'une masure,
Crut, pour ce coup, que ses malheurs
Finiraient par cette aventure ;
Mais un fripon d'enfant, cet âge est sans pitié,
Prit sa fronde et, du coup, tua plus d'à moitié
La volatile malheureuse,
Qui, maudissant sa curiosité,
Traînant l'aile et tirant le pié,
Demi-morte et demi-boiteuse,
Droit au logis s'en retourna.
Que bien, que mal, elle arriva
Sans autre aventure fâcheuse.
Voilà nos gens rejoints ; et je laisse à juger
De combien de plaisirs ils payèrent leurs peines.
Amants, heureux amants, voulez-vous voyager ?
Que ce soit aux rives prochaines ;
Soyez-vous l'un à l'autre un monde toujours beau,
Toujours divers, toujours nouveau ;
Tenez-vous lieu de tout, comptez pour rien le reste ;
J'ai quelquefois aimé ! je n'aurais pas alors
Contre le Louvre et ses trésors,
Contre le firmament et sa voûte céleste,
Changé les bois, changé les lieux
Honorés par les pas, éclairés par les yeux
De l'aimable et jeune Bergère
Pour qui, sous le fils de Cythère,
Je servis, engagé par mes premiers serments.
Hélas ! quand reviendront de semblables moments ?
Faut-il que tant d'objets si doux et si charmants
Me laissent vivre au gré de mon âme inquiète ?
Ah ! si mon coeur osait encor se renflammer !
Ne sentirai-je plus de charme qui m'arrête ?
Ai-je passé le temps d'aimer ?

Extrait du Livre IX de Jean de La Fontaine | 83 vers

perchée à plus de 10 m, elle n'a pas le vertige et n'hésite pas à se tourner vers mon APN, merci Dame Tourterelle
perchée à plus de 10 m, elle n'a pas le vertige et n'hésite pas à se tourner vers mon APN, merci Dame Tourterelle
perchée à plus de 10 m, elle n'a pas le vertige et n'hésite pas à se tourner vers mon APN, merci Dame Tourterelle

perchée à plus de 10 m, elle n'a pas le vertige et n'hésite pas à se tourner vers mon APN, merci Dame Tourterelle

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans FABLES DE LA FONTAINE
commenter cet article
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 09:04
Mariage, maman et papa à Vallauris

Mariage, maman et papa à Vallauris

Maman 23 ans, à Chamonix

Maman 23 ans, à Chamonix

Connaissez-vous l'origine de cette fête, célébrée tous les ans le dernier dimanche de mai en France ?

Les premières traces de célébration en l'honneur des mères sont présentes dans la Grèce antique lors des cérémonies printanières en l'honneur de Rhéa (ou Cybèle), la Grande Mère des Dieux et notamment mère de Zeus. Ce culte était célébré aux Ides de Mars dans toute l'Asie Mineure. Une fête religieuse romaine célébrait les Matrones le 1er mars, lors des Matronalia (« matronales »).

Au XVème siècle, les Anglais fêtaient le Mothering Sunday, d'abord au début du Carême puis le quatrième dimanche du carême.

En 1908, les Etats-Unis développent la Fête des mères moderne telle qu'on la fête de nos jours, en instaurant le Mother's Day, en souvenir de la mère de l'institutrice Anna Jarvis. http://fr.wikipedia.org/wiki/Anna_Jarvis 

Le Royaume-Uni adopte à son tour cette fête en 1914.

L'Allemagne l'officialise en 1923. D'autres pays suivent comme la Belgique, le Danemark, la Finlande, l'Italie, la Turquie ou l'Australie.

Maman à la plage en hiver, même pas froid !

Maman à la plage en hiver, même pas froid !

EN FRANCE

 

Le village d' Artas (Isère) revendique d'être le « berceau de la fête des Mères ». En effet le 10 juin 1096, à l'initiative de Prosper Roche, fondateur de l'Union fraternelle des pères de famille méritants d'Artas, une cérémonie en l'honneur de mères de familles nombreuses eut lieu. Deux mères de 9 enfants reçurent, ce jour-là, un prix de « Haut mérite maternel ». 

En 1918, la ville de Lyon célèbre la Journée des Mères en hommage aux mères et aux épouses qui ont perdu leurs fils et leur mari pendant la Première Guerre Mondiale.

En 1920 est élaborée une fête des Mères de familles nombreuses (à partir de 5 enfants).

En 1929 le gouvernement officialise une journée des Mères, dans le cadre de la plitique nataliste encouragée par la République.

En 1941, le régime de Vichy ne fait qu'inscrire la fête des Mères au calendrier, instaurant de façon officielle la fête des mères.

La loi du 24 mai 1957 dispose que « la République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d'une journée consacrée à la célébration de la « Fête des mères ». Elle en fixe la date au dernier dimanche de mai (sauf si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte, auquel cas elle est repoussée au premier dimanche de juin).

Maman dans les Alpes-Maritimes

Maman dans les Alpes-Maritimes

JOYEUSE FÊTE A TOUTES LES MAMANS DU MONDE

JOYEUSE FÊTE A TOUTES LES MAMANS DU MONDE

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans Humeurs
commenter cet article
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 09:41

HISTOIRE DE MA GIRONDE

(12ème partie)

RAPPEL

Le parlement fut installé à Bordeaux en 1462 et son ressort s'étendit sur les sénéchaussées de Bordeaux, Bazas, Agen, Condom, les Landes, Armagnac, Cahors, Limoges, Périgueux, Angoulême, Saintes et La Rochelle.

Cette vaste circonscription judiciaire détermina les limites d'un nouveau duché d'Aquitaine donné par Louis Xl en apanage à son frère Charles de Berry, en 1469. La noblesse de la contrée crut voir dans cette mesure une occasion de reconstituer l'ancien royaume ; le duc Charles était connu personnellement de la plupart d'entre eux ; ils avaient été ses compagnons d'armes dans la ligue du Bien public ; un nouveau complot fut formé ; mais, avant qu'il éclatât, Charles mourait empoisonné, et les plus influents parmi ses complices étaient arrêtés et traduits devant le parlement de Bordeaux.

Soit complicité de la magistrature, soit absence de preuves suffisantes, les juges refusèrent de conclure à la peine capitale. Louis XI, irrité, épura le parlement, et la mort fut prononcée. 

les toits de Bordeaux

les toits de Bordeaux

L'esprit de révolte trouva de nombreuses occasions de se manifester

 

L'établissement de l'impôt sur le sel, dit de la gabelle, souleva dans la Guyenne un mécontentement qu'accompagnèrent des actes de la plus déplorable barbarie et que suivit une répression plus barbare encore. Après avoir tué les babeleurs, les paysans attaquèrent les seigneurs comme babeleurs eux-mêmes, ou, du moins, comme partisans de la gabelle. Les châteaux furent brûlés, et quelques gentilshommes massacrés.

Le couronnal ou chef suprême de l'insurrection avait adressé au maire et aux jurats de Bordeaux des dépêches par lesquelles il leur enjoignait de se trouver sans délai à Libourne avec des munitions de guerre et de bouche, sous peine de la vie. Pendant que les conseillers municipaux délibéraient, la multitude força les portes de l'hôtel de ville, y enleva les armes qui s'y trouvaient en dépôt, assiégea la garnison dans le Château-Trompette, s'empara du gouverneur Tristan de Moneins (25 août 1548) au moment où il s'approchait pour parlementer, et le tua. Le corps de ce malheureux officier fut dépecé et enterré tout saupoudré de sel. Le parlement essaya de calmer l'effervescence publique ; mais la populace contraignit les conseillers à monter la garde dans ses rangs, habillés en matelots et la pique à la main.

Château Trompette (image du net)

Château Trompette (image du net)

Montmorency fut chargé par Henri II de punir cette émeute. Tous les habitants, sans distinction de conduite et de rang, furent désarmés ; le parlement interdit fut remplacé par une commission extraordinaire de maîtres des requêtes de Paris, et de quelques conseillers d'Aix et de Toulouse ; la place de l'hôtel de ville resta couverte d'échafauds et de gibets permanents pendant sept semaines ; cent cinquante bourgeois furent exécutés ; plusieurs chefs de mécontents expirèrent sur la roue, une couronne de fer rouge sur la tête ; d'autres furent condamnés à la flétrissure et au bannissement.

 

A suivre

Photo du net

Photo du net

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans MA GIRONDE
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 09:08
Le Président pris sur le fait ! mais non c'est pour la photo....
Le Président pris sur le fait ! mais non c'est pour la photo....
Le Président pris sur le fait ! mais non c'est pour la photo....

Le Président pris sur le fait ! mais non c'est pour la photo....

LE GRAND RASSEMBLEMENT ANNUEL

Dimanche 18 mai 2014. Randonnée de 16 km animée par Isabelle pour 47 participants sous un soleil de plomb.

C'est la journée choisie pour réunir tous les groupes de randonneurs du TPB pour un pique-nique commun. Notre président André L. nous attend sur le site de Frontenac, il a déjà préparé les verres et les chips et bien sûr la Sangria.

Les groupes des 20 et 21 km partaient de Lugasson.

Le groupe des 15 km partaient de Martres.

Les groupes de 12 km et la rando douce, environ 10 km, partaient de Frontenac et ne marchaient que l'après-midi..

 

 

 

Eglise de Martres
Eglise de Martres
Eglise de Martres
Eglise de Martres

Eglise de Martres

Je suis dans le groupe des 15 km, nous partons de l'église de Martres, petit village de 131 habitants, les Martrais et les Martraises. Nous n'en avons vu aucun.

Il fait vite chaud mais la matinée sera agréable dans les chemins forestiers.

Quelques panneaux insolites vus le matin
Quelques panneaux insolites vus le matin
Quelques panneaux insolites vus le matin

Quelques panneaux insolites vus le matin

Un beau solitaire, dans quelques temps il sera entouré d'or. Il est au milieu d'un champ de tournesol

Un beau solitaire, dans quelques temps il sera entouré d'or. Il est au milieu d'un champ de tournesol

Carmen et Francis. Sortent-ils de la grotte ?
Carmen et Francis. Sortent-ils de la grotte ?

Carmen et Francis. Sortent-ils de la grotte ?

si vous ne voulez pas être sur la photo, il suffit de me le signaler et j'enlève la photo ou je vous masque
si vous ne voulez pas être sur la photo, il suffit de me le signaler et j'enlève la photo ou je vous masque
si vous ne voulez pas être sur la photo, il suffit de me le signaler et j'enlève la photo ou je vous masque
si vous ne voulez pas être sur la photo, il suffit de me le signaler et j'enlève la photo ou je vous masque
si vous ne voulez pas être sur la photo, il suffit de me le signaler et j'enlève la photo ou je vous masque
si vous ne voulez pas être sur la photo, il suffit de me le signaler et j'enlève la photo ou je vous masque
si vous ne voulez pas être sur la photo, il suffit de me le signaler et j'enlève la photo ou je vous masque
si vous ne voulez pas être sur la photo, il suffit de me le signaler et j'enlève la photo ou je vous masque
si vous ne voulez pas être sur la photo, il suffit de me le signaler et j'enlève la photo ou je vous masque
si vous ne voulez pas être sur la photo, il suffit de me le signaler et j'enlève la photo ou je vous masque

si vous ne voulez pas être sur la photo, il suffit de me le signaler et j'enlève la photo ou je vous masque

Après le pique-nique nous repartons en direction de la Commanderie des templiers.

La commanderie fut fondée en 1214 par les Templiers. Il n'existait à cette époque que l’église.
En 1280 la commanderie fut cédée aux Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem pour le recueil des pèlerins de Saint Jacques de Compostelle.
L'organisation était très simple, la commanderie ne comportait qu'une église, un château, un jardin de plantes médicinales.
La chapelle saint Jean et Les fortifications sont du XIII siècle, remaniées au XIVème siècle. L'ensemble est placé sur une motte féodale.
L’église était simple. Une nef unique de forme rectangulaire séparée du chœur par une arche tombant sur des colonnettes. Il ne reste de celles-ci que les extrémités (bases et chapiteaux).
Le chevet est plat et comporte trois fenêtres de plein cintre qui apportaient la lumière dans le chœur. Il est appuyé sur trois contreforts, celui du milieu étant dans l'axe et recevant donc la fenêtre centrale.
Le clocher pignon est aussi remarquable car il comporte deux baies de grande largeur.
Elle a été utilisée au XIXe siècle comme église paroissiale.

http://mes-histoires-de-randos.over-blog.com/article-lugasson-sallebruneau-frontenac-73443653.html
 

Des travaux ont été effectués depuis 2011, vous pouvez comparer.
Des travaux ont été effectués depuis 2011, vous pouvez comparer.
Des travaux ont été effectués depuis 2011, vous pouvez comparer.
Des travaux ont été effectués depuis 2011, vous pouvez comparer.
Des travaux ont été effectués depuis 2011, vous pouvez comparer.

Des travaux ont été effectués depuis 2011, vous pouvez comparer.

Dans le jardin médiéval. Nielle, bourrache et.... acanthe (merci Annie)
Dans le jardin médiéval. Nielle, bourrache et.... acanthe (merci Annie)
Dans le jardin médiéval. Nielle, bourrache et.... acanthe (merci Annie)
Dans le jardin médiéval. Nielle, bourrache et.... acanthe (merci Annie)

Dans le jardin médiéval. Nielle, bourrache et.... acanthe (merci Annie)

On repart, le soleil est brûlant, peu d'ombre, il fait soif, on s'arrête souvent pour boire. Quelques découvertes animales avant d'arriver à une vieille église sur la commune de Frontenac. Sainte-Présentine.

 

Les moutons de ma nièce Sonia. Fromages, charcuterie, viandes, lamproie. Si vous voulez ses coordonnées il suffit de me les demander. De la qualité, vous ne serez pas déçus. (un peu de pub ne fait pas de mal de temps en temps)

Les moutons de ma nièce Sonia. Fromages, charcuterie, viandes, lamproie. Si vous voulez ses coordonnées il suffit de me les demander. De la qualité, vous ne serez pas déçus. (un peu de pub ne fait pas de mal de temps en temps)

Un joli scarabée, il ferait un beau bijou. Une couleuvre sans doute (même pas peur !)
Un joli scarabée, il ferait un beau bijou. Une couleuvre sans doute (même pas peur !)
Un joli scarabée, il ferait un beau bijou. Une couleuvre sans doute (même pas peur !)

Un joli scarabée, il ferait un beau bijou. Une couleuvre sans doute (même pas peur !)

En fin de randonnée nous passons près de l'église Sainte-Présentine.

L'édifice, dont la construction remonte au XIIème siècle fut l'église paroissiale de Sallebruneau (commune rattachée à Frontenac en 1965). Elle est inscrite en totalité au titre des Monuments historiques.

 

Merci Isabelle pour cette jolie randonnée

Elle aurait bien besoin de quelques travaux tant qu'il reste quelques murs.
Elle aurait bien besoin de quelques travaux tant qu'il reste quelques murs.

Elle aurait bien besoin de quelques travaux tant qu'il reste quelques murs.

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans TPB
commenter cet article
17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 09:45

Vous préférez les iris sans doute...

Je n'avais jamais vu autant de couleurs, de nuances, de mélanges. L'iris mauve et blanc étant le plus commun, là vous allez être étonnés sans doute par toutes ces espèces.

Bon week end à tous

Dés l'entrée nous sommes accueillis par le mauve et blanc
Dés l'entrée nous sommes accueillis par le mauve et blanc
Dés l'entrée nous sommes accueillis par le mauve et blanc
Dés l'entrée nous sommes accueillis par le mauve et blanc
Dés l'entrée nous sommes accueillis par le mauve et blanc
Dés l'entrée nous sommes accueillis par le mauve et blanc
Dés l'entrée nous sommes accueillis par le mauve et blanc

Dés l'entrée nous sommes accueillis par le mauve et blanc

des jaunes
des jaunes
des jaunes
des jaunes
des jaunes
des jaunes

des jaunes

des roses
des roses
des roses

des roses

Des panachés de toutes les couleurs. Merci pour votre visite.
Des panachés de toutes les couleurs. Merci pour votre visite.
Des panachés de toutes les couleurs. Merci pour votre visite.
Des panachés de toutes les couleurs. Merci pour votre visite.
Des panachés de toutes les couleurs. Merci pour votre visite.
Des panachés de toutes les couleurs. Merci pour votre visite.
Des panachés de toutes les couleurs. Merci pour votre visite.
Des panachés de toutes les couleurs. Merci pour votre visite.
Des panachés de toutes les couleurs. Merci pour votre visite.
Des panachés de toutes les couleurs. Merci pour votre visite.

Des panachés de toutes les couleurs. Merci pour votre visite.

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS AMICALES
commenter cet article
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 08:44

Vous aimez les pivoines ?

Alors vous allez être gâtés. Des grosses, des petites, des parfumées (et non ça je ne peux pas vous les faire sentir !), des blanches, des rouges des roses, vous ne saurez pas laquelle choisir.

A demain pour découvrir des iris comme vous n'en avez jamais vus.

 

Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose

Pivoines rose

Pivoines rouges
Pivoines rouges
Pivoines rouges
Pivoines rouges
Pivoines rouges
Pivoines rouges

Pivoines rouges

Pivoines blanches
Pivoines blanches
Pivoines blanches
Pivoines blanches
Pivoines blanches

Pivoines blanches

Méli mélo de pivoines
Méli mélo de pivoines
Méli mélo de pivoines
Méli mélo de pivoines

Méli mélo de pivoines

Coeurs de pivoines et butineur
Coeurs de pivoines et butineur
Coeurs de pivoines et butineur
Coeurs de pivoines et butineur

Coeurs de pivoines et butineur

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS AMICALES
commenter cet article
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 08:44

Vous aimez les pivoines ?

Alors vous allez être gâtés. Des grosses, des petites, des parfumées (et non ça je ne peux pas vous les faire sentir !), des blanches, des rouges des roses, vous ne saurez pas laquelle choisir.

A demain pour découvrir des iris comme vous n'en avez jamais vus.

 

Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose

Pivoines rose

Pivoines rouges
Pivoines rouges
Pivoines rouges
Pivoines rouges
Pivoines rouges
Pivoines rouges

Pivoines rouges

Pivoines blanches
Pivoines blanches
Pivoines blanches
Pivoines blanches
Pivoines blanches

Pivoines blanches

Méli mélo de pivoines
Méli mélo de pivoines
Méli mélo de pivoines
Méli mélo de pivoines

Méli mélo de pivoines

Coeurs de pivoines et butineur
Coeurs de pivoines et butineur
Coeurs de pivoines et butineur
Coeurs de pivoines et butineur

Coeurs de pivoines et butineur

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS AMICALES
commenter cet article
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 08:44

Vous aimez les pivoines ?

Alors vous allez être gâtés. Des grosses, des petites, des parfumées (et non ça je ne peux pas vous les faire sentir !), des blanches, des rouges des roses, vous ne saurez pas laquelle choisir.

A demain pour découvrir des iris comme vous n'en avez jamais vus.

 

Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose
Pivoines rose

Pivoines rose

Pivoines rouges
Pivoines rouges
Pivoines rouges
Pivoines rouges
Pivoines rouges
Pivoines rouges

Pivoines rouges

Pivoines blanches
Pivoines blanches
Pivoines blanches
Pivoines blanches
Pivoines blanches

Pivoines blanches

Méli mélo de pivoines
Méli mélo de pivoines
Méli mélo de pivoines
Méli mélo de pivoines

Méli mélo de pivoines

Coeurs de pivoines et butineur
Coeurs de pivoines et butineur
Coeurs de pivoines et butineur
Coeurs de pivoines et butineur

Coeurs de pivoines et butineur

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS AMICALES
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche