Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 08:26

CERONS

CERONS 047

Dimanche 16 janvier 2011, 2° le matin, 16° l’après midi, 48 participants, guide Paulette.

 

Tout d’abord avant de rejoindre Cérons une petite anecdote, comme quoi le hasard est bizarre quelquefois. Il y a 4 ou 5 ans nous partions en randonnée à Cadillac dans la voiture de Chantal, nous pensions suivre la voiture bleue d’Albin, nous nous sommes trompés et avons raté la sortie et nous avons dû suivre la route en bordure de Garonne. Nous avions bien ri ce jour là, car en suivant un corbillard dans une côte nous avions déliré sur le fait que si sa porte arrière s’était ouverte, nous étions  bien mal placés. Donc hier nous ratons encore la sortie et nous nous retrouvons de l’autre côté de la Garonne, je racontais mon histoire et de nouveaux des rires, car Monique que j’avais retrouvé au TPB se souvenait de l’histoire car elle était aussi dans la voiture de Chantal.


10 h nous partons de la halle de Cérons, il fait froid et le brouillard est trèsCERONS 012 épais.

Nous ne voyons pas le village, nous partons plein sud en pleine forêt. Vers 11 h le soleil brille et il va faire chaud très vite. Nous circulons entre vignes et forêts. La rando est agréable. Vers midi, nous trouvons un coin agréable en bordure de forêt, des tr oncs nous servent de siège, on ne peut pas rêver mieux.

http://www.cc-podensac.fr/index.php/content/view/461/565/


Vers 13 h nous repartons. Nous sommes aux alentours d’Illats et nous nous dirigeons vers Virelade. Nous faisons le tour de son château mais nous ne le verrons pas, il est entouré d’un vieux mur très haut.

http://www.virelade.fr/z/site.php?act=0_2


CERONS 020Après Virelade nous contournons Podensac et nous revenons sur Cérons. Nous n’aurons visité aucun de ces 4 villages mais les paysages étaient beaux que le soleil nous a fait apprécié doublement.

Encore un très beau dimanche et de belles parties de rigolades lors des derniers kilomètres (photos dans randonnées).

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 09:02

Une belle sortie printanière

MERIGNAC - Bois du Burck


Jeudi 13 janvier 2011 et 15° au thermomètre. Nous sommes un groupe d’une quarantaine de participants sous la direction de Jean-Claude. A 14 h, nous partons du parking du stade du Burck pour une randonnée d’une dizaine de kilomètres.


MERIGNAC - la PeugueNous longeons la Peugue, cette petite rivière ici délimite les deux villes de Mérignac et Pessac. http://www.federation-quartiers-pessac.com/pessac/histoire/peugue/lepeugue.htm


Nous contournons les terrains de sport et pénétrons dans le bois du Burck qui est très agréable, les sentiers sont bien détrempés mais bien entretenus, ils ne sont pas glissants.

Nous traversons ensuite les vignes du Château Luchey-Halde, pour cela une autorisation nous a été accordée. Le vignoble est triste en hiver et du château il ne reste pas grand-chose, tout a été modernisé. Il appartient aujourd’hui à l’ENITA depuis 1999.

http://www.luchey-halde.com/histoire.htmMERIGNAC- Picque-Caillou

 

Après Luchey-Halde, ce sera le Château de Picque-Caillou*, belle demeure et vaste propriété qui a été scindée en deux par la pénétrante à la rocade.


Nous retournons dans le bois du Burck que nous sillonnerons de long en large et en travers. Nous nous arrêtons près des arbrassons et tentons de faire jaillir quelques notes avec très peu de succès, l’arbre à percussions est le seul à se faire entendre.

 

MERIGNAC - arbrassons

Fin de la randonnée vers 16 h 30

 

*Construit par Etienne Laclotte en 1780, le château Picque Caillou fut la maison d'été de ce grand architecte pendant de longues années. Aujourd'hui, Paul Calvet est aux commandes de ce château des Graves devenu un vignoble de 20 hectares plantés en merlot, cabernet sauvignon et cabernet franc pour les vins rouges; sauvignon et sémillon pour les vins blancs. Un encépagement classique pour de grands vins de Bordeaux authentiques et de caractère.

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 08:00

 

 

Dimanche 9 janvier 2011 première randonnée de l'année. Une sortie de 20 km partant de Tizac de Curton et passant par Génissac. Elle rassemblait 54 participants.

 

http://www.annuaire-mairie.fr/mairie-tizac-de-curton.html

 

Nous avons démarré sous une bruine froide et un vent assez fort pendant près de 2 heures. Vers midi nous avons eu le bonheur de voir le soleil et nous avons pu pique-niquer sous ses rayons très agréablement. 

 

Nous repartons vers 13 h30 mais il n'est pas question d'enlever le coupe-vent, je l'avais quitté pour manger mais j'ai dû le remettre rapidement, le vent, quand nous l'avions de face nous fouettait désagréablement.

 

A 16 h 30, les 3 groupes (25 km, 20 km et 12 km, soit 160 participants) se sont rassemblés dans la salle des fêtes de Tizac de Curton pour partager joyeusement la galette des rois, le cidre et d'excellents chocolats.

 

Pas grand chose à décrire comme paysage, beaucoup de vignes et quelques forêts assez triste en hiver. J'ai quand même pu admirer le magnifique chocher de l'église de Génissac 

Eglise de Génissac

ainsi que le château de Génissac et oh surprise un amandier en fleurs. 

 

http://mairie-genissac.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=9&Itemid=13  

 

Le terrain est glissant, quelques passages difficiles mais les hommes sont nombreux et sont là pour aider les petites femmes comme moi pour sauter les fossés. La randonnée était très vallonnée et la dernière montée, assez longue, était épuisante au bout des 20 km, mais la carotte était en haut.

   

Une très belle randonnée, très sympatique, j'ai encore du mal à mettre des prénoms sur les visages mais j'ai quand même noué quelques liens intéressants. 


Partager cet article
Repost0
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 08:19

A TRAVERS LES CHATEAUX MEDOCAINS

 

  22 km – 47 participants

3° au moment du départ, mais le soleil va vite nous réchauffer surtout quand nous tournons le dos au nord, car de face un petit vent froid nous fouette les joues et fait rougir les nez.

Nous partons de l’Eglise de Cantenac en direction du château Kirwan, puis nous laissons le château Brown-Cantenac et nous nous dirigeons vers Benqueyre. En arrivant vers Arsac, je

reconnais le parcours que j’avais animé en direction de Labarde, le château de Ligondras puis celui du Tertre, en suite le très beau château Giscours.

   

Nous nous arrêterons pour le pique-nique au château d’Angludet. A l’abri du vent nous apprécions cette pause sous le soleil, dommage nous n’avons bu que de l’eau, c’est peut être aussi bien car nous ne sommes qu’à la moitié rando.

Nous repartons à travers vigne direction plein nord vers Margaux, nous y verrons les châteaux Rauzan-Ségla et Rauzan-Gassies,

 

le Marquis de Terme  et revenons vers le superbe château Palmer.

 

De là nous irons admirer le célèbre château Margaux, nous en profiterons pour trinquer devant ses grilles avec nos bouteilles d’eau.

Direction maintenant vers le port d’Issan et retour vers Cantenac, nous nous arrêtons longuement pour admirer le magnifique château d’Issan, sans doute le plus vieux mais aussi, à mon goût le plus beau.

 

Une belle randonnée pour moi, macaudaise d’origine, pleine de mes souvenirs d’adolescente, les vendanges à Giscours, les bals à Margaux et chez Laffite à Labarde (aujourd’hui Relais des Chasseurs). Je me rappelle aussi les 2 belles randonnées faites il y a deux ans dans les marées de Labarde et à Arsac.

C’était ma dernière randonnée pour l’année 2010. Mes prochaines sorties seront parisiennes jusqu’au 4 janvier.

L’année prochaine débutera à Tizac de Curton le 7 janvier 2011 avec en fin de rando la galette des rois, tous les groupes se rassembleront ce jour là.

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 08:53

LE TAILLAN – LE PIAN MEDOC

En ce jeudi 9 décembre une belle randonnée organisée par le TPB33 réunit 41 personnes qui sont heureuses de pouvoir enfin marcher sous le soleil. L’air est vif, le vent du nord nous fouette les joues mais nous sommes bien emmitouflés.

Françoise notre guide nous donne ses consignes et nous pouvons partir. Le départ se fait du parking face stade et nous rentrons tout de suite par la droite dans une belle forêt, le terrain n’est pas trop détrempé, plutôt sableux, il y aura bien quelques passages boueux mais nous pouvons les contourner par les côtés du chemin. Nous nous dirigeons vers Louens, après avoir traversé la route de Soulac nous pénétrons dans la forêt du Pian Médoc.

Nous devons traverser 2 petites jalles mais les hommes nous mettent des branches et même quelques planches, qui devaient nous attendre, et nous pouvons traverser les pieds au sec. Retour après avoir de nouveau traverser la route de Soulac, très passante et il faut bien rassembler le troupeau pour pouvoir la franchir.

Une belle sortie avec très peu de route, le soleil est présent et chaud quand nous étions dos au vent.

J’étais arrivée en bus et je repars en voiture avec Françoise avec qui j’ai sympathisé.

(je n’ai pas pu faire de photos, mon appareil a rendu l’âme d’un seul coup, j’ai vite envoyé un chèque au Père Noël et j’espère pouvoir en faire lors de la prochaine sortie  - photos prises sur le net)

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 08:43

Samedi 4 décembre, 2 randonnées sont organisées par l'USCRD de Cenon et le TPB33.

 

La première à laquelle je participe part à 9 h 30 du village du Téléthon, face à la Poste de Cenon.

J'étais bien en avance et le froid était vif sur cette place, il me tardait de partir me réchauffer, mais un élu devait donner e top départ. De nombreuses animations se mettaient en place et j'ai pu admirer de très vieilles voitures mises à dispositions pour de petites promenades aux nombreux visiteurs.

Nous partons en direction du Parc Palmer, toujours

très beau même sous la brume matinale. Terrain très vallonné et glissant, il faut faire attention dans les descentes et je sens que mon genou n'apprécie pas du tout de descendre, je crains la suite mais en montant la douleur passe.

b) Parc Palmer

 

Donc tout va bien et je profite du paysage. Je découvre le fameux Rocher de Palmer qui a été inauguré cette année. Une architecture très moderne, rouge, de forme triangulaire, ne me laisse pas admirative mais il en faut pour tous les goûts et on doit s'y habituer au bout de quelques temps. c) Le Rocher de Palmer

 

 

 

 

 

Après ce Parc nous nous dirigeons vers le Parc de l'Ermitage, là une descente encore plus glissante que les précédentes, notre guide nous aide et nous montre sa technique pour ne pas glisser - descendre sur le côté, planter le bâton devant, l'enfoncer et y caler le pied, le replanter plus loin et recommencer jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de risque et ça marche. Il m'aura fallu 4 ans de randonnées pour découvrir cette technique que je n'oublierai pas.

 

e) Parc de l'ErmitageCe Parc de l'Ermitage est magnifique même en hiver, j'irais certainement le revoir au printemps. Nous sortons de l'Ermitage du côté du  Château des Iris. Nous retournons au Village du Téléthon où un sympathique apéritif nous attend.

 

Nous prendrons notre repas dans une grande salle dans laquelle nous serons rejoints par les participants à d'autres activités en particulier une grande course cycliste. Monsieur le Maire de Cenon Alain David vient nous saluer et partagera avec tous ce repas convivial.

 

Après ces 12 km du matin je ne ferai pas celle de l'après midi par prudence pour mon genou car de belles côtes sont encore prévues, de plus j'ai déjà fait le Parc de la Burthe la semaine dernière.

 

Le soleil était au rendez-vous, c'était encore une belle journée pour moi.(album en ligne)

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 08:29


Ma première AG au TPB33 au Domaine de Cordet à Arsac

 

cordet.jpeg

 

Impressionnée ! Impressionnée par l’organisation, par les chiffres entendus, par l’accueil des nouveaux comme moi.

 

363 adhérents, 38 animateurs, 18 membres au Conseil d’Administration. C’est aussi le Club Girondin qui rassemble le plus grand nombre d’adhérents encore en activité, 40 % d’actifs qui viennent marcher le dimanche.

 

Malgré ce nombre important d’adhérents, les nombreuses randonnées organisées chaque semaine et leurs diversités font qu’ils se répartissent bien et qu’il n’y a pas trop de monde, en moyenne 25 à 30 randonneurs.

 

Les dimanches il y a 3 sorties : 25 km, 20 km, 12 km. Les jeudis : 12 km. Il y a également des randos douces pour ceux qui ont des problèmes de santé, qui débutent ou que l’âge oblige à ralentir.

 

Il y a des sorties de plusieurs jours organisées en automne ou au printemps, également des sorties à thèmes, une sortie nocturne, lune.jpegune sortie qui rassemble tout le monde pour la galette des rois, une sortie pique-nique fin juin pour la dernière de la saison. Il y en a pour tous les goûts.

 

L’appel à de bonnes volontés est lancé mais je ne suis plus disposée à m’investir, j’ai assez donné, j’en avais envie mais il y a des blessures longues à cicatriser. Repos cette année, je  ne dis pas que c’est définitif je me donne une année de réflexion.

 

Après l’AG, un excellent repas nous était servi, suivi d’un petit bal. Des tables rondes de 10 personnes nous permettaient d’échanger et pour moi de lier des connaissances. Le doyen de 88 ans encore dynamique, très vert avec ses blagues coquines, chanteur également, dirige encore quelques randonnées. Bravo ! Admirable, la randonnée conserve en forme. Je pense aussi à Jean à RTP, 82 ans aussi dynamique à pied qu’à vélo. Ils me donnent l’exemple.

 

J’étais arrivée conduite par une animatrice dynamique, organisatrice de sorties (en Dordogne l’année passée), elle est également animatrice à l’OAREIL. A ma table j’étais avec un couple qui fait les sorties de 25 km et si le temps n’est pas pluvieux dimanche prochain je me joindrais à eux au Moutchic.

 

Visiblement, il est bon de faire partie d’un groupe car toute la journée on m’a posé la question « vous êtes dans quel groupe ? ». Pour le moment je teste chacune des randonnées et ne suis pas déterminée à faire partie d’un groupe. Je choisis d’abord les lieux de sortie s qui m’attirent. De plus chat échaudé craint l’eau froide, n’est-ce pas Félix ? Felix bis

Faire parti d’un groupe me fait peur.  D’ailleurs le jeudi 9 décembre je suis assez tentée par une sortie de 12 km au Taillan.

 

Un bon dimanche pour moi qui me conforte dans ma décision d’avoir fait les bons choix. Mes semaines sont chargées avec ces randonnées et les formations à l’UTL.  

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 08:15

Prieuré de Cayac - Eau Bourde

GRADIGNAN - Prieuré de Cayac

 

Très belle randonnée. Nous partons du Prieuré de Cayac à Gradignan, très belle bâtisse destiné, à son origine, à l'hébergement des pélerins se rendant en Espagne sur la tombe de "Jacques le majeur" disciple du Christ.

Fin XIIe - début XIIIe, c'était un hospice, ou hôpital, tenu par des religieux. Il avait un rôle d'accueil. (plus d'infos si vous cliquez sur le lien ci-dessous).

 

http://www.ville-gradignan.fr/menu-principal/tourisme-histoire/les-sites-a-decouvrir/le-prieure-et-leglise-de-cayac/

 

Nous continuons la randonnée en suivant l'Eau Bourde, de Gradignan à Cadaujac. Le paysage est magnifique, les couleurs de l'automne variant du jaune au rouge avec encore une touche de vert. J'y ferais ma plus belle photo (album en ligne).

GRADIGNAN - Sur les bords de l'eau Bourde

"L'Eau Bourde est un affluent de la rive gauche de la Garonne qui prend sa source à Cestas et, après s'être divisé en deux bras (l'estey de Franc et l'estey Sainte-Croix), se jette dans la Garonne au lieu dit « Clos de Hilde » à  Bègles. La longueur de son cours d'eau est de 22,5 km" (Wikipédia)

 

C'était une randonnée comme je les aime, dynamique,

joyeuse et très belle. Les belles couleurs de l'automne - entre Gradignan et Cadaujac

Je rencontre le guide pour la première fois,

il connaît parfaitement ces belles forêts   

que nous traversons. 

Le groupe d'une trentaine de marcheurs, la moyenne d'âge de 45 à 75 ans, composé à part  presque égale hommes/femmes.

 


Partager cet article
Repost0
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 09:51

BOULIAC – FLOIRAC- CARIGNANDepuis la place de l'Eglise de Bouliac

 

Voilà mon choix est arrêté. J’ai finalement choisi la plus vieille association de randonnées pédestres de Bordeaux, le TPB33. J’aurais aimé m’inscrire à Bruges mais ils n’ont pas mis en place de covoiturage pour l’instant car ils n'ont pas assez de membres, l'association s'étant créée cette année. Je ne peux plus attendre, voilà 3 mois que je n’ai pas fais de longues marches et j’ai pu me rendre compte que j’ai perdu un peu de mon souffle dans les montées.

 

J’ai donc fait ma première rando de la saison avec le TPB33 à Bouliac. Nous partons à 10 h de l’Eglise de Bouliac qui domine la Garonne, magnifique, direction le Parc de la Burthe à Floirac, puis nous nous dirigeons vers Carignan et retour sur Bouliac vers 16 h. Pique

Table de pique-nique pas pour les nains

-nique en face de Bouliac vers 13 h. Nous ferons 20 km de montées et descentes, très usant pour mes genoux. Le soir je suis KO mais bien dans ma tête. Après 6 mois de tourmentes c’est une renaissance.

 

L’accueil a été sympa, j’ai retrouvé une ancienne de Rando PourTous qui peut marcher vite sans être critiquée, c’est vrai que c’est une rapide, très rapide même. Elle chante tout le temps et est un vrai boute-en-train dans cet association. Elle m’a assurée que je serais bien et je la crois volontiers, cette journée me fait revivre. Je me sens bien malgré le nombre important de marcheurs, 61 randonneurs dans le groupe des 20 km. Il existe 3 groupes : 25 km, 20 km et 12 km. Chaque animateur a son propre itinéraire qu’il a reconnu, rien n'est  balisé, nous ne rencontrerons pas les autres groupes.

 

L’adhésion est plus élevée qu’à RPT mais le covoiturage bien moins cher, 5 centimes du km.

 

Il y a des sorties en groupe à l’automne et au printemps. C’est trop tard pour cet automne, dommage ils reviennent de Porto ça m’aurait beaucoup plu mais au printemps il y aura le Cantal et la Bretagne. J’en serais certainement.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche

Archives