Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 08:11

DICTON DE LA RANDONNEE

11 JUILLET OLGA

Jour 3 - Sur l'Ile de Bréhat

A la Sainte Olga, ne la laisse pas partir dans le Nébraska, allez tous les deux sur l’île de Bréhat, vous en serez gaga et nous écrirez une saga surtout si elle a mis son tanga.

 

 

 

Allô Olga
Ma p'tite bonne femme mon radada
Mais t'es revenue du Nebraska Youpie

Ma p'tite bonne femme je dois bien te dire
Que t'aurais jamais dû partir
Je sais que c'était important pour toi
De revoie tes vieux au Nebraska
Mais quand j'ai vu se tailler l'avion
Y m'est venue comme un coup de bourdon
Et moi qui ne supporte pas l'alcool
J'ai picolé un peu trop de gnôle
J'ai été voir Dédé-la-Seringue
Il est taulier dans un p'tit zinc
Et pour se rebecqueter le moral
On a séché quelques guindals
Puis comme y avait deux trois moukères
On s'est farci un strip-poker
Je me suis retrouvé nu comme un genou
Et je suis revenu à poil chez nous

(au Refrain)
Allô Olga
Ma p'tite bonne femme mon radada
Mais t'es revenue du Nebraska Youpie

Je suis rentré complètement noir
J'ai mis le clébard dans la baignoire
J'ai sursauté quelqu'un hurlait
C'était ta frangine qui se lavait
Comme elle se lave qu'une fois par an
C'était son jour précisément
J'y ai passé le gros savon vert
Elle m'a demandé à quoi ça sert
J'ouvrais la bouche pour y expliquer
Mais j'ai jamais pu la refermer
Elle te m'a coincé les labiales
Pour me dégivrer les amygdales
On s'est ramoné le vestibule
Elle a un frelon dans le module
Elle m'a fait le pissenlit bulgare
Et la brouette de Zanzibar

(au Refrain)
Allô Olga
Ma p'tite bonne femme mon radada
Mais t'es revenue du Nebraska Youpie

Tu sais que ta soeur est très gamine
Pendue au lustre de la cuisine
Elle a voulu que j'y fasse Tarzan
Quand y rencontre les éléphants
Pis y a le René qui s'est amené
L'en avait un p'tit coup dans le nez
Tu vas voir tu vas te fendre la frite
Attends que je te raconte la suite
V'là le René qui se prend à chialer
Qui dit les mecs je vais me flinguer
Y a ma bergère qu'est à l'hosto
Y me l'on embarqué les salauds
Y z ?y ont fait sauter de la vitrine
Tout son matériel de camping
Une gosse comme ça qu'est si gentille
Qu'est montée sur roulement à billes

(au Refrain)
Allô Olga
Ma p'tite bonne femme mon radada
Mais t'es revenue du Nebraska Youpie

Nous ça nous a foutu le cafard
On a tiré des coups de pétard
Y a une gonzesse qui est venue sonner
René voulait se la poinçonner
C'était la gerce au mec d'en dessous
Qui venait voir si on était saouls
On y a fait le coup du débardeur
Une fois à l'huile une fois au beurre
On a voulu faire cuire le chien
Mais on avait plus assez faim
On a torturé la concierge
Pour qu'elle avoue qu'elle était vierge
Pis on a dansé le tamouré
Pis les flics nous ont embarqués
A présent tu comprends pourquoi
Que tu m'appellent au commissariat

(Refrain)
Allô Olga
Ma p'tite bonne femme mon radada
Mais tu repars au Nebraska youpie

Paroles et Musique: Pierre Perret   1971 © Editions Adèle

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 10:18

Annie visite l’église de Campin

 GRIGNOLS 069

les vaillants

Un petit groupe de vaillants grimpe jusqu’à l’église Saint-Michel de Campin. Je confie l’APN à Annie qui a ramené de belles photos que je vous laisse admirer.

GRIGNOLS 071GRIGNOLS 080Au sommet d’une colline, posée dans son petit cimetière à l’est d’un hameau, cette église surmontée d'un clocher rectangulaire à sommet plat du XIVème siècle implanté au droit de l’arc triomphal ne comporte qu'une nef du XIIème prolongée par un chœur. Le portail à l’ouest est constitué d'un arc en plein cintre à 4 voussures rectangulaires dépourvues de décor, seul un ressaut en forme de chapiteau marque le bas des cintres.

GRIGNOLS 077

L’abside actuelle fut reconstruite à la fin du moyen âge sur un plan rectangulaire.
On y accède par le cimetière depuis le centre du hameau. Le portail est un chef d’œuvre de ferronnerie.

GRIGNOLS 074GRIGNOLS 078GRIGNOLS 081
Ici l’occupation humaine se perd dans la nuit des temps. A noter au XIXe siècle la découverte d’un trésor et de sarcophages gallo-romains.linkGRIGNOLS 083

GRIGNOLS 084

Et surtout elle a une passion pour les fleurs, je ne vous en dirai pas les noms j’ai déjà oublié.

 

GRIGNOLS 086

GRIGNOLS 087

GRIGNOLS 088

Merci à Jean-Pierre pour cette superbe randonnée haute en couleurs. Et merci aussi aux deux organisateurs Annie et Michel.


Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS DE L'ETE
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 08:16

DICTON DE LA RANDONNEE

10 JUILLET  ULRICH

MP-028.jpg

A la Saint Ulrich, chiche, es-tu capable d’aller marcher au milieu des vaches aux yeux de biche dans l’Aubrac.

 

Biche - Frank ALAMO

 

 

Biche, ô ma biche
Lorsque tu soulignes
Au crayon noir tes jolis yeux
Biche, ô ma biche
Moi je m'imagine
Que ce sont deux papillons bleus

(Refrain)

Tenant d'un main ta petite glace ronde
Tu plisses ton front enfantin
Et de l'air le plus sérieux du monde
Tu dessines en un tour de main
Un oeil de ...

(Refrain)

Tu vois depuis le premier jour qu'on s'aime
Frappé par ton regard ailé
J'ai oublié ton nom de baptême
Tout de suite je t'ai appelée
Ma douce ...

(Refrain)

Je me demande pourquoi tu te maquilles
Si tu veux mon avis à moi
Sans rien tu sais tu es très très jolie
Je ne vois vraiment pas pourquoi...
Pourquoi tu triches Ô ma biche
je t'en prie de grâce
Laisse tes yeux sans rien autour
Pour moi ma biche quoi que tu leur fasses
Tes yeux sont les yeux de l'amour
Tes yeux sont les yeux de l'amour
Tes yeux sont les yeux de l'amour....

Paroles: Vline Buggy, D.Pomus, M.Shuman   1963 Titre original: "Sweets for my sweet" © 1963 Barclay

interprètes: Franck Alamo

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 09:33

GRIGNOLS - Dimanche 8 juillet 2012

  toutes les photos dans Album : randos de l'été 2GRIGNOLS 001

 DES TOURNESOLS ET DES RANDONNEURS

GRIGNOLS 015

Jean-Pierre nous montre la partie abrasive de la feuille de tournesol

La saison 2011-2012 s’est achevée avec la nocturne du Porge. Comme l’année précédente, Annie et Michel rassemblent un groupe d’ami(e)s pour les randonnées de l’été. La première a été fatiguante c’est sûr, mais elle est vraiment magnifique. Je n’ai pas vu les autruches elles devaient avoir la tête dans le sable, une autre fois j'espère, mais j’ai vu bien d’autres belles choses.

GRIGNOLS 004

et oui ! on fera demi-tour au bout d'un bon kilomètre

C’est Jean-Pierre qui anime la balade, prévue de 23 km il ne nous a rajouté qu’un seul petit kilomètre la faute à des travaux en forêts qui nous a obligé à faire demi-tour. Nous étions un petit groupe de 19 volontaires, la peur de la pluie a dû en arrêter quelques-uns. Oui nous avons eu quelques petites averses le matin mais elles n’étaient pas froides donc supportables. L’après midi il n’y a eu que des menaces, nous n’avons pas eu besoin de « se bâcher ».

GRIGNOLS 006

chut  ! ne faites aucun bruit, les abeilles n'aiment pas ça

Donc nous partons du château d’eau de Grignols en direction de la forêt, puis nous marcherons dans des champs de tournesols, de seigle, d’avoine et autres graminées.

GRIGNOLS 005

je crois que c'est du seigle

 

GRIGNOLS 008

elle a été belle sans doute

GRIGNOLS 022

attention VTT ! les cris fusaient à chaque passage d'un cycliste (il y avait un rallye en sens inverse)

Premier arrêt à Masseilles,  Jean-Pierre va demander la clé de l’église Saint-Martin à une habitante du village (il avait déjà pris ses repères) et nous pouvons la visiter.

GRIGNOLS 027

Construit au XIIème, l'édifice est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 21 novembre 1925 pour sa Façade et son clocher. Il abrite des fresques murales récemment restaurées. Le portail en a été bâti au XVème siècle.

GRIGNOLS 036GRIGNOLS 033GRIGNOLS 034

GRIGNOLS 035

GRIGNOLS 040

après l'averse nous arrivons à la grange

Il était midi et s’il avait plu nous aurions pu déjeuner sous le porche, mais il est un peu tôt alors nous poursuivons le chemin et là c’est le déluge. Nous arrivons à une belle grande (toujours repérée par J-P) dans laquelle nous allons pouvoir nous sécher et pique-niquer le tout arrosé par un excellent petit cocktail offert par Christian qui nous rend tous joyeux.

GRIGNOLS 043

GRIGNOLS 042

Mais nous n’avons fait que 8 km donc l’après midi va être longue, surtout que nous nous arrêtons souvent pour admirer le paysage et pour des pauses après chaque grimpette, car toute la journée nous allons monter et descendre.

Petit arrêt à l’église de Saint Loubert.

GRIGNOLS 047

Qui est ce Loubert ? Peut-être St Lupec d’Eauze (Gers) martyrisé par les Germains au IIIe siècle ?


GRIGNOLS 051 Pour l’outrange, c’était une terre appartenant aux archevêques de Bordeaux. Mais les Grignols se revendiquaient seigneurs " de la terre de Loutrange et autres places". Dans ces conditions, un saint est toujours le bienvenu !

GRIGNOLS 052Seule sur son monticule, elle offre au regard ses vieilles pierres noircies.
A l’ouest sous le clocher, deux arcades ouvrent un portail à voussures sans ornement surmonté de la date 1631.

C’est une église de type Bazadais à chevet plat parfaitement appareillé. Sa construction peut remonter au XIIIe siècle, du moins pour l’abside. La nef semble plus récente.

  GRIGNOLS-059.jpg GRIGNOLS 060

le bénitier                                                                                        le confessionnal

A l’intérieur, le bénitier est un superbe chapiteau en marbre noir des Pyrénées d’origine gallo-romaine en réemploi.

GRIGNOLS 056

zavez vu SchrtoumphsJC caché dans les tournesols ?

Au détour d’un chemin J-P propose d’aller visiter la chapelle de Cambin, en haut d’un vallon. Très peu de volontaires, je choisis de me reposer et confie l’APN à Annie (demain vous verrez ses photos).

GRIGNOLS 061

ça c'est sûr c'est de l'avoine

GRIGNOLS 065

une chapeautée de girolles

GRIGNOLS 095

coucou Elise

GRIGNOLS 091

ils nous boudent

Nous repartons et  nous longeons plusieurs champs de tournesols dans la glaise qui colle aux chaussures et là c’est lourd, très lourd pour soulever chaque pied. Encore quelques montées et descente et retour aux voitures à 18 h 45. Une petite bière avant de repartir et retour à la maison vers 20 h 30. Quelle journée ! Et non je ne me suis pas endormie devant la télé, j’ai bien vu le beau commissaire Montalbano, c’est bien la première fois. Et ce matin c’est la pleine forme.

GRIGNOLS 099

il va y avoir du foie gras à Noël

A demain avec les photos d’Annie

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS DE L'ETE
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 07:56

DICTON DE LA RANDONNEE

9 JUILLETAMANDINE

UZESTE 030

A la Sainte Amandine, qui dort dîne dit-on, mais réveille toi, mets là en sourdine, ajoute de la grenadine à ton eau, prends ta boîte de sardines et va parcourir la lande Girondine

 

La maman d'Amandine - Yves  DUTEIL

 

 

La maman d´Amandine veut que son amant dîne.
Amandine a dit non.
L´amant de la maman d´Amandine, indigné,
Redemande à dîner.

"Non, tu es mon papa, mais pourquoi n´es-tu pas
Le mari de maman?"
Et papa lui répond que quand on se marie
C´est beaucoup moins marrant.

Amandine a mangé, tout s´est bien arrangé
Dans le petit salon.
La maman d´Amandine amidonne les jeans
Et recoud les boutons.

Le papa se bidonne et quand maman s´étonne,
Il demande pardon.
"Je pars ce soir pour Vienne, attends que je revienne
Et nous nous marierons."

Pas de cloches qui sonnent, on n´ dit rien à personne
Et tout est comme avant.
Papa et maman dînent à côté d´Amandine
Et tout l´monde est content.

Pas de cloches qui sonnent, on n´ dit rien à personne
Et tout est comme avant.
Papa et maman dînent à côté d´Amandine
Et tout l´monde est content.

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 07:16

DICTON DE LA RANDONNEE

8 JUILLET THIBAUT

ANDERNOS - le port ostréicoleA la Saint Thibaut, fais toi tout beau pour aller te balader au bord de l'eau et admirer les bateaux puis va visiter Bordeaux et Margaux (mais ne bois pas de l'eau)

 

Ba moin en tibo

Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo doudou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo d'amou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo,
Ba moin tout ça ou lé
Pou soulagé cœu moin.

Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo doudou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo d'amou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo,
Ba moin tout ça ou lé
Pou soulagé cœu moin.

Moin fé en charm'
Pou moin charmén'hom la
Moin réfléchi ayen dufoce pas bon
Moin prend charme là
Moin jeté dan l'an mè
Moin di si ainmin moin
Ya maché deyè moin

Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo doudou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo d'amou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo,
Ba moin tout ça ou lé
Pou soulagé cœu moin.

Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo doudou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo d'amou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo,
Ba moin tout ça ou lé
Pou soulagé cœu moin.

Totototo
Qu'est-ce qui frappe à ma porte?
Cè moin lanmou
Cè moin pain dou sucré.
Depuis deux jou
La pluie qu'a mouillé moin
Par pitié, par humanité
Ouvé la porte ba moin.

Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo doudou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo d'amou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo,
Ba moin tout ça ou lé
Pou soulagé cœu moin.

Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo doudou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo d'amou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo,
Ba moin tout ça ou lé
Pou soulagé cœu moin.

{Break instrumental}

Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo doudou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo d'amou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo,
Ba moin tout ça ou lé
Pou soulagé cœu moin.

Le mois de mai
C'est le mois de chaleur
Tout ti zoizeaux
Ka changé plumage yo
Tout ti pis bois
Ka changé feuillage yo
Alors si ou ainmin moin
Ou changé pou moin.

Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo doudou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo d'amou
Ba moin en tibo
Deux tibo, trois tibo

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 08:31

DICTON DE LA RANDONNE

7 JUILLET RAOUL

  BORDEAUX - Fête du fleuve 016

A la Saint Raoul, reste cool et si tu n’as pas d’ampoule va marcher, non tu n’es pas maboule tu l’as bien vu, c'est la Belle Poule.

 

 La chanson de Raoul - Patrick SEBASTIEN


[Refrain] :
Quand la mer monte
J'ai honte, j'ai honte
Quand ell' descend
Je l'attends
A marée basse
Elle est partie hélas
A marée haute
Avec un autre.
out près du cap Gris-Nez quand j'ai fini de pêcher On se retrouve chez Léonce on est onze On mesure les poissons eEn vidant des canons Et on pass' vit' le cap car ça tape Bientôt plus d' Cap Gris-Nez encor' moins d' cap Blanc-Nez Ceux qu'on voit c'est nos nez tout roug's et Quand les verres que je lève Ot'nt le sel sur mes lèvres moi je pense à Marie qui est partie. Lire la suite: http://www.greatsong.net/PAROLES-PATRICK-SEBASTIEN,LA-CHANSON-DE-RAOUL,101099357.html
Tout près du cap Gris-Nez quand j'ai fini de pêcher On se retrouve chez Léonce on est onze On mesure les poissons eEn vidant des canons Et on pass' vit' le cap car ça tape Bientôt plus d' Cap Gris-Nez encor' moins d' cap Blanc-Nez Ceux qu'on voit c'est nos nez tout roug's et Quand les verres que je lève Ot'nt le sel sur mes lèvres moi je pense à Marie qui est partie. Quand la mer monte j''ai honte, j'ai honte Quand elle descend je l'attends A marée basse elle est partie hélas A marée haute avec un autre. Lors le nez dégrisé je quitte l'estaminet Et je regarde en rêvant le rident De l'autre côté de la mer les collines d'Angleterre Montr'nt que l' mond' par ici est tout petit Et à gorge déployée sur le flot déchaîné Je l'appelle à grands cris reviens Marie Peut être qu'à la molliment pour pêcher que c'est le bon temps Mon filet m'la rendra dans mes bras. Lire la suite: http://www.greatsong.net/PAROLES-PATRICK-SEBASTIEN,LA-CHANSON-DE-RAOUL,101099357.html
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 10:18

SAINT-AUBIN DE MEDOC

ST AUBIN DE MEDOC 011 C'EST  VERT C'EST ROSE C'EST CHAUD

ST AUBIN DE MEDOC 007Randonnée de 14 km animée par Gérard pour une quarantaine de participants et sous un soleil éclatant.

ST AUBIN DE MEDOC 004

Saint-Aubin de Médoc, bénéficie d’un environnement privilégié pour les promenades pédestres ou cyclistes. En effet, « le Village Nature » compte 2700 hectares de forêt sur une superficie totale de 3500 hectares.

Avant la révolution, Saint-Aubin de Médoc était une vaste lande à vocation pastorale, parsemée de quelques bouquets d’arbres. Des vignobles étaient exploités par le seigneur du Château Lassalle devenu Villepreux, par les serfs questaux du domaine de Cujac, propriété du Chapitre de Saint André de Bordeaux, par des religieuses du Château Hautegrave, auxquelles ont succédé des armateurs Bordelais, et par des propriétaires privés du domaine Caillavet-Latour, sur la route de Lacanau.

Après la révolution, la commune s’empara de 3000 hectares de terrains délaissés par M. de Villepreux qui avait émigré, puis l’Etat força le conseil municipal à céder les terres aux habitants, par lots, pour les mettre en culture et en forêt, suscitant convoitises et protestations. La plupart d’entre eux devaient se convertir en agriculteurs et forestiers alors qu’ils vivaient assez confortablement comme pasteurs. Après la guerre de 39-45, on comptait un peu plus de 500 habitants dont beaucoup d’ouvriers de la Poudrerie de Saint-Médard en Jalles, également cultivateurs.

ST AUBIN DE MEDOC 005

On part de la place de l’église pour une randonnée très verte entre prairies fleuries et forêts.

ST AUBIN DE MEDOC 001

L'église romane du XXème siècle  remplace sans doute une église antérieure bâtie sur les ruines et avec les matériaux d’un temple romain. Elle est contemporaine d’Aliénor d’Aquitaine. Derrière l’autel, un sarcophage réputé contenir les restes du Saint, fut l’objet d’un pèlerinage jusqu’à la dernière guerre pour demander grâces et guérisons. Au siècle dernier, on s’avisa que le Saint avait été enseveli à Angers 1300 ans auparavant et que ses cendres avaient été dispersées à la Révolution. Privé de reliques, le pèlerinage devenait sans objet. On plaça donc, sur le sarcophage, une statuette d’évêque et les dévotions continuèrent !

ST AUBIN DE MEDOC 002

allez on décolle !

Petite commune rurale jusqu’au début des années 1960, Saint Aubin se développa très vite avec l’arrivée de la SEREB devenue SNIAS puis Aérospatiale.

ST AUBIN DE MEDOC 008ST AUBIN DE MEDOC 010

l'heure du goûter, c'est sacré

Il fait beau et chaud et la balade est très belle, ça fait plaisir de se retrouver après toutes ces journées pluvieuses.

 ST AUBIN DE MEDOC 009

Jacques et Gérard sous leurs chapeaux

Merci Gérard pour cette belle randonnée vivifiante.

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS TPB
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 08:16

DICTON DE LA RANDONNEE

6 JUILLET MARINETTE

BONNETAN 029

la Rainette à Bonnetan

A la Sainte Marinette, tu peux aller marcher avec ta fillette ou aller conter fleurette à Paulette à Bonnetan près de la Rainette

 

Marinette (j'avais l'air d'un con) - Georges BRASSENS

 

 

Quand j'ai couru chanter ma p'tit' chanson pour Marinette
La belle, la traîtresse était allée à l'opéra
Avec ma p'tit' chanson, j'avais l'air d'un con, ma mère
Avec ma p'tit' chanson, j'avais l'air d'un con

Quand j'ai couru porter mon pot d'moutarde à Marinette
La belle, la traîtresse avait déjà fini d'dîner
Avec mon petit pot, j'avais l'air d'un con, ma mère
Avec mon petit pot, j'avais l'air d'un con

Quand j'offris pour étrenne un'bicyclette à Marinette
La belle, la traîtresse avait acheté une auto
Avec mon p'tit vélo, j'avais l'air d'un con, ma mère
Avec mon p'tit vélo, j'avais l'air d'un con

Quand j'ai couru tout chose au rendez-vous de Marinette
La bell' disait: "J't'adore" à un sal' typ' qui l'embrassait
Avec mon bouquet d'fleurs, j'avais l'air d'un con, ma mère
Avec mon bouquet d'fleurs, j'avais l'air d'un con

Quand j'ai couru brûler la p'tit' cervelle à Marinette
La belle était déjà morte d'un rhume mal placé
Avec mon revolver, j'avais l'air d'un con, ma mère
Avec mon revolver, j'avais l'air d'un con

Quand j'ai couru lugubre à l'enterr'ment de Marinette
La belle, la traîtresse était déjà ressuscitée
Avec ma p'tit' couronn', j'avais l'air d'un con, ma mère
Avec ma p'tit' couronn', j'avais l'air d'un con

Paroles: Georges Brassens. Musique: Georges Brassens   1956 © Warner-

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 12:59

DES PETITES et DES GRANDES

 

BRETAGNE 008-copie-1

sur la passerelle, elle faisait barrage

BRETAGNE 011-copie-1

ça n'a pas été facile mais je t'ai eu

BRETAGNE papillon

il a bien voulu poser sagement

BRETAGNE 016

partie de cache-cache

BRETAGNE 009-copie-1

oh ! qu'il est gros le cochon

BRETAGNE vaches à Bréhat

mais laquelle est sa maman ?

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans LES INSOLITES
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche