Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 04:09

DICTON DU 15 JUIN 2012

(voir le 15 juin 2011 - GERMAIN(E))

VERDELAIS - Moulin de Cussol

Moulin de Cussol à Verdelais

A la Saint Landelin, pas de clochette à ton bâton, c'est énervant d'entendre ces drelins drelins, dans ton sac s'il fait chaud pas de Saint Paulin ou de Saint Marcellin, va sur les chemins à la découverte des moulins.

 

Moulin Rouge -Mathé ALTERY

 

Moulin des amours
Tu tournes tes ailes
Au ciel des beaux jours
Moulin des amours

Mon cœur a dansé
Sur tes ritournelles
Sans même y penser
Mon cœur a dansé

Ah, mon Dieu, qu'ils étaient jolis
Ces yeux qui valsaient dans les miens
On s'aimait presqu'à la folie
Et cet amour te plaisait bien

Des mots de bonheur
Chantaient sur tes ailes
Des mots de bonheur
Simples comme nos cœurs

Dis-moi chéri, dis-moi que tu m' aimes
Dis-moi chéri que c'est pour la vie

Comme on a dansé
Sur tes ritournelles
Tous deux enlacés
Comme on a dansé !

Que de fois l'on a répété
Ces mots qui chantaient dans nos cœurs
Et pourtant que m'est-il resté
De tant de rêves de bonheur ?

Un simple moulin
Qui tourne ses ailes
Un simple moulin
Rouge comme mon cœur !

Dis-moi chéri, dis-moi que tu m' aimes
Dis-moi chéri que c'est pour la vie
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 09:21

DE PLOUBAZLANEC A KERLOURY SUR LES BORDS DU TRIEUX

KERLOURYentrez et vous verrez

3ème jour

 PLOUBAZLANEC - Eglise Sainte-Anne

Nous partons (sous la pluie) de l’église Sainte-Anne, située au centre du bourg de Ploubazlanec. Elle a été construite de 1906 à 1908, en remplacement de l'ancienne église.

 

PLOUBAZLANEC - cimetière marinDans le cimetière attenant se trouve le Mur des disparus en mer (plaques commémoratives des naufrages). Visite très émouvante.


Le « Mur des Disparus» situé dans l’enceinte du cimetière, évoque à travers de sobres plaques commémoratives qui lui sont accolées, les quelques 120 goélettes et 2000 marins disparus au cours des campagnes morutières.

 

 

 

 

PLOUBAZLANEC - cimetière marin

PLOUBAZLANEC - cimetière marin

PLOUBAZLANEC - cimetière marin PLOUBAZLANEC - cimetière marin

Ploubazlanec - Chapelle Perros Hamon

Ensuite après un mauvais départ dans la mauvaise direction, mais il n’y aurait pas de charme sans cela et cela nous a permis d’en visiter un peu plus, nous nous dirigeons vers la Chapelle de Perros Hamon. C’est de cette chapelle que la cloche sonnait le glas annonçant la disparition des bateaux.

 Ploubazlanec - Chapelle Perros Hamon

La «Chapelle de Perros Hamon» dont le chevet date du XVIème siècle, fût édifiée entre 1683 et 1728. Elle est dédiée à Notre-Dame de Perros. Elle s’enrichit en 1770 de statues qui ornent sa façade : le buste du Père éternel gravé sur une pierre triangulaire, la Trinité dans une niche… faisant de cette chapelle l’une des plus belles de Bretagne. Le porche latéral abrite les derniers “mémoires” authentiques, des ex-voto, traces particulièrement poignantes de l’époque de la pêche en Islande. Le retable du maître-autel date de la fin du XVIIème siècle.

Ploubazlanec - Chapelle Perros Hamon

Quant au vitrail qui commémore le sauvetage des marins du «Ville du Havre» (brick), sa datation est de la première moitié du siècle dernier.

Ploubazlanec

parc à huîtres

Nous partons ensuite vers le petit port de Ploubaznanec puis nous rejoignons le sentier forestier longeant la côte. Nous montons jusqu’à la Croix des Veuves.
Ploubazlanec - La Croix des Veuves

La «Croix des Veuves» : La Croazpell (croix éloignée), site exceptionnel au-dessus de la baie de Launay. De cet endroit, à l’époque de la pêche en Islande, les femmes scrutaient la mer dans l’attente de leur père, leur époux ou leur fils partis depuis de nombreux mois sur les mers froides et lointaines. La statue et sa colonne en granit, usées et patinées par le vent, les embruns et les souvenirs nous rappellent une de ces pages de l’histoire maritime de la commune.

Ploubazlanec

en face l'île de Bréhat et en bas l'embarcadère

Direction le plateau du Rohou pour le pique-nique. Ce plateau domine la mer, nous apercevons en face l’Île de Bréhat et le débarcadère de départ des bateaux. Après la sieste pour quelques-unes nous reprenons le sentier forestier jusqu’à Loguivy-de-la-Mer.

Ploubazlanec

BRETAGNE 094

LOGUIVY-DE-LA-MER

Loguivy-de-la-LOGUIVY-DE-LA-MERMer est le port des peintres et le rendez-vous des amoureux d'atmosphère typiquement maritime. Les pêcheurs qui ont bâti le village vivent essentiellement d'un métier encore pratiqué à l'ancienne, ne détruisant pas les fonds marins où ils puisent leurs ressources. C'est la capitale du "bleu de Loguivy" : le véritable homard breton ! Cette mentalité et, sans doute, un climat d'une singulière douceur font de ses habitants des gens particulièrement chaleureux. (lu sur le net).

 

 

 

 

 

la girouette en forme de poissonLOGUIVY-DE-LA-MERLOGUIVY-DE-LA-MER

l'église est en granit rose

LOGUIVY-DE-LA-MER

stèle des aviateurs

LOGUIVY-DE-LA-MER

Nous quittons le village pour reprendre le sentier côtier très vallonné qui longe la rivière Le Trieux jusqu’à Kerloury.

KERLOURYLE TRIEUXAprès la pluie du matin qui n’aura pas duré très longtemps le soleil sera présent tout le reste de la journée, à l’abri du vent nous avons eu bien chaud, quelques nez s'en souviennent, les crèmes solaires étant restées au mobil home.

KERLOURY

un bon fou rire en attendant le retour des voitures

Le menu du jour :

Assiette de charcuterie

Blanc de poulet sauce Marsala

Farfalles

Tarte aux pommes

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS TPB
commenter cet article
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 05:20
DICTON DU 14 JUIN 2012
(voir le 14 juin 2011 - ELISEE)
ST JULIEN BEYCHEVELLE (Château Ducru-Beaucaillou)
Château Ducru-Beaucaillou
A la Sainte Ludivine, tu trouves ton idylle divine, elle te suit sur les chemins de l'Angevine, ira avec toi sur les routes médoquines, mais non elle n'est pas chauvine.
Divine idylle - Vanessa PARADIS
Dans l'espoir docile
Tes ailes fragiles
Je te devine
Divine idylle

L'amour qui sommeille
Dans un souffle iréel
Ma folie, mon envie, ma lubie, mon idylle

Je te vole une plume
Pour écrire une rime
Au clair de la lune
Mon amie l'idylle
Mon âme idéale
À la larme fatale
Ma folie, mon envie, ma lubie, mon idylle

Divine Idylle
Mon amie l'idylle

Sur mes vagues à l'âme
Elle a hissé la voile
J'ai le mal des chimères
Le coeur en flammes

Des étincelles
Il faut qu'elle freine
Si je ferme les yeux
Elle m'appelle
Ma folie, mon envie, ma lubie, mon idylle

Divine idylle
Mon amie l'idylle
Je rêve idylle

Divine idylle
Mon âme idéale
Mon idylle
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 10:05

VISITE DE LA CHAPELLE SAINT-GONERY

PLOUGRESCANT - ST GONERY

2ème jour - 2ème partie

 PLOUGRESCANT - ST GONERY

PLOUGRESCANT - ST GONERY PLOUGRESCANT - ST GONERY

 

Nous sommes accueillis par une charmante guide pour une visite de la chapelle Saint-Gonéry.

 PLOUGRESCANT - ST GONERY

Saint-Gonéry se singularise par sa flèche inclinée.  Celle-ci fut édifiée en 1612 ; elle venait s’implanter sur le clocher datant de la fin du XIIème siècle.

Après la rupture de quelques madriers, le socle du clocher s'incline d'un côté et la flèche en plomb de l'autre. Le clocher est consolidé à plusieurs reprises, mais n'a jamais été redressé à la verticale.

Saint Gonéry, auquel la chapelle est dédiée, ermite venu au VIème siècle de Grande-Bretagne, faisait partie de ce flot d'immigration "bretonne" vers la péninsule "armoricaine" (100 000 immigrés pour 200 000 autochtones) qui commença dès le Vème siècle sous la pression des invasions des Saxons, Angles, Pictes et peut-être aussi de la surpopulation des îles britanniques. L'analyse linguistique montre que les immigrés étaient issus principalement de Cornouailles, de Domnonnée (Devon) et du Pays de Galles.
PLOUGRESCANT - ST GONERYGonéry était accompagné de sa famille et de disciples dont Gildas, Tudy, Efflam, Suliau, Briac, Maudez, Tugdual… La tradition rapporte qu'ils étaient 72 et que Tugdual (premier évêque de Tréguier) était un cousin de Gonéry

PLOUGRESCANT - ST GONERY

certaines pourtant pas fièvreuses ont prélevé de la terre sous le tombeau


En quittant leur pays, les compagnons auraient trouvé une nef qui les attendait sur le rivage. Ramant avec des fétus de paille, ils auraient abordé la côte d'Armorique "en l'lsle de Kermorvan, devant le Conquet, paroisse de Plou-Moger, en Léon", où leur embarcation, une auge en pierre, aurait disparu de manière aussi mystérieuse qu'elle était apparue, ce qui leur aurait fait penser qu'ils avaient bénéficié d'une singulière faveur du ciel.
PLOUGRESCANT - ST GONERYPLOUGRESCANT - ST GONERY

 

Cette légende de l'auge de pierre comporte toutefois sa part de réalité : les navires de l'époque, des coracles, étaient légers car constitués de membrures en bois recouvertes de peaux graissées, l'auge en pierre servait à la fois de lest à ces bateaux sans quille et de foyer pour conserver les braises. Après un atterrage un peu rude, il ne subsistait parfois du bateau que l'auge…

PLOUGRESCANT - ST GONERY

La chapelle, présente un étonnant contraste entre son ancien clocher porche d’aspect massif et sa nef du XVe qui appartient au gothique flamboyant. Le sanctuaire abrite le sarcophage de saint Gonéry qui était si vénéré que bien des fidèles ne pouvaient assister à l’office : il fallut édifier une chaire à prêcher extérieure dans l’enclos d’un cimetière. Le tombeau de Monseigneur du Halgouët y est également érigé.

PLOUGRESCANT - ST GONERY

 l'auge

Saint Gonéry après avoir longtemps vécu à Branguily près de Rohan se retira à Plougrescant pour retrouver sa mère Sainte Eliboubane qui, éprise de solitude, s’était retirée sur l’île Loaven petite île située à l’embouchure du Jaudy.

Une fois dans l’année le chef de saint Gonéry (crâne du saint entreposé dans un reliquaire) quittait la chapelle en procession pour se rendre à l’île Loaven sur laquelle se trouve l’oratoire dédié à Sainte Eliboubane. Le pardon qui a lieu le quatrième dimanche de juillet est renommé. Ce jour-là, il y avait toujours un audacieux pour escalader le clocher à l’aide des crampons de fer qui garnissent sa face extérieure. Il montait pour attacher des rubans multicolores à la queue du coq de la flèche, sous les applaudissements de la foule admirative. A son retour au sol, le sportif recevait une tasse pleine de vin.

 

Saint Gonéry est réputé soulager des fièvres et des angoisses : il est invoqué par les fiévreux qui viennent prélever autour du tombeau un peu de terre qu’ils enferment dans un sachet. Ils suspendent celui-ci à leur cou jusqu’à guérison et le rapportent à la chapelle en manière d’ex-voto. Contre la fièvre, il était d’usage également de boire quelques gouttes d’une eau déposée dans un plat d’argent massif où est incrustée une parcelle de relique.

 

Le plafond présente des peintures de style roman, figurant l’Ancien et le Nouveau Testament, notamment les épisodes de la vie de la Genèse, du Paradis perdu, du Christ et de la Passion.

 

Des filets protégeant ces peintures je n’ai pas réussi de photos. Je vous mets quelques liens pour mieux visiter l’intérieur dans lequel je l’avoue je ne suis pas restée très longtemps, j’ai préféré le soleil extérieur et complétement oublié que vous auriez souhaité en voir un peu plus. Suis désolée, faut que j'y retourne alors.

http://lesamisdesaintgonery.blogspot.fr/

http://www.plougrescant.fr/spip.php?article47

 PLOUGRESCANT - ST GONERY

Théo, tu n'es pas un peu marseillais ?

PLOUGRESCANT - ST GONERY

Danielle un discours ?

 

Retour ensuite au camping, douche et ensuite direction le restaurant.

 

Au menu ce soir :

Melon avec ou sans Porto

Lasagne

Salade verte

Tiramisu (excellent)

 

Demain ou peut être après-demain nous irons de Ploubazlanec à Kerloury

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS TPB
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 03:09

DICTON DU 13 JUIN 2012

(voir le 13 juin 2011 - ANTOINE)

ESPAGNE - BossoötsBoossots

A la Saint Antonio, que tu sois commissaire ou héros masqué, laisse tomber ta voiture ou ton cheval, mets tes godillots et viens marcher sur les bords de la Garonne jusqu'au trou du toro (olé)

 

ZORRO


Court vers l'aventure au galop
Son nom, il le signe à la pointe de l'épée
D'un Z qui veut dire Zorro

Zorro, Zorro
Renard rusé qui fait sa loi
Zorro, Zorro
Vainqueur, tu l'es à chaque fois
Zorro, Zorro
Combat sans peur l'ennemi
Zorro, Zorro
Défend toujours son pays

Quand il paraît
Les bandits effrayés
Fuient tremblants le nom de Zorro
Mais les opprimés n'ont jamais redouté
Son signe, le signe de Zorro

Zorro, Zorro
Renard rusé qui fait sa loi
Zorro, Zorro
Vainqueur, tu l'es à chaque fois
Zorro, Zorro
Combat pour la liberté
Zorro, Zorro
Défend toujours l'amitié

Ceux qui ont faim
Au pays mexicain
Prient pour le retour de Zorro
S'il vient un jour
Ils suivront les vautours
Au signe, le signe de Zorro

Zorro, Zorro
Renard rusé qui fait sa loi
Zorro, Zorro
Vainqueur, tu l'es à chaque fois
Zorro, Zorro
Accourt sur son cheval noir
Zorro, Zorro
Partout va porter l'espoir

zic zic zic (le "bruit du Z" :-)
)

Zorro ! Zorro ! Zorro ! Zorro ! ...

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 08:52

 PORT BLANC – PENEVAN – PLOUGRESCANT

BRETAGNE 080

2ème jour - 1ère partie

 PORT BLANC - Rocher du voleur

Port Blanc - Rocher du voleur

Lever 7 heures – petit déjeuner copieux et départ en voiture à 9 heures.

 PLOUGRESCANT - ST GONERY

c'est pas ma faute

Tout d’abord nous nous arrêtons pour voir la chapelle Saint Gonery célèbre pour son clocher penché. Nous en faisons le tour mais on n’a pas le temps d’attendre l’heure des  visites qui ne commencent qu’à 10 heures. Nous avons la chance d’être aperçus par un des responsables de l’association des amis de Saint-Gonery qui nous propose un rendez-vous pour une visite guidée ce soir. Danielle est ravie et donne son accord, donc vous en saurez plus après la randonnée.

 PORT BLANC

prêt ! partez !

Départ en voiture jusqu’à Port Blanc. Deux voitures y restent et les autres sont reconduites au camping qui sera notre destination finale. Tous les matins c’est le ballet des voitures puisque toutes les randonnées seront en ligne.

 PORT BLANC

Notre-Dame de Port Blanc

Au retour des chauffeurs nous partons en direction de la chapelle Notre-Dame de Port Blanc. La pluie sera présente jusqu’à vendredi tous les matins, nous ne verrons le soleil qu’en fin d’après midi. Le vent est aussi présent qu’en Lozère mais il n’est pas froid. Merci à Liliane qui avait un coupe-vent en plus dans son sac, le mien était resté tranquillement sur une chaise à Bruges. Et oui, il faisait très beau quand je suis partie.

 PORT BLANC PORT BLANC

 

Port-Blanc est le nom de la station balnéaire et du port de plaisance situés sur la commune de Penvénan.

PORT BLANC Construite au début du 16ème siècle, elle s'élève sur les fondations d'un édifice plus ancien, dont l'origine remonte sans doute au 12ème siècle. En ce temps-là, elle n'avait aucune vocation religieuse : il s'agissait, à l'origine, d'une tour de garde ! Elle connaîtra un ouragan dévastateur en 1836 mais sera relevée deux ans plus tard. Coiffée au Nord d'une toiture qui descend au ras du sol elle est précédée d'un calvaire simple et s'ouvre sous un porche de style ogival.

Entourée d'une enceinte basse ouverte à l'Est et à l'Ouest, elle est plantée sur une pelouse où l'on peut voir un second calvaire de même époque.

Elle prend naissance au pied du rocher de la Sentinelle coiffé d'une ancienne tour de guet qui a perdu sa vocation initiale : elle abrite désormais une statue de la "Vierge". La tour fut édifiée à cet endroit au 12ème siècle.

PORT BLANC

En face et longeant la côte vers le Nord, le chapelet d'îles et d'îlots couverts le plus souvent d'une abondante végétation tranche sur le fond bleu d'une mer et d'un ciel se confondant à l'horizon. Formant un véritable archipel, elles sont plus d'une dizaine, toutes protégées, portant les noms les plus divers tels le Château, Levren, Marquer, Creis, Bihan, Illiec, Bruck, Saint-Gildas, l'île aux Marsouins ou encore l'île aux Femmes.

 BRETAGNE 066

Ce sont les Fêtes de la Saint-Gildas, nous admirons de nombreuses processions à cheval rejoignant l’Île du même nom.

 PORT BLANC - Penvenan

Après le pique-nique qui m’a valu de bons fous rires en écoutant le duo Carmen-Francis, dommage la vidéo est ratée.

 PORT BLANC

Traversée à marée basse. Danielle se tient la tête ou le chapeau ?PLOUGRESCANT

Nous repartons vers Plougrescant en direction de la célèbre maison entre les rochers.

Castel Meur est le nom de cette maison surprenante. Elle tourne le dos à la mer depuis 1861, année de sa construction, pour se protéger des vents violents qui soufflent lors des tempêtes, fréquentes à cet endroit. Cette demeure minuscule fut érigée à une époque où les permis de bâtir n'existaient pas, où chacun pouvait construire à sa guise et laisser libre cours à sa fantaisie.

PLOUGRESCANTIl fallait par ailleurs avoir un amour immodéré pour la mer et ses caprices pour vivre en un tel endroit, surtout en hiver. Son bâtisseur était de cette trempe et vivra ici de nombreuses années, creusant presqu'entièrement de ses mains la lande pour y aménager deux étangs.

Plus d’infos : http://docarmor.free.fr/valarmor/valouest/plougre3.htm

PLOUGRESCANT

Nous nous approchons du gouffre qui s’élève à 19 mètres. Surnommé gouffre de la Baie d'Enfer, il est formé d'un enchevêtrement de pans de falaise écroulés il y a bien longtemps. Les jours de tempêtes font vibrer les rochers où le vent et les éléments déchaînés hurlent alors avec une rare intensité la force d'un océan tout proche.

PLOUGRESCANT

Théo descend !!!!!!!!!!PLOUGRESCANT

admirez le jeu de jambes

Certains jours, le déchaînement des éléments prend des proportions extraordinaires, comme en mars 2008 où des vagues gigantesques faillirent emporter Castel Meur. D'une hauteur et d'une violence extrême, elles soulevèrent des tonnes de galets, arrachant également les pierres du muret d'enceinte édifié il y a 150 ans, pour les déposer plus loin, sur près d'un mètre de hauteur !

Théo nous fait des frayeurs en escaladant ces rochers. Ce jeune septuagénaire est aussi leste qu’un cabri, mais il nous a fait très peur.

PORT BLANC - Penvenan

Liliane et Bonaparte

Nous passons devant le Petit Bonaparte, Liliane doit se prendre pour Joséphine.

 PLOUGRESCANT  PORT BLANC - Penvenan

 

Arrivées au camping, les chauffeurs partent chercher leurs voitures et les piétons font encore 2,5 km pour rejoindre la chapelle Saint Gonery.

 

Suite de la visite demain…

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS TPB
commenter cet article
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 03:31

DICTON DU 12 JUIN 2012

(voir le 12 juin 2011 - GUY)

Vaches à BréhatA la Saint Christian, sur les chemins tu rencontreras des gens accueillants, des randonneurs vaillants, des distrayants et des bruyants, sur ton passage tu verras des chiens frétillant de plaisir ou aboyant de colère et des ruminants ruminant.

 

Rosetta - Christian DELAGRANGE

 

Depuis que je suis amoureux de toi, Rosetta
Je voudrais le crier sur les toits, oui Rosetta
Moi qui ne croyais pas à l'amour
Je deviens pour toi le troubadour

Je m'ennuyais de la vie avant toi Rosetta
Moi qui n'étais presque rien sans toi, oui Rosetta
Je me sens bien plus heureux qu'un roi
Quand tu viens te serrer contre moi, te blottir dans mes bras

J'ai envie de te faire l'amour
Quand vient la nuit, quand vient le jour
Te voir sans peur désobéir à ta pudeur
Je voudrais te faire découvrir
Tous les secrets de tes désirs
Et voir ton corps m'appartenir
Jusqu'au délire

Moi qui n'aimais pas la vie avant toi, Rosetta
Je la bénis de t'avoir fait naître un jour pour moi
Je l'envie de t'avoir aimée
Avant moi, mais grâce à cette fée, tu as pu exister

J'ai envie de te faire l'amour
Quand vient la nuit, quand vient le jour
Te voir sans peur désobéir à ta pudeur
Je voudrais te faire découvrir
Tous les secrets de tes désirs
Et voir ton corps m'appartenir
Jusqu'au délire

Je t'aime, je t'aime, ô Rosetta !
J'ai besoin de toi, de ton sourire
Je t'aime, oh oui je t'aime, ô Rosetta !
J'ai envie de te toi
Jusqu'au délire
Je t'aime, oh oui je t'aime, ô Rosetta !

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 08:54

TREGUIER - PLOUGRESCANT

BRETAGNE - CAMPING

1er jour – arrivée à Plougrescant

 

Départ de Bruges à 7 h 30 avec Michelle et Chantal, direction la commune de Plougrescant dans les Côtes-d’Armor.

 Jour 6 - Tréguier

Nous sommes en avance donc nous en profitons pour visiter ou revisiter Tréguier que nous avions déjà découverte en juin 2010.

 BRETAGNE - TREGUIER

Située au confluent du Jaudy et du Guindy, les deux rivières qui l'enlacent, elle tire d'abord sa principale richesse de son passé religieux et de son patrimoine médiéval, en particulier sa cathédrale gothique du XVe siècle, siège du tombeau de Saint Yves.

http://www.ville-treguier.fr/patrimoine-treguier/

 

 Nous faisons le tour de la ville en nous arrêtant devant de très belles maisons à colombages puis celle de la maison natale d’Ernest Renan. Une coïncidence amusante pour notre animatrice Danielle qui habite une rue Ernest Renan.BRETAGNE - TREGUIER

les trois clochers de la cathédrale Saint-Tugdual

Jour 6 - Tréguier

 

Nous rentrons dans la Cathédrale Saint-Tugdual dans laquelle se trouve le crâne de Saint Yves.

 MP-351.jpg

Saint-Yves entre le riche et le pauve. Transept sud
Juge, Yves se faisait souvent avocat, spécialement l'avocat des pauvres, car il avait constaté que dans les procès, les petites gens devaient se défendre eux-mêmes vaille que vaille. Il leur disait : " Jurez-moi que votre cause est juste et je vous défendrai gratis".

http://www.ville-treguier.fr/patrimoine-treguier/cathedrale-saint-tugdual.php

 BRETAGNE-Plouha056.jpg

Après cette visite nous partons vers la pointe de Plougrescant à Pors-hir. C’est la commune la plus septentrionale de la Bretagne. Il n’y gèle pratiquement pas et les températures restent tempérées en été. La route qui y conduit est bordée tout le long de fleurs magnifiques.

 BRETAGNE - CAMPING

Nous sommes accueillies au camping le Varlen par un couple très sympathique et les premières arrivées, Danielle notre animatrice-organisatrice, Colette et Nicole.

http://www.levarlen.com/

 BRETAGNE - CAMPING

Après notre installation dans notre mobil home, nous partons toutes les trois faire une petite balade. Je reconnais le chemin emprunté il y a deux ans, nous allons en direction d’une belle maison que nous avions pu admirer. Déception, les fleurs ne sont pas là cette année. Nous repartons en sens inverse et rencontrons d’autres randonneurs, un groupe du TPB et des cyclistes du Mans qui sont également là pour toute la semaine.

 MP-282-copie-1.jpg

photo 2010

A 19 h 30 nous nous retrouvons tous (23 participants) au restaurant du camping pour un excellent repas.

 

Gratin de fruits de mers

Saucisse, riz basmati sauce tomates pimentée

Tartelette au citron.                                                                                  

                                                                                                                                        A suivre

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans RANDOS TPB
commenter cet article
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 03:18

DICTON DU 11 JUIN 2012

(voir le 11 juin 2011 - BARNABE)

BRETAGNE-044.jpg

Île de Bréhat

A la Sainte Yolande, va marcher dans la lande girondine ou bretonne, tu peux aussi monter sur des échasses pour découvrir  les Landes sans houppelande

 

Le vieux Landais - Michel ETCHEVERRY

 

1- Son fils est parti aux Antilles Avec le coeur tout plein d'espoir Sa fille s'est mariée à la ville Elle ne vient plus jamais le voir Quand il s'est senti plus fragile Quand il a vu la fin venir Il s'est couché d'un air tranquille Au milieu de ses souvenirs Refrain Encor' un qui range ses échasses Encor' un qui pose son bérêt Qui n'ira plus jamais à la chasse Encor' un qui laisse des regrets 2- Sur les murs un pot de résine Qui lui rappelle son métier Quelques amis, quelques voisines Sont venus pour l'accompagner On fait entrer à sa demande Par la fenêtre le soleil Il peut voir le grand pin des Landes Qi abritera son sommeil... Refrain Encor' un qu'on n'oubliera jamais Lire la suite: http://www.greatsong.net/PAROLES-MICHEL-ETCHEVERRY,LE-VIEUX-LANDAIS,103029587.html
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 02:06

DICTON DU 10 JUIN 2012

(voir le 10 juin 2011 - LANDRY)

Pic de l'Escalette (Pic d'Aneto)A la Saint Maurin, va marcher sur les bords du Rhin ou sur les chemins Pyrénéens, oublie ton mal au rein et n'oublie ton Saint Moret hein !

 

Mes jeunes années - LES COMPAGNONS DE LA CHANSON

 

Mes jeunes années
Courent dans la montagne
Courent dans les sentiers
Pleins d'oiseaux et de fleurs
Et les Pyrénées
Chantent au vent d'Espagne
Chantent la mélodie
Qui berça mon cœur
Chantent les souvenirs
De ma tendre enfance
Chantent tous les beaux jours
A jamais enfuis
Et comme les bergers
Des montagnes de France
Chantent la nostalgie
De mon beau pays

Loin d'elle loin des ruisseaux
Loin des sources vagabondes
Loin des fraîches chansons des eaux
Loin des cascades qui grondent
Je songe et c'est là ma chanson
Au temps béni des premières saisons

Mes jeunes années
Courent dans la montagne
Courent dans les sentiers
Pleins d'oiseaux et de fleurs
Et les Pyrénées
Chantent au vent d'Espagne
Chantent la mélodie
Qui berça mon cœur
Chantent les souvenirs
De ma tendre enfance
Chantent tous les beaux jours
A jamais enfuis
Et comme les bergers
Des montagnes de France
Chantent le ciel léger
De mon beau pays

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans DICTON DU JOUR
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche