Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 07:19
Plage de la Vigne

Plage de la Vigne

De La Vigne au Cap-Ferret avant le chemin du retour

Nous passons près du Village de la Vigne d'où nous avions voulu rejoindre par la plage le village de l'Herbe avec Isabelle et Evelyne. Pas de passage et les escaliers que nous voyons ne mènent que dans de superbes villas.

Après la Vigne nous arrivons au Cap-Ferret, reconnaissable à son phare.

Demain la Dune

La Vigne

La Vigne

Pour Arlette, Sophie et Evelyne, j'espère que vous reconnaissez le resto (l'auvent bleu). Y a bon les moules !
Pour Arlette, Sophie et Evelyne, j'espère que vous reconnaissez le resto (l'auvent bleu). Y a bon les moules !
Pour Arlette, Sophie et Evelyne, j'espère que vous reconnaissez le resto (l'auvent bleu). Y a bon les moules !
Pour Arlette, Sophie et Evelyne, j'espère que vous reconnaissez le resto (l'auvent bleu). Y a bon les moules !
Pour Arlette, Sophie et Evelyne, j'espère que vous reconnaissez le resto (l'auvent bleu). Y a bon les moules !
Pour Arlette, Sophie et Evelyne, j'espère que vous reconnaissez le resto (l'auvent bleu). Y a bon les moules !
Pour Arlette, Sophie et Evelyne, j'espère que vous reconnaissez le resto (l'auvent bleu). Y a bon les moules !
Pour Arlette, Sophie et Evelyne, j'espère que vous reconnaissez le resto (l'auvent bleu). Y a bon les moules !
Pour Arlette, Sophie et Evelyne, j'espère que vous reconnaissez le resto (l'auvent bleu). Y a bon les moules !

Pour Arlette, Sophie et Evelyne, j'espère que vous reconnaissez le resto (l'auvent bleu). Y a bon les moules !

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 07:39
ARCACHON - De Claouey au Cap-Ferret

Des villages, des villas et des cabanes ostréicoles

Nous suivons maintenant la presqu'île du Cap-Ferret en admirant les belles villas, certaines en hauteur, puis les cabanes ostréicoles.

Claouey, le Petit et le Grand Piquey, Piraillan, le Canon, l'Herbe et sa belle Villa Algérienne, la Vigne puis le Cap-Ferret.

Difficile depuis le bateau de les reconnaître, mais c'est sans hésitation qu'à l'Herbe je reconnais les 1001 huîtres d'Emile et la Villa Algérienne.

Demain nous quitterons le Cap-Ferret.

 

Pas possible de supprimer les têtes et de s'approcher du bord
Pas possible de supprimer les têtes et de s'approcher du bord
Pas possible de supprimer les têtes et de s'approcher du bord
Pas possible de supprimer les têtes et de s'approcher du bord
Pas possible de supprimer les têtes et de s'approcher du bord
Pas possible de supprimer les têtes et de s'approcher du bord
Pas possible de supprimer les têtes et de s'approcher du bord
Pas possible de supprimer les têtes et de s'approcher du bord
Pas possible de supprimer les têtes et de s'approcher du bord
Pas possible de supprimer les têtes et de s'approcher du bord
Pas possible de supprimer les têtes et de s'approcher du bord
Pas possible de supprimer les têtes et de s'approcher du bord

Pas possible de supprimer les têtes et de s'approcher du bord

Les 1001 huîtres de l'Herbe

Les 1001 huîtres de l'Herbe

On aperçoit la Chapelle de la Villa Algérienne (pour Isabelle et Evelyne)
On aperçoit la Chapelle de la Villa Algérienne (pour Isabelle et Evelyne)
On aperçoit la Chapelle de la Villa Algérienne (pour Isabelle et Evelyne)
On aperçoit la Chapelle de la Villa Algérienne (pour Isabelle et Evelyne)
On aperçoit la Chapelle de la Villa Algérienne (pour Isabelle et Evelyne)

On aperçoit la Chapelle de la Villa Algérienne (pour Isabelle et Evelyne)

Partager cet article
Repost0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 08:13
L'Île aux oiseaux et ses deux cabanes tchanquées

L'Île aux oiseaux et ses deux cabanes tchanquées

Les cabanes tchanquées

Sur l'ïle aux Oiseaux (chantée par Pascal Obispo) il y a les cabanes tchanquées. Késaco ?

Une cabane tchanquée est une cabane en bois perchée sur pilotis. Elles sont typiques du Bassin d'Arcachon. Les deux cabanes tchanquées de l'île aux Oiseaux, sont devenues l'emblème du Bassin et constituent, avec la dune du Pilat, l'un des motifs les plus représentés.

Une des premières cabanes tchanquées fut construite en 1883 pour surveiller les parcs à huîtres. Une tempête la renversa en 1943, mais ses piliers en bois sont encore visibles à marée basse au ras du sable.

Ces cabanes, autrefois utilisées par les ostréiculteurs sont aujourd'hui des lieux de plaisance.

 

Les 2 cabanes, l'ïle et au loin on commence à apercevoir la dune du Pilat
Les 2 cabanes, l'ïle et au loin on commence à apercevoir la dune du Pilat
Les 2 cabanes, l'ïle et au loin on commence à apercevoir la dune du Pilat
Les 2 cabanes, l'ïle et au loin on commence à apercevoir la dune du Pilat
Les 2 cabanes, l'ïle et au loin on commence à apercevoir la dune du Pilat
Les 2 cabanes, l'ïle et au loin on commence à apercevoir la dune du Pilat
Les 2 cabanes, l'ïle et au loin on commence à apercevoir la dune du Pilat
Les 2 cabanes, l'ïle et au loin on commence à apercevoir la dune du Pilat

Les 2 cabanes, l'ïle et au loin on commence à apercevoir la dune du Pilat

l'Île aux oiseaux

- Je suis tombé pour elle, je n’ai d’yeux que pour elle, ma maison, ma tour Eiffel...Quand mes amours prennent l’eau, L’île aux Oiseaux »... (Pascal Obispo)

Située au cœur même du Bassin d'Arcachon, l’île aux Oiseaux servait autrefois de lieu de pacage aux troupeaux (de vaches, puis de chevaux) des habitants de Claouey et Petit Piquey. C’est de là que vient le nom donné à la partie nord de l'île : La Pointe aux Chevaux

Aujourd’hui, comme son nom l’indique, ce bout de terre est un paradis pour les oiseaux ; Site naturel classé depuis 2008, on y recense près de 300 espèces ; Aigrettes, courlis cendrés, poules d’eau, sarcelles, canards et bernaches s’y donnent rendez-vous chaque année, au milieu des landes de bruyère et des acacias du Japon. Seules quelques cabanes en bois témoignent de la présence de l’homme.

L’île aux Oiseaux est entourée de parcs à huîtres délimités par de grands piquets qui émergent de l'eau, ce qui rend son accès complexe. Seuls quelques chenaux de navigation permettent un accès sécurisé. Il vaut donc mieux s’y rendre en compagnie d’un guide, d’autant plus que les marées obligent à une grande vigilance. (pris sur le net)

 

on continue demain, on admirera les petits villages tout le long de la presqu'île

on continue demain, on admirera les petits villages tout le long de la presqu'île

Partager cet article
Repost0
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 08:30
ARCACHON - Embarquement immédiat

On a bien mangé, on a bien bu, mais on aura pas le mal de mer

On a bien mangé, les huîtres arrosées d'un Tariquet pour Michelle et pour moi un bon petit Médoc ensuite une belle assiette de Tapas servie avec de la Sangria.

Tout va bien on peut embarquer.

Suivez-nous. On va tout d'abord passer près de la queue de la Baleine, devenue verte cette année. On voit Arcachon s'éloigner et on passe près des parcs ostréïcoles et des piquets où l'on peut voir les bébés huîtres.

Demain on s'approchera des cabanes tchanquées.

Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil
Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil
Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil
Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil
Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil
Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil
Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil
Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil
Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil
Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil
Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil
Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil
Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil
Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil
Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil

Des pêcheurs, des bancs de sable, un autre bateau que l'on croise, des piquets et l'eau bleue du Bassin qui brille sous le soleil

Partager cet article
Repost0
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 08:06
ARCACHON - Des sculptures sur sable

DES SCULPTURES SUR SABLE

Près de la Jetée Thiers on a pu admirer le travail d'un artiste très doué. Des animaux sculptés dans le sable.

Je vous laisse admirer à votre tour.

Demain ce seront des sculptures en bois.

J'ai une préférence pour le gorille et vous ?
J'ai une préférence pour le gorille et vous ?
J'ai une préférence pour le gorille et vous ?
J'ai une préférence pour le gorille et vous ?
J'ai une préférence pour le gorille et vous ?
J'ai une préférence pour le gorille et vous ?
J'ai une préférence pour le gorille et vous ?

J'ai une préférence pour le gorille et vous ?

Partager cet article
Repost0
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 07:32
L'interdiction d'en vendre est enfin terminée, on va se régaler

L'interdiction d'en vendre est enfin terminée, on va se régaler

Enfin j'ai pu manger des huîtres à Arcachon

Aujourd'hui avec mon amie Michelle, nous avons fait la croisière sur le Bassin d'Arcachon que j'avais gagnée dans un loto au mois d'octobre. La date a été bien choisie, le temps était superbe.

Nous sommes arrivées le matin vers 10 h afin de récupérer les billets, cela a pris beaucoup de temps mais enfin nous les avons eu pour un départ à 14 h 15 vers l'Île aux Oiseaux. En attendant on s'est promenée sur le bords de mer où l'on a pu admirer des sculptures sur sable de toute beauté. Puis d'autres sculptures dans plusieurs bois différents. Les bonbons ont disparu.

Après la dégustation d'huîtres dans le marché, nous avons été mangé des tapas, oui Evelyne le même resto, chez Marina.

Puis nous avons embarqué pour une croisière d'1h 45 autour des cabanes tchanquées, près des petits ports avant d'arriver au Cap Ferret et retour sur Arcachon tout en admirant la dune du Pilat.

Avant de repartir nous avons été faire un tour dans le parc Mauresque.

Toutes les parties de cette superbe journée sont programmées, une par jour jusqu'à mon retour de Bretagne. Bonne croisière à vous toutes et tous.

 

 

Merci à la serveuse pour la photo, je suis avec un star (incognito hihihi)

Merci à la serveuse pour la photo, je suis avec un star (incognito hihihi)

Partager cet article
Repost0
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 08:45

Les 18 ans de la Tue-Cochon

C'est une des plus anciennes traditions paysannes et populaires qui revit à Bordeaux tous les ans depuis 18 ans. 

le chef Xiradakis - en rose

Organisée par le chef Jean-Pierre Xiradakis, la "Tue-cochon" est l'occasion de ripailler dans la rue de la Porte de la Monnaie, toute la journée. L'événement se déroule dans la rue devant les 5 établissements du chef, dont la Tupina et le Kuzina dès 10 h 30.

Cuisiniers, charcutiers, commis découpent la belle bête de 130 kg, dont tous les morceaux sont utilisés en grillades, mijotages des pieds à la tête.  Cette année Jean-Pierre Xiradakis a choisi un porc Capelin dont les origines se situent dans ces département, Lozère, Ardèche, Aveyron, il est nourri aux châtaignes.

Avec mon amie Mimi nous sommes sur place bien avant l'heure mais les tables sont dressées et la bête est allongée sur la table, on dirait qu'elle nous sourit.

Nous dégusterons dès 10 h 30 des rillettes et autres charcuteries, ventrèches, saucisson etc... Les tricandilles semblent excellentes pour ceux qui les aiment. 

Sur tout cela il faut boire bien sûr, on a le choix entre plus vins des Graves, blancs et rouges. Aussi j'ai aperçu des caisses de Jeanne de Lestonnac (drôle de coïncidence, je visitais son château dimanche) que je m'empresse de déguster et je le trouve excellent. Plus loin devant le "Kuzina" ce sont les huîtres de Joël Dupuch que nous pouvons déguster, arrosées d'un Clos Lamothe (Portets).

Un visiteur très connu - C'est bon Monsieur J....

Après les huîtres nous retournons voir le cochon, la tête a disparu et les boudins ont fait leur apparition. Ils vont plonger dans la marmite pour la soupe "Jimbourra" qui sera offerte à midi.

Mais pour nous deux ce sera suffisant, nous avons assez mangé pour ce matin et de plus il commence à pleuvoir.

la jimbourra

un dernier regard en arrière, les gens arrivent pour la soupe

 

Ingrédients pour la Jimbourra (recette de Jean-Pierre Xiradakis)
  • 3 litres d’eau
  • 1 chou vert
  • 4 carottes
  • 2 oignons
  • 3 navets
  • 4 pommes de terre
  • Haricots
  • 3 boudins
  • Sang de porc (facultatif)
  • Ail
  • Sel et poivre
Instructions
  1. Éplucher les légumes, les couper en morceaux.
  2. Faire cuire les boudins dans l’eau.
  3. Après ¼ d’heure de cuisson, faites-les éclater et enlever les peaux.
  4. Ajouter les légumes et laisser cuire pendant 1 heure

     

  5. Saler et poivrer
Partager cet article
Repost0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 08:15

Nérac - un passage délicat

Un pont sur la Baïse

En octobre 2011, de passage à Nérac avec Michelle et Gérard, nous avons visité cette jolie ville du Lot-et-Garonne.

Nous nous sommes arrêtés longuement pour regarder une belle péniche au passage de l'écluse. Elle est juste à la bonne dimension. C'est sans doute étudier pour....

on a vraiment l'impression que ça ne passera pas

voilà la péniche est entrée dans l'écluse

derrière elle les portes ? (pas sûre que ce soit le bon terme) se referment

      et elles s'ouvrent à l'avant

elle quitte l'écluse

voilà c'est fini, l'éclusier va réouvrir les portes

Je vous montrerai un autre jour les belles maisons à colombages et le château d'Henri IV.

Bonne journée

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 08:13

Michèle B, Michelle M et Michèle P.

A Hourtin, ou plus exactement au Contaut, chez Michèle B, nous venons passer la journée avec Michelle M., c'est bon vous suivez.

Il fait chaud, pas un pet de vent (ni derrière, petit clin d'oeil pour mon neveu)  c'est  jour de farniente.

on regarde la feuille à l'envers

Un châlet agréablement aménagé, un grand jardin pentu et sablonneux (attention ça glisse) et voilà le menu d'une belle journée.

le sol est parsemé de ficoïde, attention de ne pas marcher dessus

Après un agréable repas sur la terrasse nous ne ferons rien d'autres que papoter, allongées sur le sol ou dans un transat. Au loin on aperçoit le lac d'Hourtin, très peu de navigation cette année, j'ai aperçu un velliplanchiste et c'est tout. Les touristes se font attendre.

Michèle B.

Une belle journée paresseuse mais ça aussi ça fait du bien et après des déboires avec mon cumulus ça m'a fait du bien de me changer les idées, de toute façon il m'attendait au retour, il ne perd rien pour attendre il va finir au recyclage.


Partager cet article
Repost0
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 08:26

Une jolie balade du Pont Chaban au Pont de Pierre

La rive gauche vue depuis la rive droite

Par une journée grise mais très chaude, Michelle et moi partons pour une randonnée d'environ 8 km d'un pont à l'autre. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas marché autant suite à une opération de la hanche et c'est avec plaisir que nous nous retrouvons pour une jolie découverte de la rive droite. 

vous voyez le miroir d'eau devant la Place de la Bourse, il fait un nuage d'eau ? 

Depuis la construction du Pont Chaban elle a été agréablement aménagée pour les piétons et les cyclistes.

vue depuis le Pont de Pierre

Mais comme une tête de linotte, j'ai emporté les piles mais oublié l'appareil photo. Heureusement le portable est là mais la visibilité pour faire des photos est plutôt mauvaise, alors c'est un peu au pif que je les ai faites.

La caserne des pompiers de la Benauge. En 2008, elle a reçu le label Patrimoine du XXe siècle

On part du Quai de Bacalan et nous empruntons le Pont Chaban, vous le connaissez bien maintenant . Nous tournons ensuite à droite en direction du Pont de Pierre en passant devant les Grands Moulins de Paris, le Parc aux Angéliques, les piles d'un ancien pont qui aurait dû être construit au début du XXème siècle mais qui n'a jamais vu le jour. J'y reviendrai avec l'APN un de ces jours et vous saurez tout.

Un excellent resto italien,le Del Arte, nous accueille près du Pont de Pierre, sa salade Caesar est sensationnelle. Il y a beaucoup de monde sur la terrasse et à l'intérieur. La carte est très variée et les plats sont copieux.

place de la Bourse, une des sculptures géantes de Jaume Plensa exposées dans les rues de Bordeaux

"Composée d'une multitude de lettres soudées, cette grande forme humaine est comme une invitation au voyage dans l'espace et dans la culture elle-même. Encourageant la contemplation silencieuse ainsi que l'exploration physique et sensorielle en invitant le public à entrer et à marcher à l'intérieur le vide monumental se transforme ici en réceptacle de nos émotions et de nos rêves".

Sauf qu'il y a une barrière qui nous empêche d'y pénétrer. 

Traversée du Pont de Pierre et retour sur les quais de la rive gauche. 

Une belle journée comme je les aime et quel plaisir de se retrouver entre amies.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche

Archives