Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 07:36

DICTON DE LA RANDONNEE

22 AOÛTFABRICE

ANDERNOS - ARES 015

A la Saint Fabrice, n’oublie pas ton dentifrice si tu ne veux pas que tes dents pourrissent, oublie tes varices et sans t’inquiéter des caprices de la nature à Andernos les Bains sur les bords du Lac de Saint Brice tu iras marcher

 

LE LAC – INDOCHINE

 

J'arrive au bord du lac,
j'aimerai bien que tu sois là
C'est juste un endroit à moi,
j'aimerai bien que tu le vois
Avant la nuit, j'irais au paradis
Aujourd'hui le jour est arrivé
Où je vais tomber avec mes camarades
Je me souviens de toi même sous la mitraille

Comme des héros...
tout le monde saute
Comme un héros ...
vas-y saute
Tu veux me suivre...

Juste au milieu du lac
J'aime que tu sois avec moi
Toi au fond de la barque
J'ai le sang qui me glace
Pendant la nuit, on va au paradis
Je me sens bien ici
je me souviens de toi
Même sous la mitraille

Comme des héros
Tout le monde saute
Comme un héros
Allez saute

Tu veux me suivre au fond du lac
Tu veux me suivre alors suis-moi

Comme des héros
Tout le monde saute
Comme un héros
Allez saute

Tu veux nous suivre au fond des lacs
Tu veux nous suivre alors suis-moi

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 07:31

DICTON DE LA RANDONNEE

25 JUILLETCHRISTOPHE 

ILE DE BREHAT - Saint Michel

A la Saint Christophe, le long des golfes clairs tu iras marcher et même si la pluie t’accompagne ce ne sera pas une catastrophe, avec ta cape tu feras un effet bœuf, mais si le soleil chauffe tu n’auras besoin que d’une étoffe

 

 

Aline - CHRISTOPHE

J'avais dessiné sur le sable
Son doux visage qui me souriait
Puis il a plu sur cette plage
Dans cet orage, elle a disparu


Refrain
Et j'ai crié, crié, Aline, pour qu'elle revienne
Et j'ai pleuré, pleuré, oh! j'avais trop de peine

______


Je me suis assis auprès de son âme
Mais la belle dame s'était enfuie
Je l'ai cherchée sans plus y croire
Et sans un espoir, pour me guider


Refrain
Et j'ai crié, crié, Aline, pour qu'elle revienne
Et j'ai pleuré, pleuré, oh! j'avais trop de peine

______


Je n'ai gardé que ce doux visage
Comme une épave, sur le sable mouillé


Refrain
Et j'ai crié, crié, Aline, pour qu'elle revienne
Et j'ai pleuré, pleuré, oh! j'avais trop de peine

Et j'ai crié, crié, Aline, pour qu'elle revienne
Et j'ai pleuré, pleuré, oh! j'avais trop de peine

Et j'ai crié, crié, Aline, pour qu'elle revienne
Et j'ai pleuré, pleuré, oh! j'avais trop de peine

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 11:26
2 gagnantes seulement, Maïté et Chantal.
Evelyne était sur la bonne voie, les petites rivières étant des Jalles.
ST MEDARD EN JALLES 048
Le camp militaire n'est pas Souge ni la Poudrerie.
ST MEDARD EN JALLES 052
Non "Peut Être" je n'ai pas encore commencé les randonnées sur Mars, j'attends un peu, mais j'espère que le club va nous organiser un jour une sortie à thème "comment vivent nos amis les martiens ?"
       SAINT-MEDARD-EN-JALLES
 
 
 
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans QUELQUE PART
commenter cet article
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 07:57

DICTON DE LA RANDONNEE

20 AOÛTBERNARD

MONBADON Eglise de St CybardA la Saint Bernard, sors de ta coquille l'ermite, laisse ton plumard et ta guitare,  ne

 

t’embarrasse pas d’un tonneau de rhum encore moins de pinard, va marcher à Saint

 

Cibard mais ne pars pas seul si tu es trouillard .

 

VIVE LE PINARD

Chantée par Michel Simon (dans le film "Le vieil homme et l'enfant", 1967)

Chanson de marche, créée au 140ème régiment de ligne

 

Sur les chemins de France et de Navarre
Le soldat chante en portant son bazar
Une chanson authentique et bizarre
Dont le refrain est "Vive le pinard !"

(Refrain)
Un ! deux !
Le pinard c'est de la vinasse
Ça réchauffe là oùsque ça passe
Vas-y, Bidasse, remplis mon quart
Vive le pinard, vive le pinard !

Aimer sa soeur, sa tante, sa marraine
Jusqu'à la mort, aimer son étendard,
Aimer son frère, aimer son capitaine,
Ça n'empêche pas d'adorer le pinard
(au Refrain)

Fier inventeur de la pomme de terre
On a donné ton nom à des esquarres
Mais dis-nous donc alors, que faut-il faire
Pour honorer l'inventeur du pinard ?
(au Refrain)

Jeune marmot, bois le lait de ta mère
C'est ton devoir, mais songe que plus tard
Cette boisson te paraîtra z'amère,
Un vrai poilu ne boit que du pinard
(au Refrain)

Le vieux garçon, on s'éloigne à sa vue,
Le vieux laid'ron, on le met z'au rencard,
La vieille bouteille est toujours bienvenue,
Plus il est vieux, plus on aime le pinard
(au Refrain)

Cèpe des bois, nourriture bien digne
De parfumer le repas d'un Boyard,
Tu ne vaudras jamais le cep de la vigne,
Vu que c'est lui qui donne le pinard.
(au Refrain)

Dans le désert, on dit qu'le dromadaire
N'a jamais soif, mais c'est des racontars,
S'il ne boit pas, c'est qu'il n'a que d'l'eau claire,
Il boirait bien s'il avait du pinard
(au Refrain)

On tue les poux avec l'insecticide,
On tue les puces avecque du coaltar,
On tue les rats avecque des acides
Et le cafard en buvant du pinard
(au Refrain)

On tend l'jarret pour avoir de l'allure,
On tend des pièges pour prendre le renard,
On tend son arc pour avoir la main sûre,
Moi j'tends mon quart pour avoir du pinard
(au Refrain)

Si vous avez compris ma chansonnette
Je vous en prie, ne soyez pas flemmards,
Prouvez-moi-le en chantant z'à tue-tête
Le gai refrain de "Vive le pinard !"

Tous en coeur !

(au Refrain)

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 07:43

DICTON DE LA RANDONNEE

19 AOÛTEUDES/EUDINE/EUDELINE

VELINES - Les jardins de Sardy

Vélines - les jardins de Sardy

A la Saint Eudes, c’est jamais l’heure, alors à la Sainte Eudine tu peux dîner de sardines mais à la Sainte Eudeline ne fais pas ta maline, mets ta capeline en mousseline et va à Vélines

 

Sardines – Alain SOUCHON

 

Sardines, tomates belles,
Crabe en sauce et thon au naturel,
Tout ce que j'aime, ça m'énerve,
C'est dans du fer blanc,
Comme cet amour que je conserve
Là-dedans.
L'amour, tu rigoles,
Ça peut se gâter : la boîte se gondole.
T'es malade sans baiser, sans soupir.
Tu peux te coucher : tu pourras pas dormir.

Docteur des songes,
Lavez-moi le coeur avec une éponge.
Ça me pique, ça me brûle, c'est pas normal.
Ce qui me faisait du bien,
Ça m'fait plus qu'du mal.

C'est qu'j'aime plus ma vie
Depuis que dans ma boite y a une photo pâlie,
Quelqu'un, personne, est-ce que je sais ?
Pourriez-vous me donner du feu, s'il vous plaît ?

Parce que sardines, tomates belles,
Crabe en sauce et thon au naturel,
Tout ce que j'aime, ça m'énerve,
C'est dans du fer blanc,
Comme cet amour que je conserve
Là-dedans.
L'amour, tu rigoles,
Ça peut se gâter : la boîte se gondole.
T'es malade sans baiser, sans soupir.
Tu peux te coucher : tu pourras pas dormir.

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 12:55

ST MEDARD EN JALLES 046 

C'est sans doute la chaleur caniculaire, mais ce matin en regardant mes photos je ne me souviens plus où j'étais. Il y a beaucoup d'arbres, du sable, des petits cours d'eaux, une drôle de maison.

 ST MEDARD EN JALLES(coucou)

 

ST MEDARD EN JALLES 037

 

ST MEDARD EN JALLES (maison tournante)

. Les fougères sont très belles et quelquefois très hautes. Vers 13 heures nous arrivons près d’un aqueduc, nous nous y arrêtons pour le pique-nique. Le ciel est très noir mais une fois de plus ce n’est qu’une menace et nous pouvons manger tranquillement. Nous apprécions les tartelettes salées de Dany (fondue d’oignons, magret séché, tomates confites et mozzarella) un délice. D’autres gâteaux et les apples pies d’André sont partagés en toute convivialité.

ST MEDARD EN JALLES (l'aqueduc)

 

Nous repartons et débouchons sur une large allée sablonneuse assez épuisante.

ST MEDARD EN JALLES 056

Nous marcherons durant plusieurs kilomètres entre deux clôtures bordant à droite un centre de l’armée et à gauche une réserve de chasse. Nous n’en voyons jamais la fin et craignons d’être bloqués et obligés de faire demi-tour. Heureusement il n’en est rien et poussons un ouf libérateur.

ST MEDARD EN JALLES 057

 Il coule une eau claire et transparente très belle sous les reflets de quelques rayons de soleil. J’ai le plaisir d’entendre le chant des cigales. ST MEDARD EN JALLES (pont branlant)

 

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans QUELQUE PART
commenter cet article
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 08:53

DICTON DE LA RANDONNEE

18 AOÛTHELENE

LA ROCHEFOUCAULD 032

 A la Saint Hélène, si tu veux voir une baleine va à Arcachon, si tu veux voir une châtelaine va à la Rochefoucault, prend la route de Lacanau si tu veux visiter Sainte Hélène  et pour dessert déguste une poire belle Hélène mais en randonnée mange des madeleines.

 

Les Sabots d’Hélène. Georges BRASSENS

 

Les sabots d'Hélène
Etaient tout crottés
Les trois capitaines
L'auraient appelée vilaine
Et la pauvre Hélène
Etait comme une âme en peine
Ne cherche plus longtemps de fontaine
Toi qui as besoin d'eau
Ne cherche plus, aux larmes d'Hélène
Va-t'en remplir ton seau

[Refrain] :
Moi j'ai pris la peine
De les déchausser
Les sabots d'Hélèn'
Moi qui ne suis pas capitaine
Et j'ai vu ma peine
Bien récompensée
Dans les sabots de la pauvre Hélène
Dans ses sabots crottés
Moi j'ai trouvé les pieds d'une reine
Et je les ai gardés

Son jupon de laine
Etait tout mité
Les trois capitaines
L'auraient appelée vilaine
Et la pauvre Hélène
Etait comme une âme en peine
Ne cherche plus longtemps de fontaine
Toi qui as besoin d'eau
Ne cherche plus, aux larmes d'Hélène
Va-t'en remplir ton seau

[Refrain]
Et le cœur d'Hélène
N'savait pas chanter
Les trois capitaines
L'auraient appelée vilaine
Et la pauvre Hélène
Etait comme une âme en peine
Ne cherche plus longtemps de fontaine
Toi qui as besoin d'eau
Ne cherche plus, aux larmes d'Hélène
Va-t'en remplir ton seau
[Refrain]

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 07:53

DICTON DE LA RANDONNEE

18 AOÛTHELENE

LA ROCHEFOUCAULD 032

 A la Saint Hélène, si tu veux voir une baleine va à Arcachon, si tu veux voir une châtelaine va à la Rochefoucault, si tu veux voir Sainte Hélène prend la route de Lacanau et si tu veux faire une randonnée dans la plaine mets des madeleines dans ton sac.

 

Les Sabots d’Hélène. Georges BRASSENS

 

Les sabots d'Hélène
Etaient tout crottés
Les trois capitaines
L'auraient appelée vilaine
Et la pauvre Hélène
Etait comme une âme en peine
Ne cherche plus longtemps de fontaine
Toi qui as besoin d'eau
Ne cherche plus, aux larmes d'Hélène
Va-t'en remplir ton seau

[Refrain] :
Moi j'ai pris la peine
De les déchausser
Les sabots d'Hélèn'
Moi qui ne suis pas capitaine
Et j'ai vu ma peine
Bien récompensée
Dans les sabots de la pauvre Hélène
Dans ses sabots crottés
Moi j'ai trouvé les pieds d'une reine
Et je les ai gardés

Son jupon de laine
Etait tout mité
Les trois capitaines
L'auraient appelée vilaine
Et la pauvre Hélène
Etait comme une âme en peine
Ne cherche plus longtemps de fontaine
Toi qui as besoin d'eau
Ne cherche plus, aux larmes d'Hélène
Va-t'en remplir ton seau

[Refrain]
Et le cœur d'Hélène
N'savait pas chanter
Les trois capitaines
L'auraient appelée vilaine
Et la pauvre Hélène
Etait comme une âme en peine
Ne cherche plus longtemps de fontaine
Toi qui as besoin d'eau
Ne cherche plus, aux larmes d'Hélène
Va-t'en remplir ton seau
[Refrain]

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 10:18

 

Mercredi j'ai demandé à Evelyne de venir admirer les massifs de Blanquefort. La commune a obtenu 4 fleurs au niveau national et c'est mérité. Alors allez tous voir le joli reportage fait par Evelyne et aidez là  à trouver le nom des fleurs.

link

Bonne journée caniculaire, restez bien au frais.

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS AMICALES
commenter cet article
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 07:37
DICTON DE LA RANDONNEE
17 AOÛTHYACINTHE 
ASQUES - nocturne 012
A la Saint Hyacinthe, si tu es enceinte la marche te fera du bien, si tu aimes trop l’absinthe sans aucune plainte tu n’en bois plus et sur la pointe des pieds tu sors de dessous ta courtepointe à l’aurore pour suivre sur les chemins le soleil, de son lever à son coucher.

L’Absinthe – BARBARA
 
Refrain
Ils buvaient de l' absinthe,
Comme on boirait de l' eau,
L' un s' appelait Verlaine,
L' autre, c' était Rimbaud,
Pour faire des poèmes,
On ne boit pas de l' eau,
Toi, tu n' es pas Verlaine,
Toi, tu n' est pas Rimbaud,
Mais quand tu dis "je t' aime",
Oh mon dieu, que c' est beau,
Bien plus beau qu' un poème,
De Verlaine ou de Rimbaud,
 
 
Pourtant que j' aime entendre,
Encore et puis encore,
La chanson des amours,
Quand il pleut sur la ville,
La chanson des amours,
Quand il pleut dans mon cœur,
Et qu' on a l' âme grise,
Et que les violons pleurent,
Pourtant, je veux l' entendre,
Encore et puis encore,
Tu sais qu' elle m' enivre,
La chanson de ceux-là,
Qui s' aiment et qui en meurent,
Et si j' ai l' âme grise,
Tu sécheras mes pleurs,
 
Refrain
Car je voudrais connaître,
Ces alcools dorés, qui leur grisaient le cœur,
Et qui saoulaient leur peine,
Oh, fais-les-moi connaître,
Ces alcools d' or, qui nous grisent le cœur,
Et coulent dans nos veines,
Et verse-m' en à boire,
Encore et puis encore,
Voilà que je m' enivre,
Je suis ton bateau ivre,
Avec toi, je dérive,

Et j' aime et j' en meurs,
Les vapeurs de l' absinthe,
M' embrument,
Je vois des fleurs qui grimpent,
Au velours des rideaux,
Quelle est donc cette plainte,
Lourde comme un sanglot,
Ce sont eux qui reviennent,
Encore et puis encore,
Au vent glacé d' hiver,
Entends-les qui se traînent,
Les pendus de Verlaine,
Les noyés de Rimbaud,
Que la mort a figés,
Aux eaux noires de la Seine,
J' ai mal de les entendre,
Encore et puis encore,
Oh, que ce bateau ivre,
Nous mène à la dérive,
Qu' il sombre au fond des eaux,
Et qu' avec toi, je meurs,

On a bu de l' absinthe,
Comme on boirait de l' eau,
Et je t' aime, je t' aime,
Oh mon dieu, que c' est beau,
Bien plus beau qu' un poème,
De Verlaine ou de Rimbaud...
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche