Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 10:34

AU SOLEIL SUR L'ÎLE D'AIX

Ïle d'Aix 005

Nous embarquons à bord du Pierre Loti, direction l’Île d’Aix. Nous passons à côté d’un fort (non pas Fort Boyard) et nous arrivons sur l’île après 20 minutes de traversée.

Ïle d'Aix 063

en rouge notre circuit

Nous sommes libre de choisir notre itinéraire. Michelle et moi nous partons vers la droite pour ne pas avoir le soleil de face, c’est mieux pour les photos.

Ïle d'Aix 007

en direction du camping d'où nous ferons demi-tour

Les sentiers piétonniers sont bien dessinés sur la carte mais la réalité sur le terrain est un peu différente au départ nous avons tourné dans le camping et nous n’étions pas la seule à y tourner sans trouver la sortie vers la plage, demi tour vers Maëva qui nous ramène à notre point de départ.

Ïle d'Aix 008

Bon, là on part par le sentier direction le sémaphore et la plage de l’Anse de la Croix sans problème. A large nous pouvons admirer Fort Boyard.

Ïle d'Aix 011

Fort Boyard

Nous suivons les remparts, l’océan est beau sous le soleil.

Ïle d'Aix 015

derrière les remparts le sémaphore

Ïle d'Aix 014

Zut ! Interdiction de passer, danger d’ensablement. Donc on prend un sentier plus à l’est qui nous ramène vers le centre de l’île. Arrivées aux Petites Maisons on repart en direction de la plage et nous arrivons très vite à la Pointe du Parc où nous nous installons pour le pique-nique.

Ïle d'Aix 016

En face, j’aperçois l’île de Ré et son pont, j’ai une bonne vision de loin.

Ïle d'Aix 018

Pointe du Parc, nous mangeons sur l'herbe

Nous repartons pour essayer de voir une des batteries mais elles sont fermées et nous ne les apercevons que de loin. Plusieurs fois nous avons rencontré des gens sympathiques qui nous ont renseigné et indiqué des chemins que nous n’aurions pas emprunté, cela aurait été dommage tellement ils étaient agréables.

Ile-d-Aix-020.jpgl'île de Ré

Ïle d'Aix 022

un sentier qui était bien caché

Ïle d'Aix 023suis canon

Après la Pointe Saint Eluard nous allons faire le tour du Fort Liédot. On ne peut le visiter qu’à partir du 1er juillet, dommage, nous pouvons apercevoir un peu l’intérieur, les pompiers sont installés autour d’un grand banquet mais il ne nous laisse pas rentrer.

Ïle d'Aix 035

En 1808, Napoléon Ier décide la construction, sur le point culminant de l’île, d’un fort « indestructible et imprenable » : le fort Liédot. Les travaux débutent en 1810 et s’achèvent en 1834. L’ouvrage pouvait abriter une garnison forte de 600 hommes. Lieu de détention pour des prisonniers militaires et politiques, dont Ahmed Ben Bella, premier président de la république d’Algérie, il est aujourd’hui la propriété du Conservatoire du Littoral et des Rivages Lacustres.

Ïle d'Aix 025

Ïle d'Aix 027

Ïle d'Aix 030

 

 

 

Après Fort Liédot direction la Baby plage plus les Sables Jaunes, Coudepont et la longue plage qui nous ramène vers le bourg.

 

 

on dirait une hippocampe

 Ïle d'Aix 032

Le village fortifié, dont le plan a été levé en 1669 par Vauban, est un vaste lotissement, dans lequel a été intégré le prieuré bénédictin du XIe siècle, avec des rues tracées en patte d’oie de manière à être contrôlées par les pièces d’artillerie du fort de la Rade. C’est sous le Premier et le Second Empire que sont édifiés la plupart des ouvrages militaires, dont le rempart bastionné du village (1860) et les batteries côtières - de Coudepont, Bois Joly, Tridoux, Jamblet... - devant interdire à l’ennemi toute tentative de débarquement.

Ïle d'Aix 036

Ïle d'Aix 035

Ïle d'Aix 039

Nous nous arrêtons pour visiter l’Eglise Saint Martin, elle est du XIème siècle ainsi que sa crypte qui nous laisse sans voix, tellement ses colonnes sont belles, si claires, très surprenantes.

Ïle d'Aix 041 Ïle d'Aix 042

 

Ïle d'Aix 040 Ïle d'Aix 043

Ïle d'Aix 038

Ensuite nous empruntons les petites rues avec des noms très napoléoniens – Marengo, Austerlitz – Gourgaud… Nous passons devant le Musée Napoléon et rentrons dans son jardin.

Ïle d'Aix 045

le musée Napoléon

Ïle d'Aix 046

et son jardin

Il y a trois musées sur l’île, le musée de la Nacre, le musée Africain et le Musée de Napoléon. Nous ne sommes pas vraiment intéressées par ces visites et nous poursuivons notre balade avant d’aller déguster une crêpe près de l’embarcadère. Michelle avait envie d’huîtres mais à 9,6 euros les 6, on a trouvé qu’il y avait de l’abus et les crêpes ont été appréciées.

Ïle d'Aix 048

Ïle d'Aix 049

direction l'embarcadère

Nous reprenons le bac à 17 h et après une petite collation offerte par le TPB nous reprenons le bus dans lequel beaucoup d’entre nous ont poussé un petit roupillon.

Ïle d'Aix 054

pouah ! les hélices ont raclé les fonds vaseux

Ïle d'Aix 061

une petite collation avant d'aller dormir dans le bus

Une très très belle journée. Merci à Michèle et à Jean-Claude. L’organisation était parfaite comme toujours.

Et si vous laissiez une trace de votre passage dans les commentaires

 

Un peu d’histoire

1067 : Isembert de Châtelaillon fait don de l'île aux Moines de Cluny.

Fin du XIIème siècle : l'île d'Aix devient un site stratégique pour l'Angleterre qui la dispute à la France. Durant tout le XIIIème siècle, les attaques des navires anglais se succèdent, jusqu'en 1286 où l'estuaire de la Charente sépare la Saintonge anglaise de la Saintonge française.

En 1692, le tracé des fortifications, sur les instructions de Vauban, est mis à plat pour défendre La Rochelle, Rochefort, Brouage et l'embouchure de la Charente.

Les Britanniques réussirent à s'en emparer durant la  Guerre de Sept Ans, et détruisirent les remparts. Ceux-ci furent réparés ensuite par des ingénieurs parmi lesquels on compte le physicien Charles Augustin Coulomb et Pierre Choderlos de Laclos, l'auteur des Liaisons Dangereuses.

En 1794, sous la Révolution, des centaines de prêtres réfractaires furent enterrés à l’île d’Aix, ils étaient morts dans des conditions épouvantables, sur les tristement célèbres pontons de Rochefort (navires démâtés laissés à l'ancre et utilisés comme prisons).

les 11 et 12 avril 1809 se déroule la bataille de l’île d’Aix.

En 1809, Napoléon a institué le Blocus continental. Mais la flotte britannique bloque les ports de l'Empire.

Les colonies des Antilles étant menacées Napoléon donne l'ordre d' envoyer une escadre pour porter des approvisionnements et des renforts. Une flotte est rassemblée à cette fin sous le commandement du vice amiral Zacharie Allemand. 11 vaisseaux et 4 frégates sont ainsi ancrés à l'embouchure de la Charente, un peu à l'est de l'île d’Aix, d'où ils sont surveillés par l'escadre du vice-amiral John Gambier, qui mouille un peu au nord, dans la rade des Basques. Le 11 avril, profitant d'un vent portant et de la marée montante les anglais laissent dériver vers les navires français une trentaine de brûlots. Pour éviter d'être embrasés les navires français laissent filer leurs ancres et dérivent vers l'estuaire. La plupart s'échouent dans la vase. Le lendemain les frégates anglaises peuvent canonner à bout portant les navires qui ne sont pas parvenus à se dégager malgré le passage par dessus bord de quelque 385 canons au fond de la baie. C'est un nouveau désastre pour la flotte de l'Empereur; les anglais auront détruits une frégate et quatre vaisseaux de l'escadre française, ruinant les espoirs de renforts pour les colonies menacées aux Antilles.

Napoléon Ier y séjourna une semaine, du 8 au 15 juillet 1815, avant de quitter à jamais la terre de France. C'est d'ici qu'il embarqua pour le Royaume-Uni, mais fut en fait emmené sur l’île de Sainte Hélène, bien plus lointaine. Le souvenir de l’empereur plane encore sur l’île.

Le fort Liédot a servi de prison pour de nombreuses personnes parmi lesquelles :

- Des Communards après la chute de la Commune de Paris en 1871.

- Des soldats de l'armée impériale russe insoumis sur le Front français en 1917. Cet épisode peu glorieux de la première guerre mondiale est méconnu. Les 81 meneurs de l'insurrection du camp de la Courtine sont déportés à l'île d'Aix. Trois soldats, morts par noyade au cours d'une tentative d'évasion, sont enterrés dans le petit cimetière de l'île.

- Ahmed Ben Bella, dirigeant du FLN, et quatre autres de ses compagnons  y séjourneront de mars 1959 à mai 1961, emprisonnés dans le fort Liédot5, et surveillés par une garnison d'environ 150 gendarmes. Ahmed Ben Bella deviendra après sa libération et son retour dans son pays, le 1er président de la république algérienne. Les habitants de l'ile gardent de très mauvais souvenirs de ces années-là, pendant lesquelles les côtes de l'île étaient surveillées jours et nuits et celle-ci était coupée en deux dans le hameau de Bois Joly par une haute clôture, avec poste de garde occupé 24h sur 24 sur la route .(sur wikipédia)

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS TPB
commenter cet article
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 07:44

DICTON DE LA RANDONNEE

26 JUIN  MAXENCE

UZESTE 018

A la Saint Maxence, pas besoin d’essence,  tu prends ta licence et tu viens sur les

 

chemins découvrir toutes les forestières essences.

 

 

 

Auprès de mon arbre - Georges BRASSENS

 

J'ai plaqué mon chêne
Comme un saligaud,
Mon copain le chêne,
Mon alter ego,
On était du même bois
Un peu rustique, un peu brut,
Dont on fait n'importe quoi
Sauf, naturell'ment, les flûtes...
J'ai maint'nant des frênes,
Des arbres de Judée,
Tous de bonne graine,
De haute futaie...
Mais, toi, tu manque' à l'appel,
Ma vieill' branche de campagne,
Mon seul arbre de Noël,
Mon mât de cocagne !

Auprès de mon arbre,
Je vivais heureux,
J'aurais jamais dû m'éloigner de mon arbre...
Auprès de mon arbre,
Je vivais heureux,
J'aurais jamais dû le quitter des yeux...

Je suis un pauv' type,
J'aurai plus de joie :
J'ai jeté ma pipe,
Ma vieill' pipe en bois,
Qui' avait fumé sans s' fâcher,
Sans jamais m' brûler la lippe,
L' tabac d' la vache enragée
Dans sa bonn' vieill' têt' de pipe...
J'ai des pip's d'écume
Orné's de fleurons,
De ces pip's qu'on fume
En levant le front,
Mais j' retrouv'rai plus, ma foi,
Dans mon cœur ni sur ma lippe,
Le goût d' ma vieill' pip' en bois,
Sacré nom d'un' pipe !

Le surnom d'infâme
Me va comme un gant :
D'avecque ma femme
J'ai foutu le camp,
Parc' que, depuis tant d'anné's,
C'était pas un' sinécure
De lui voir tout l' temps le nez
Au milieu de la figure...
Je bats la campagne
Pour dénicher la
Nouvelle compagne
Valant celle-là,
Qui, bien sûr, laissait beaucoup
Trop de pierr's dans les lentilles,
Mais se pendait à mon cou
Quand j' perdais mes billes !

J'avais un' mansarde
Pour tout logement,
Avec des lézardes
Sur le firmament,
Je l' savais par cœur depuis
Et, pour un baiser la course,
J'emmenais mes bell's de nuit
Faire un tour sur la grande Ourse...
J'habit' plus d' mansarde,
Il peut désormais
Tomber des hall'bardes,
Je m'en bats l'œil mais,
Mais si quelqu'un monte aux cieux
Moins que moi, j'y pai’ des prunes :
Y' a cent sept ans, qui dit mieux,
Qu' j'ai pas vu la lune !

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 09:41

ROCHEFORT - CHARENTE-MARITIME

ROCHEFORT 004Pour ce dernier dimanche de la saison le TPB nous a concocté un programme alléchant. Sortie en bus pour tout d’abord une visite de la Corderie Royale à Rochefort et pour essayer de découvrir l’Hermione. Nous irons ensuite à Fouras pour prendre le bac en direction de l’Île d’Aix.

ROCHEFORT 011

Départ de Lormont à 7 h 30 avec une halte à 9 heures pour un petit-déjeuner offert et préparé par Michèle et Jean-Claude.

ROCHEFORT 003

Nous arrivons à Rochefort* vers 9 h 30 devant la Corderie Royale pour une visite autour des bâtiments.

ROCHEFORT 001

Le magnifique bâtiment de la Corderie Royale est né de la volonté de Louis XIV et de Colbert, son ministre. Pour créer une puissante flotte de guerre, il faut des arsenaux. Colbert décide d’en établir un à Rochefort, au bord de la Charente, à 23 km de l’Atlantique. Le premier ouvrage construit est la corderie dont la réalisation commence en 1666 pour se terminer en 1669.  (seulement 3 ans ! et sans les engins que nous possédons aujourd’hui !)

ROCHEFORT 002

Le bâtiment de 374 m de long, posé sur un radeau de poutres de chêne pour pallier l’instabilité du terrain marécageux, est une manufacture de cordes. Sa grande longueur s’explique par le besoin de confectionner des cordages longs d’une encablure, soit 200 m.

ROCHEFORT 014

Les autres bâtiments de l’arsenal vont se succéder au bord de la Charente, magasins, fonderie, forges, poudrière, formes de radoub pour la réparation des bateaux. 500 navires et vaisseaux vont être construits jusqu’à la fermeture de l’arsenal en 1927. La corderie fabrique des cordages pour la marine jusqu’en 1867, l’évolution des techniques et l’apparition des câbles d’acier rendant obsolète son activité.
ROCHEFORT 015

un petit aperçu du potager du roi

La corderie a failli disparaître après l’incendie qui l’a détruite partiellement en 1944. Les troupes d’occupation allemandes y avaient mis le feu avant de se retirer.


L'HERMIONE

ROCHEFORT 007

Nous nous dirigeons ensuite vers les bassins où nous espérons voir l’Hermione. Mais elle est cachée, les visites sont payantes. Donc nous ne verrons que des morceaux, assez gros quand même pour admirer cette belle réalisation.

 ROCHEFORT 006

Depuis 1997, dans l'ancien Arsenal maritime, une équipe de passionnés reconstruit la frégate Hermione, qui en 1780 permit à La Fayette de traverser l'Atlantique pour rejoindre l'Amérique.
Ce grand navire en bois, témoin d'une période phare de l'histoire maritime française est reconstruit sous les yeux du public qui peut ainsi découvrir le travail des charpentiers, forgerons, gréeurs, calfats, voiliers...

ROCHEFORT 012

En 1778, dans l'arsenal de Rochefort sur une cale de construction proche de la Corderie Royale, l'Hermione était mise en chantier.

Navire de plus de 65 mètres de longueur hors tout, doté d'une voilure de 1500 m2 répartie sur trois mâts, l'Hermione fut construite sur les plans de l'ingénieur Chevillard Aîné.

Elle faisait partie, avec la Courageuse, la Concorde et la Fée, d'une série de quatre frégates mises en chantier à Rochefort.

Appartenant à la catégorie de frégates dites légères, caractérisées par leur vitesse et leur maniabilité, l'Hermione était équipée de 26 canons tirant des boulets de 12 livres, d'où son nom de "frégate de 12".

Longue de 44,20 m, large de plus de 11 m, la frégate nécessita 11 mois de travail pour des centaines de charpentiers, forgerons, perceurs, cloueurs, calfats... bagnards... pour un total de plus de 35 000 journées de travail.

ROCHEFORT 009

mais non ce n'est pas de la curiosité

Retour au bus après cette visite d’une heure pour rejoindre Fouras où nous prenons le bac pour l’Île d’Aix.

ROCHEFORT 013

A suivre…

* Un peu d’histoire

Rochefort au XIème siècle « Roccafortis », un château dominant la Charente entouré de quelques chaumières au cœur d’un marais. A la fin du XVIIème,  Louis XIV décide la création d’un nouvel arsenal de guerre capable de construire rapidement une flotte pour rétablir sa puissance maritime et favoriser le commerce avec les colonies du royaume. Le site de Rochefort est alors choisi pour sa localisation stratégique : position centrale sur le ponant, protégé par les îles et relié à l’arrière pays par la Charente.

Colbert de Terron, neveu du ministre et gouverneur de la Province, confie le projet à Blondel, ingénieur du roi pour la Marine, et Clerville, commissaire général des fortifications. L’arsenal voit le jour dès 1666. La ville de Rochefort est réalisée selon un plan en damier. Ceinte de remparts à partir de 1689, elle prend son aspect définitif grâce à Michel Bégon (Intendant de la Marine  1688-1710), qui organise la reconstruction de la ville en pierre de taille …

Le XIXème siècle est une période de croissance grâce à l’activité intense de l’arsenal, la population rochefortaise croît rapidement,  faisant de Rochefort la ville la plus peuplée du département en 1860. Le faubourg se développe  et l’arrivée du chemin de fer, puis la création de bassins à flot, génèrent un développement important du commerce. La difficulté d’approvisionnement en eau potable est une préoccupation majeure pour Rochefort.

Au XXème siècle l’arsenal montre ses limites : il ne peut accueillir  les nouveaux cuirassés à cause du faible tirant d’eau et l’envasement constant de la Charente pose problème. L’activité de l’arsenal décroît jusqu’à sa fermeture en 1927. La ville reste cependant largement associée au domaine militaire. Dès 1916, un centre d'aérostation maritime est créé, suivi d’un centre-école d'aviation et enfin d’une base aérienne.

A la suite à la destruction des remparts qui s’achève en 1938, le centre-ville s'ouvre sur le faubourg. La  guerre laisse cependant un arsenal dévasté. La politique des villes moyennes menée par l’État dans donne à Rochefort un nouvel élan. En 1974, le « Contrat Ville Moyenne » amorce une politique de réhabilitation de l’habitat et de développement de nouveaux équipements réutilisant de bâtiments délaissés par la Marine : la Corderie Royale en ruine est restaurée, la Poudrière est transformée en salle de Rock, deux des anciens bassins du port de commerce sont désenvasés, puis transformés en ports de plaisance ...

Aux marins ont succédé les gendarmes, nouveaux partenaires de la ville. Longtemps associée à une image de ville de garnison, la ville des « Demoiselles » est aujourd’hui synonyme de vie culturelle : Hermione, Corderie Royale, festival de Rock and Folk, nouveau musée Hèbre de Saint Clément, Loti... La ville connaît une activité touristique importante, mais aussi un secteur tertiaire dynamique, avec notamment un port de commerce, 3ème  plus grand exportateur de bois en France…(pris sur le net)

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS TPB
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 08:11

DICTON DU 25 JUIN  PROSPER

LOZERE - PREVENCHERES 020

A la Saint Prosper, Youp la boum,  si tu espères être le chéri de ces dames, montre leur tes mollets sur les sentiers de randonnée et pas sur le macadam.

 

 

Prosper - Maurice CHEVALIER

 

 

Quand on voit passer le grand Prosper
Sur la place Pigalle
Avec son beau petit chapeau vert et sa martingale,
A son air malabar et sa démarche en canard
Faut pas être bachelier pour deviner son métier

Prosper yop la boum
C'est le chéri de ces dames
Prosper yop la boum
C'est le roi du macadam
Comme il a toujours la flemme
Y n'fait jamais rien lui-même
Il a son "Harem"
Qui de Clichy à Barbés
Le jour et la nuit sans cesse
Fait son p
5a8
etit business
Et le soir, tous les soirs
Dans un coin d'ombre propice
Faut le voir, faut bien l'voir
Encaisser les bénéfices
Il ramasse les billets
Et leur laisse la monnaie
Ah quel sacrifice
En somme c'est leur manager
Et yop la boum, Prosper !
Avec sa belle gueule d'affranchi
Là-haut sur la butte
Ah ! toutes les gonzesses sont folles de lui
Et se le disputent
Y en a qui s'flanquent des gnons
Mais oui ! et se crêpent le chignon
Pendant c'temps voyez-vous
Tranquillement il compte les coups

Prosper yop la boum
C'est le chéri de ces dames
Prosper yop la boum
C'est le roi du macadam
Quand une femme se fait coincer
Par les roussins du quartier
Il la laisse tomber
Et il s'en va carrément
Vers son réassortiment
Dans l'arrondissement
Et quand sur le champ
Elles ne sont pas à la page
Voulant faire comment
Faire leur apprentissage
Dans une ville de garnison
Il les envoie en saison
Faire un petit stage
Il a de la classe et du flair
Et yop la boum, Prosper

Et yop la boum...
Yop la boum...
Dans une ville de garnison
Il les envoie en saison
Faire un petit stage
Il a de la classe et du flair
Et yop la boum, Prosper

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 06:21

DICTON DE LA RANDONNEE

24 JUIN JEAN

LE TEICH - LE PYLA 004

A la Saint Jean, après la randonnée, va sauter au-dessus du brasier si tu en trouves un, ensuite envole toi au-dessus en tenant ta belle par la main et si tu réussis tu te marieras demain.

 

 

Allumer le feu - Johnny HALLYDAY

 

 

 

Tourner le temps à l'orage
Revenir à l'état sauvage
Forcer les portes, les barrages
Sortir le loup de sa cage
Sentir le vent qui se déchaîne
Battre le sang dans nos veines
Monter le son des guitares
Et le bruit des motos qui démarrent.

Il suffira d'une étincelle
D'un rien, d'un geste
Il suffira d'une étincelle,
Et d'un mot d'amour
Pour
Allumer le feu
Allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux
Allumer le feu
Allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux
Allumer le feu

Laisser derrière toutes nos peines
Nos haches de guerre, nos problèmes
Se libérer de nos chaînes
Lâcher le lion dans l'arène

Je veux la foudre et l'éclair
L'odeur de poudre, le tonnerre
Je veux la fête et les rires
Je veux la foule en délire

Il suffira d'une étincelle
D'un rien, d'un contact
Il suffira d'une étincelle
D'un peu de jour
Pour
Allumer le feu
Allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux
Allumer le feu
Allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux
Allumer le feu

Il suffira d'une étincelle
D'un rien, d'un geste
Il suffira d'une étincelle
D'un mot d'amour pour
Allumer le feu
Allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux
Allumer le feu
Allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux
Oh ! allumer le feu
Allumer le feu
Et faire danser, les diables et les dieux
Allumer le feu
Allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux
Allumer le feu
Allumer le feu
Allumer le feu
Allumer le feu

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 15:33

DICTON DE LA RANDONNEE 

23 JUIN  AUDREY  

Jour 4 - La vallée du Perrier

vallée du Perrier - Côte-d'Armor 2010

A la Sainte Audrey, si tu crois qu’en allant marcher dans la Vallée du Perrier

tu étancheras ta soif, détrompe toi, ce n’est pas ici que tu trouveras la petite

bouteille jouflue.

 

Serre moi, griffe moi - Claude François

 

Je croyais qu'il fallait la lune pour parler d'amour
Et marcher la main dans la main à la fin du jour
J'avais appris en poème mill' façons de dire je t'aim'
Seul'ment voilà, l'amour pour toi... c'est !!!

Serr'-moi, griff'-moi, si tu veux,
Tant que tu m'aim', je suis à toi
Tords-moi, mords-moi, bris'-moi, si tu veux
Mais, partage ta vie rien qu'avec moi,

Je suis venu avec des fleurs elle se sont fanées
J'ai voulu parler de mariage tu m'as ri au nez
Alors j'ai jeté dans la Seine
Les fleurs, l'alliance, les poèmes
Et j'ai décidé d'aimer comme...Et !!

Serr'-moi, griff'-moi, cass'-moi, si tu veux,
Tant que tu m'aim's je suis à toi,
Tords-moi, mords-moi, bris'-moi si tu veux,
Mais partage ta vie rien qu'avec moi

 


Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 11:21

CAMPING LE VARLEN

 CAMPING LE VARLEN

photo prise par le patron

PLOUGRESCANT - CAMPING 

 

 

 

 

Et pour terminer ce séjour breton quelques photos du groupe au camping.

 CAMPING LE VARLEN

Copieux petits déjeuners : au choix, café, thé, chocolat, jus d’oranges, ½ baguette, beurre salé breton bien sûr, yaourts, confiture et miel et le dimanche en plus nous aurons des croissants.

 CAMPING LE VARLEN

ça trinque au kir breton

Jeudi soir nous avons offert à Danielle des petits cadeaux locaux en remerciement pour ce superbe séjour. Chantal et Martine lui avaient conconcté quelques vers sous forme de double acrostiches

 CAMPING LE VARLEN

Liliane déguisée et Chantal pour la remise des cadeaux

 

DANIELLE ET LA BRETAGNE

 

Déterminée   sous     son     boB

Amoureuse       de  terre et meR

Nature      et              découvertE

Iode et embruns à PlougrescanT

Efficacement      elle     organisA

L’équipée      tous   en        ranG

Lisant  toujours  son  parchemiN

Elle nous stimula malgré la pluiE

 

 CAMPING LE VARLEN

Danielle avec la perruque de Liliane se demande ce qui lui arrive

CAMPING LE VARLEN

Danielle remercie tout le monde

Vendredi soir il y a eu la tournée du patron, puis après quelques chansons nous avons pris les photos du groupe.

 CAMPING LE VARLEN

ça trinque encore

  CAMPING LE VARLEN

ça trinque toujours

CAMPING LE VARLEN

Jacques et Antoine font le point (va falloir courir)

CAMPING LE VARLEN

c'est le tour de Michel (c'est bon viens vite)

 

Samedi matin, après le petit déjeuner, nous prenons nos pique-niques préparés par le cuisinier et KENAVO.


BRETAGNE-012-copie-1.jpg

 

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS TPB
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 10:31

TREBEURDEN

TREBEURDENvue de pla plage depuis la rue à gauche (Chantal le nez dans les santolines)

7ème et dernier jour

TREBEURDENComme tous les matins nous partons en voiture jusqu’à Trébeurden.

 TREBEURDEN

Cafouillage à un rond-point digne d’un sketch de Raymond Devos. Prenez le 3ème rond-point, ce que nous avons fait - faites demi-tour - prenez le 4ème rond-point ce qui nous fait revenir à la même sortie -  faites demi-tour. Et crotte…. nous étions en tête, tout le monde nous suivait mais au deuxième tour de rond-point ils n’ont pas suivi. Nous faisons demi-tour une troisième fois et là, plus personne à l’horizon. Que faire ? Pour aller à Trébeurden il faut passer par Lannion, donc nous reprenons cette 3ème sortie et décidons de téléphoner pour leur dire que l’on se retrouverait à Trébeurden. Nous avons l’adresse donc pas de souci.

 TREBEURDEN

Arrivées là-bas, chouette on est les premières. J’appelle pour dire que l’on est à l’entrée de la rue. Au bout d’un quart d’heure on nous rappelle pour nous demander où l’on est, que l’on nous attend au bout de la rue. Le ton assez agressif m’énerve un peu… beaucoup. A quoi cela à t’il servi que je téléphone pour dire que nous étions déjà arrivée dans cette rue. Une rue à deux bouts normalement. Nous sommes arrivées par la gauche et eux par la droite, ce n’est pas la peine de nous agresser comme ça. Bon je sens cette journée assez mal partie pour moi.

 TREBEURDEN

le dernier pique-nique

Nouvelle attente pour amener les voitures de l’autre côté de Trébeurden. J’en profite pour aller prendre des photos dans l’observatoire des Marais du Quellen que nous allons visiter. J’ai bien fait car nous sommes partis dans l’autre sens. Nous ne verrons aucun des oiseaux ou chevaux camarguais. Faut dire que les copines chantaient à tue-tête et devaient effrayer les petits oiseaux.

 TREBEURDEN

Pors Mabo

Après les Marais du Quellen nous pénétrons dans les bois de Lan an Waremm.

Parcourir le bois de Lan ar Waremm, c’est redécouvrir un univers enchanteur. Les sentiers serpentent parmi une végétation surprenante et magnifique. On y rencontre bon nombre de volatiles, de lapins, d’écureuils et surtout de chevreuils. Le bois s’étend sur 280 hectares.

 TREBEURDEN

Après les bois nous arrivons dans la vallée de Goas Lagorn prés des falaises de Pors Mabo.

 TREBEURDEN - chapelle St Thurien

chapelle Saint-Thurien (oui Francis c'est par là)

Encadrée par les falaises de Pors Mabo et celles de Beg Léguer, la vallée s’ouvre discrètement sur la baie de Lannion : c’est elle qui délimite les deux communes. Elle possède un des rares massifs dunaires de ce secteur. En arrière de ce secteur, une zone humide où serpente un ruisseau, abritant une flore variée avec plusieurs espèces peu communes dans le département. D’une superficie de 47 hectares, cette vallée était autrefois utilisée et entretenue par une agriculture locale et très rustique. Afin d’éviter la fermeture du paysage et une banalisation des milieux, un pâturage extensif a été remis en place. Différentes espèces pâturent aujourd’hui les prairies remises en état : des vaches "Bretonnes Pie Noire", des chevaux et des ânes.

 TREBEURDEN

Le soleil est resté présent toute la journée, le vent est fort et sur la plage le sable nous cingle le visage et les jambes. Du haut de la falaise le spectacle est beau et dissipe ma mauvaise humeur. La mer m’a manqué, je peux enfin dégainer l’APN.

 TREBEURDEN

Nous rentrons au camping après une journée ensoleillée qui m’a laissé sur ma faim, c’est vrai cela ne peut pas toujours être la fête. J’aurai préféré profiter du soleil sur un site grandiose comme ceux que l’on a découvert les jours précédents. Cette randonnée en forêt ressemblait trop à nos sorties girondines.L'aventure bretonne est terminée (pour cette année ). S'il y en a une l'année prochaine je m'y inscris d'avance. Ce pays est vraiment merveilleux et les paysages fantastiques.

 TREBEURDEN

 

Au menu

Kir breton offert par le patron

Soupe de poissons (excellente)

Poisson sauce citronnée – chou-fleurs et brocolis

Fraises Melba

 

Les photos des soirées festives c'est pour demain et bientôt les images insolites. Non vous n'avez pas encore tout vu.

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS TPB
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 07:34

500ème et dernier dicton - 22 JUIN 2012

(22 juin 2011 - ALBAN)

47) Superbe vue sur St Jean de LuzA la Sainte Albane, sors de ta cabane, prend ta canne et si tu veux emporte une sarbacane mais ne tire pas sur les ânes ni les iguane, va visiter la Louisiane ou la Guyane ou marche sur les bords de la côte océane.

 

Sarbacane - Francis CABREL

 

On croyait savoir tout sur l'amour
Depuis toujours,
Nos corps par cœur et nos cœurs au chaud
Dans le velours,
Et puis te voilà bout de femme,
Comme soufflée d'une sarbacane.
La ciel a même un autre éclat
Depuis toi.

Les hommes poursuivent ce temps
Qui court depuis toujours,
Voilà que t'arrives
Et que tout s'éclaire sur mon parcours,
Pendue à mon cou comme une liane,
Comme le roseau de la sarbacane.
Le ciel s'est ouvert par endroits,
Depuis toi.

Pas besoin de phrases ni de longs discours,
Ça change tout dedans, ça change tout autour.
Finis les matins paupières en panne,
Lourdes comme les bouteilles de butane,
J'ai presque plus ma tête à moi,
Depuis toi.

Pas besoin de faire de trop longs discours,
Ça change tout dedans, ça change tout autour,
Pourvu que jamais tu ne t'éloignes,
Plus loin qu'un jet de sarbacane,
J'ai presque plus ma tête à moi,
Depuis toi.

Alors te voilà bout de femme,
Comme soufflée d'une sarbacane.
Le ciel s'est ouvert par endroits,
Depuis toi.
Oh depuis toi...

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 10:08

LA VALLEE DU TRAOUÏERO

Vallée du Traouïero 5 ème jour – 2ème partie

Vallée du TraouïeroAprès avoir quitté le port de Ploumanac’h en passant devant le moulin à marée nous pénétrons dans la Vallée des Traouïero

Vallée du TraouïeroDeux moulins à marée (un moulin à glace et un moulin à blé (sur Trégastel)) séparent le port de la vallée des Traouïero, qui elle-même, sépare Ploumanac'h de Trégastel.

Vallée du TraouïeroLe décor change mais est tout aussi fantastique. Le soleil va ajouter à la magie de ce lieu envoûtant. Le parcours est accidenté mais assez facile.

Vallée du Traouïero Vallée du Traouïero

Vallée du Traouïero

Entre Trégastel et Perros-Guirec, sur la Côte de Granit rose, se cache un site étonnant: les Traouïero. Deux vallées parallèles, deux vrais trésors du Trégor. Ici, le dépaysement est total.

Vallée du Traouïero

On passe en un instant de la côte battue par les flots à un lieu sauvage et escarpé, où sous-bois épais et chaos granitiques composent un univers magique. Le site fut baptisé ainsi par les cartographes de Louis XIV, qui, ignorant que «traouïero» signifiait «vallées», prirent ce pluriel breton pour un nom propre... Le sentier part du moulin à marée de Trégastel. Pour le balisage, il suffit de chercher la petite bête. Mais pas n'importe laquelle! Rien moins que le «Scorfel», le maléfique et légendaire serpent qui hantait jadis la vallée du Petit-Traouïero. Le Scorfel se cachait dans l'herbe haute des prairies, ou sous l'énorme chaos rocheux de Karreg al Ludu («rocher des Cendres»), pour venir téter par surprise le pis des vaches... En s'enfonçant dans la vallée, on se faufile entre les rochers tapissés de mousses parmi lesquels court un ruisseau. On marche à l'ombre de la chênaie dominante où se mêlent châtaigniers, frênes, aulnes et noisetiers. Les fougères scolopendres nous chatouillent les mollets. Dans ce délire minéral, façonné par l'eau, le sel et le vent, trônent des blocs aux noms aussi évocateurs que les «Chaises du curé», les «Empreintes du diable» « la maison des korrigans », « le trou du lépreux »… (pris sur le net).

Vallée du Traouïero

elle passera par là...

Vallée du Traouïero

il ressortira par ici...

Vallée du Traouïero

Vallée du Traouïero

Vallée du Traouïero

hou hou, où êtes vous passer ?

En sortant de la vallée nous découvrons un dolmen. Liliane l’Elfe et Francis le Korrigan vont le visiter.

Vallée du TraouïeroVallée du Traouïero

Vallée du TraouïeroUne petite sieste bien méritée avant de finir la randonnée sur le sentier des douaniers à Trégastel.

Vallée du Traouïero

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS TPB
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche