Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 07:00

DICTON DE LA RANDONNEE

12 SEPTEMBREELVIS

  MP 063-copie-1

 

A la Saint Elvis, quand tu la vis, sur l'aire de la station service, ton sang n'a fait qu'un tour "de vis" car elle avait des chaussures lisses, elle était suisse, ne voulait pas que tu l'as suivisse mais depuis elle t'a fait un fils et ensemble vous marchez en écoutant Elvis

 

 

 

Blue Suède Shoes – Elvis PRESLEY


Dans cette chanson, Elvis Presley parle à son chat, et lui demande de ne pas toucher à ses chaussures bleues en daim

Well, it's one for the money,
Bien, Un pour l'argent,
Two for the show,
2 pour le spectacle,
Three to get ready,
3 pour être prêt,
Now go, cat, go.
Maintenant, chat, vas-y

But don't you step on my blue suede shoes.
Mais ne t'arrêtes pas sur mes chaussures bleues de Suède.
You can do anything but lay off of my Blue suede shoes.
Tu peux faire n'importe quoi,

Mais laisse mes chaussures bleues de Suède tranquilles.
Well, you can knock me down,

Step in my face,
Bien, tu peux me frapper
Slander my name
T'arrêter sur mon visage,
All over the place.
Calomnier mon nom

Partout
Do anything that you want to do, but uh-uh,

Honey, lay off of my shoes
Fais tout ce que tu veux faire, mais uh uh
Don't you step on my Blue suede shoes.
Cheri, laisse mes chaussures tranquilles.
You can do anything but lay off of my blue suede shoes.
Ne t'arrête pas sur mes chaussures bleues de Suède.

Tu peux faire n'importe quoi mais laisse mes chaussures bleues de Suede tranquilles.
You can burn my house,

Steal my car,
Tu peux brûler ma maison,
Drink my liquor
Voler ma voiture,
From an old fruitjar.
Boire mon vin

D'une vieille carafe de fruit.
Do anything that you want to do, but uh-uh,

Honey, lay off of my shoes
Fais ce que tu veux, mais hu hu,
Don't you step on my blue suede shoes.
Cheri, laisse tranquille mes chaussures,
You can do anything but lay off of my blue suede shoes.
Ne t'arrête pas sur mes chaussures bleues de Suède

Tu peux faire n'importe quoi, mais laisse tranquille mes chaussures bleues de Suède.
Blue, blue, blue, blue suède shoes

Bleues Bleues Bleues Bleues Chaussures de Suède

 


Partager cet article
Repost0
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 07:48

DICTON DE LA RANDONNEE

5 SEPTEMBRERAÏSSA

BOURG 024

A la Sainte Raïssa, ça sera la fiesta si tu lui mets de l'’harissa dans son couscous, vous irez danser la salsa mais pas avant d'avoir fait fissa le tour du Château des Mille-Secousses.

 

Fais moi du couscous chéri - Bob AZZAM

 

 

[Refrain] x2 :
Fais-moi du couscous chéri
Fais-moi du couscous

J'ai une jolie femme
Dont je suis épris
Mais voilà le drame
Elle se lève la nuit
Sortant de sa chambre
A peine vêtue
Elle se frotte le ventre
Et me dit d'une voix menue :

[Refrain]

Et moi qui m'endormais
Rêvant à ses baisers
A ses lèvres vermeilles
Voilà mon réveil

[Refrain]

J'ai trouvé la recette
Pour décourager
Sa passion secrète
Qui tient éveillé
J'remplace les pois chiches
Par des haricots
Et comme je m'en fiche
Je jette la semoule aux moineaux

x2
C'est plus du couscous, chéri
C'est plus du couscous

Voilà comment un soir
Rongé de désespoir
Pour une femme affamée
J'ai trouvé un nouveau met

x2
C'est plus du couscous, chéri
C'est plus du couscous

Fini le couscous, chéri
Fini le couscous
Et désormais mon poulet
J'veux du cassoulet !  

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 07:47

DICTON DE LA RANDONNEE

1er SEPTEMBREGILLES

MACAU 048

A la saint Gilles, tu ne verras pas les géants du Nord, tu peux te faire un masque à l’argile, ensuite va à Macau et suis les bords de la Garonne jusqu'au lieu-dit le Bout de l'Île,  tu n'y verras pas de crocodiles

 

Quand les hommes vivront d'amour (je vous laisse choisir)

 

 

 


 

 

Quand les hommes vivront d'amour
Il n'y aura plus de misère
Et commenceront les beaux jours
Mais nous, nous serons morts mon frère

Quand les hommes vivront d'amour
Ce sera la paix sur la Terre
Les soldats seront troubadours
Mais nous, nous serons morts mon frère

Dans la grande chaîne de la vie
Où il fallait que nous passions
Où il fallait que nous soyons
Nous aurons eu la mauvaise partie

Quand les hommes vivront d'amour
Il n'y aura plus de misère
Peut-être song'ront-ils un jour
A nous qui serons morts mon frère

Mais quand les hommes vivront d'amour
Qu'il n'y aura plus de misère
Peut-être song'ront-ils un jour
A nous qui serons morts mon frère

Nous qui aurons aux mauvais jours
Dans la haine et puis dans la guerre
Cherché la paix, cherché l'amour
Qu'ils connaîtront alors mon frère

Dans la grand' chaîne de la vie
Pour qu'il y ait un meilleur temps
Il faut toujours quelques perdants
De la sagesse ici-bas c'est le prix

Quand les hommes vivront d'amour
Il n'y aura plus de misère
Et commenceront les beaux jours
Mais nous, nous serons morts mon frère

Quand les hommes vivront d'amour
Ce sera la paix sur la terre
Les soldats seront troubadours
Mais nous, nous serons morts mon frère

 

Quand les hommes vivront d'amour est une chanson québécoise composée par Raymond Lévesque en 1956 alors qu'il vivait à Paris. Cette chanson a d'abord été enregistrée par Eddie Constantine avant que l'auteur la rende populaire à son propre compte. Cette chanson, composée durant la guerre d'Algérie, est l'œuvre de sa carrière et celle qui a assuré son succès.

Au cours des années, elle fut reprise par un grand nombre d'artistes québécois dont Fabienne Thibeault, Pauline Julien, Michel Louvain, Nathalie Simard, René Simard, Félix Leclerc, Gilles Vigneault, Robert Charlebois, Offenbach, Luce Dufault, Céline Dion et français, par exemple Bourvil, Jean Sablon, Cora Vaucaire et Enrico Macias.

La chanson, qui appelle à la paix et est teintée d'humanisme, est restée populaire jusqu'à aujourd'hui.

En 2003, les Enfoirés en ont fait leur chanson principale du spectacle.

En 2005, dans le cadre d'un concours de la Fête nationale du Québec, le Mouvement national des Québécoises et Québécois a désigné cette chanson comme étant la préférée des Québécois et une des meilleures de tous les temps.

Au cours des années, Quand les hommes vivront d'amour a été traduit dans de nombreuses langues et de nombreux pays. (wikipédia)

Partager cet article
Repost0
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 07:41

DICTON DE LA RANDONNEE

31 AOÛTARISTIDE

BORDEAUX QUAIS 022

A la Saint Aristide, ne joue pas les caïds, tu peux bien sûr partir à la découverte de l’Arctique ou de l’Antarctique, mais une simple découverte des quais de Bordeaux jusqu’à la Bastide avec un arrêt devant la plaque d’Aristides DE-SOUSA MENDES te remplira de bonheur.

BORDEAUX - Les façades 014

(qui sauve une vie, sauve un monde)

Il sauva 30 000 réfugiés, dont 10 000 juifs, fuyant l'envahisseur nazi, en leur délivrant des visas d'entrée au Portugal, désobéissant ainsi aux ordres de ses supérieurs hiérarchiques, n'écoutant que la voix de sa conscience au mépris de sa carrière.

La dame de Bordeaux – Serge REGGIANI

 

 

Delphine, Elminthe, Cydalise,
Corinne, Mélissinde, Elise...

Changent nos cœurs et vos prénoms
Comme la couleur des saisons,
Ta chevelure, dans la brise
Des retrouvailles indécises.

Reviendrai-je des Amériques
De la Barbade ou du Congo
Vers vous, la Dame de Bordeaux
Amante des quarts nostalgiques
Ma feuillantine en male mort
Pourrais-je, mauvais jacobin,
Jusqu'à la faucheuse d'aurore,
Et même après, tenir ta main?
Que tu naufrages, Virginie,
Dans la baie des courtes vertus,
Te sauverai-je, même nue,
Comme un qui marche sur les flots?

Reviendrai-je des Amériques,
De la Barbade ou du Congo,
Vers vous, la Dame de Bordeaux,
Amante des quarts nostalgiques?

Mon en-or, m'azur, ma Javotte,
Mon soir d'avril après la pluie,
Mon béryl, mon tendre péril,
Ma très précieuse découverte,
Pierre verte au creux des jeudis,
Ma Mélusine, ma bellotte,
M'ondine, ma coquelinotte,
Mon vin du soldat, ma défaite,
Ma victoire aussi, ma conquête,
Dans les verts du parc Montsouris
Que l'amour danse des gavottes
Quand reviendront nos cœurs sur des places en fête!

 

Et toutes les fois, toutes celles
Où tu donnais aux tourterelles
Alors que je quêtais ailleurs...
Dites! m'en tiendrez-vous rigueur?

Ma nostalgique, ma dévote;
Ma romance d'une autre époque
Ma Venise d'aventure
Mon angélique de ribote
Mes mains de fraîche communion
Au bout des comptoirs équivoques
Où l'amour ne dit plus son nom!
Ma talentine, ma prison,
Mes douze barreaux dans la poche,
Mon étape au bout des maisons,
Ma demoiselle dans sa tour,
Ma seule à qui j'ose l'amour...

 

Rappelez-vous cette saison
Et vos dentelles à la brise
D'avril, aux fontaines surprises
Dans le reflet des frondaisons.

Ah! je t'évoque et je t'invoque
Mon muscadier sur l'Orénoque
Marie, ma Vénus beauceronne
Païenne dans Chartres, m'automne
En des plaines si monotones
Que le cœur s'y perdrait, je crois,
Si tu n'étais ce cœur en croix
Au carrefour des routes bonnes.
Mon lilas blanc, ma capucine,
Cathédrale d'où pérégrinent
Tant de souvenirs en escorte
Jusqu'aux murailles comtadines

Rappelez-vous cette saison
Et vos dentelles à la brise...
Attendent-elles encore aux portes
De cette ville sarrasine,

Nos amours mortes? Ah! qu'elles vivent! qu'elles vivent!
Et que renaisse au long du fleuve
La cytise et la joie promise
Et que cette chanson t'émeuve!
J'eusse écrit d'amour comme on chante
Si je savais encor ce chant,
Mais l'air s'en oublie quand il vente.
Est-ce ma faute si l'autan
Et les bourrasques d'un printemps
Ne m'en ont laissé que l'andante?...

Ursule, Coralie, Clémente,
Sylvie, Delphine, Violante... 

Partager cet article
Repost0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 07:49

DICTON DE LA RANDONNEE

30 AOÛTFIACRE

château de Saumur

A la Saint Fiacre, pour aller sur les chemins tu n’as pas besoin de fiacre , tu aurais l’air ridicule sur les monticules, sers toi de tes pieds pour aller à Espiet, prends ton bâton pour grimper en haut du donjon.

 

Le Fiacre – Jean SABLON

 

 

Un fiacre allait, trottinant,
Cahin, caha,
Hu, dia, hop là !
Un fiacre allait, trottinant,
Jaune, avec un cocher blanc.

Derrièr' les stores baissés,
Cahin, caha,
Hu, dia, hop là !
Derrièr' les stores baissés
On entendait des baisers.

Puis un' voix disant : " Léon !
Cahin, caha,
Hu, dia, hop là !
Puis un' voix disant : " Léon !
Pour ... causer, ôt' ton lorgnon !"

Un vieux monsieur qui passait,
Cahin, caha,
Hu, dia, hop là !
Un vieux monsieur qui passait,
S'écri' : "Mais on dirait qu'c'est

Ma femme avec un quidam !
Cahin, caha,
Hu, dia, hop là !
Ma femme avec un quidam ! "
I' s'lanc' sur le macadam'.

Mais i' gliss' su' l' sol mouillé,
Cahin, caha,
Hu, dia, hop là !
Mais i' gliss' su' l' sol mouillé,
Crac ! il est écrabouillé.

Du fiacre un' dam' sort et dit :
Cahin, caha,
Hu, dia, hop là !
Du fiacre un' dam' sort et dit :
"Chouett', Léon ! C'est mon mari !

Y a plus besoin d' nous cacher,
Cahin, caha,
Hu, dia, hop là !
Y a plus besoin d' nous cacher.
Donn' donc cent sous au cocher ! "

Partager cet article
Repost0
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 07:52

DICTON DE LA RANDONNEE

28 AOÛTFLORENCE

Sallebruneau.jpg

A la Sainte Florence, tu peux aller visiter Florence ou visiter un château renaissance, halluciner à Frontenac devant une vieille pompe à essence  mais fais toi confiance et sans défaillance viens marcher dans une bonne ambiance

Flo – Florence Arthaud et Pierre Bachelet

[Flo]
C'est bien le nom que tu voulais
Toi qui ressembles à la marée
Sur les cailloux de St-Malo
Sous tes paupières ultra-marines
Parfois je lis ou je devine
La solitude des bateaux

{Pierre]
T'es comme un rocher sur la lande
Tu ne bouges pas tu te demandes
Où peuvent bien aller les rivières

[Refrain] :
Chacun est fait comme il est
Chacun prend feu comme il peut
Mais sous le ciel immense
Tous les rochers du silence
Tous les oiseaux en partance
Se retrouvent parfois
Chacun est fait comme il est
Chacun prend feu comme il peut
Chacun va son chemin
Jusqu'à l'endroit du destin
Où se retrouvent les mains
Qui se quittaient déjà

[Pierre]
Quand mon voilier s'envole sur l'eau
J'ai l'impression d'être un oiseau
Mais j'ai le cœur sans illusion
T'as l'nom d'un cailloux qui affleure
On pourrait naufrager le cœur
Danger pour la navigation

[Flo]
Même si la pluie te mouille parfois
Les vagues tournent autour de toi
C'est toi qui les mènes en bateau

[Refrain] x2

Partager cet article
Repost0
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 07:51

DICTON DE LA RANDONNEE

27 AOÛTMONIQUE/MONICA

Jour 2 - la Côte de Granit Rose

La Côte de granit rose

A la Sainte Monique, que tu sois britannique, hispanique ou germanique, pas besoin de rouler les mécaniques pour faire de la randonnée nordique, mais de bons pieds et de bons mollets t’amèneront sans panique en Armorique

BONNE FÊTE AUX MONIQUE ET A MONICA

 

La Jument De Michao*

 

 

C'est dans 10 ans je m'en irai
j'entends le loup le renard chanter
C'est dans 10 ans je m'en irai
J'entends le loup le renard chanter

J'entends le loup le renard et la belette;
J'entends le loup et le renard chanter
(bis)

C'est dans 9 ans je m'en irai
La jument de Michao a passée dans le pré
La jument de michao et son petit poulain
A passé dans le pré et a mangé tout le foin
(bis)

L'hiver viendra les gars,
L'hiver viendra :
La jument de michao,elle s'en repentira
(bis)

C'est dans 4 ans je m'en irai
J'entends le loup et le renard chanter
C'est dans 4 ans je m'en irai
J'entends le loup et le renard chanter

J'entends le loup, le renard et la belette
j'entends le loup et le renard chanter
(bis)

C'est dans 3 ans je m'en irai
La jument de Michao a passée dans le pré
La jument de Michao et son petit poulain
A passé dans le pré et mangé tout le foin
(bis)

L'hiver viendra les gars,
L'hiver viendra :
La jument de michao,elle s'en repentira
(bis)

C'est dans 2 ans je m'en irai
j'entends le loup et le renard chanter
C'est dans 2 ans je m'en irai
J'entends le loup et le renard chanter

J'entends le loup le renard et la belette
J'entends le loup et le renard chanter
(bis)

C'est dans 1 an je m'en irai
La jument de Michao a passée dans le pré
La jument de Michao et son petit poulain
A passé dans le pré et mangé tout le foin
(bis)

L'hiver viendra les gars,
L'hiver viendra :
La jument de michao,elle s'en repentira
(bis)

 

*La Jument de Michao est la version traditionnelle bretonne, en pays gallo (ou en Haute-Bretagne), d'une chanson française d'origine bourguignonne : J'entends le loup, le renard, le lièvre.

Partager cet article
Repost0
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 08:10

DICTON DE LA RANDONNEE

26 AOÛTNATACHA

BLANQUEFORT Temple d'Amour

Le temple d'Amour à Caychac

A la Sainte Natacha, donne à manger à Félix ton chat, Felix bisévite de faire l’achat de chaussons en galuchat sur le Téléachat tu ne pourrais pas marcher ni danser la cucaracha, préfère de solides chaussures de randonnée pour découvrir Caychac            

 

Natacha chien-chien-chien – Boris VIAN

 

 

Natacha ne se sent pas très bien,

Natacha a perdu son chien-chien-chien!

Un dimanche qu'elle se promenait,

Au millieu des grand bois de Rambouillet,

Médor, mon plus fidéle ami,

A la chasse aux perdrix,

As-tu perdu la vie?
Médor, tout couvert de poils gris,

Vieux copain de jadis,

Pourquoi es-tu parti?
Natacha pour remplacer son chien,

Natacha se dit soudain tiens-tiens-tiens!

Si j'allais dire à Télé-Paris,

Qu'on me laisse faire une annonce à midi,

Médor, mon pauvre chien perdu,

Médor, aux poils bourrus,

Vieux médor m'entends-tu?
Médor, au doux son de ma voix,

Pourquoi ne viens-tu tu pas?

Consoler Natacha!!?
Natacha croyait marquer un point,

En criant médor médor viens-viens-viens!!

Mais médor hélas n'entendait rien!

Il suivait une émission d'Europe 1!

Alors, la triste Natacha,

A décidé l'achat d'un jolie petit chat,

Médor est sorti de sa vie,

et Natacha ravie,

de chacun fait l'envie!

Chien-chien-chien évitait Natacha!

Chien-chien-chien elle préfére son chat-chat-chat!

Chien-chien-chien évitait Natacha!

Chien-chien-chien sinon son chat vous griffera!

Partager cet article
Repost0
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 07:31

DICTON DE LA RANDONNEE

25 AOÛTLOUIS

LE TEICH - LE PYLA 009

A la Saint Louis, oui, oui, au petit déjeuner mange des kiwis, enfile ton lewis, ce soir tu es invité à un méchoui  mais avant du paysage tu auras joui, sur les bords de la Leyre du chant des oiseaux tu auras ouï. Quelle journée, c’est inouï !

 

Le verger du Roi Louis :

Paroles: Théodore de Banville. Musique: Georges Brassens

 

 

Sur ses larges bras étendus,
La forêt où s'éveille Flore,
A des chapelets de pendus
Que le matin caresse et dore.
Ce bois sombre, où le chêne arbore
Des grappes de fruits inouïs
Même chez le Turc et le Maure,
C'est le verger du roi Louis.

Tous ces pauvres gens morfondus,
Roulant des pensées qu'on ignore,
Dans des tourbillons éperdus
Voltigent, palpitants encore.
Le soleil levant les dévore.
Regardez-les, cieux éblouis,
Danser dans les feux de l'aurore.
C'est le verger du roi Louis.

Ces pendus, du diable entendus,
Appellent des pendus encore.
Tandis qu'aux cieux, d'azur tendus,
Où semble luire un météore,
La rosée en l'air s'évapore,
Un essaim d'oiseaux réjouis
Par-dessus leur tête picore.
C'est le verger du roi Louis.

Prince, il est un bois que décore
Un tas de pendus enfouis
Dans le doux feuillage sonore.
C'est le verger du Roi Louis !

Partager cet article
Repost0
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 08:00

DICTON DE LA RANDONNEE

19 AOÛTEUDES/EUDINE/EUDELINE

VELINES - Les jardins de Sardy

Vélines - les jardins de Sardy

A la Saint Eudes, c’est jamais l’heure, alors à la Sainte Eudine mange des sardines, à la Sainte Eudeline ne fais pas ta maline, mets ta capeline en mousseline et va à Vélines

 

Sardines – Alain SOUCHON

 

Sardines, tomates belles,
Crabe en sauce et thon au naturel,
Tout ce que j'aime, ça m'énerve,
C'est dans du fer blanc,
Comme cet amour que je conserve
Là-dedans.
L'amour, tu rigoles,
Ça peut se gâter : la boîte se gondole.
T'es malade sans baiser, sans soupir.
Tu peux te coucher : tu pourras pas dormir.

Docteur des songes,
Lavez-moi le coeur avec une éponge.
Ça me pique, ça me brûle, c'est pas normal.
Ce qui me faisait du bien,
Ça m'fait plus qu'du mal.

C'est qu'j'aime plus ma vie
Depuis que dans ma boite y a une photo pâlie,
Quelqu'un, personne, est-ce que je sais ?
Pourriez-vous me donner du feu, s'il vous plaît ?

Parce que sardines, tomates belles,
Crabe en sauce et thon au naturel,
Tout ce que j'aime, ça m'énerve,
C'est dans du fer blanc,
Comme cet amour que je conserve
Là-dedans.
L'amour, tu rigoles,
Ça peut se gâter : la boîte se gondole.
T'es malade sans baiser, sans soupir.
Tu peux te coucher : tu pourras pas dormir.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche

Archives