Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 09:15
ARBIS - CHÂTEAU  HAUT-DOMINGUE

BONNE DEGUSTATION

Nous avons quitté le château de Benauge et nous nous dirigeons vers les Vignobles Acker, Château Haut-Domingue.

C'est une exploitation familiale depuis 3 générations. Le vignoble s'étend sur 40 hectares en AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur.

Nous sommes accueillis par les propriétaires, Monsieur et Madame Acker. Nous visitons tout d'abord les caves, L'ancien et le moderne s'y côtoie. Cela va de la vendange à la mise en bouteilles, étiquetages et expédition.

Après la visite nous sommes reçus dans une grande salle où nous dégustons 4 vins différents. Il est plus de 13 heures et les estomacs vides nous appréhendons un peu mais madame Acker nous a préparé d'excellents toasts. La dégustation peut commencer.

Un blanc pour commencer : mélange de Sauvignon et Sémillon. Pour moi qui n'aime pas les blancs je déguste et le trouve trop fruité mais apparemment il a du succès auprès de tout le monde. On n'en boit qu'une gorgée et rejetons le reste.

Un rosé ensuite très agréable, bien frais est très apprécié, mais il ne faut pas tout boire, il y a encore 2 rouges.

Le premier rouge Château Haut-Domingue, mélange de Merlot, Cabernet Sauvignon et Cabernet-Franc est vraiment excellent.

Le deuxième est un Château de Benauge 100% Merlot issu des vignes qui entourent la forteresse. La richesse de ce vin provient de raisins récoltés à partir de vignes âgées de 25 ans. C'est mon préféré.

Après la dégustation nous restons dans cette salle pour le pique-nique.

Beaucoup sont très intéressés par les explications de Monsieur Acker et les questions fusent de toute part
Beaucoup sont très intéressés par les explications de Monsieur Acker et les questions fusent de toute part
Beaucoup sont très intéressés par les explications de Monsieur Acker et les questions fusent de toute part

Beaucoup sont très intéressés par les explications de Monsieur Acker et les questions fusent de toute part

Le Château fait également Gites. Il peut accueillir 7 personnes

Si vous êtes intéressé, un petit clic ici http://www.targon-tourisme.com/ch%C3%A2teau-haut-domingue/

image prise sur le net

Jacques Gaye au service

Jacques Gaye au service

Le prochain article sur Arbis : visite de la palombière

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 09:30
entrée dans la cour intérieur

entrée dans la cour intérieur

Suite de la visite du Château de Benauge

Ne m'en veuillez pas trop de mon absence. Je devais publier vendredi mais ma sœur m'a entraîné en forêt à la recherche des cèpes durant ces deux jours. Aujourd'hui je ne suis pas partie en randonnée d'autant plus qu'elle était dans les dunes de sables, j'ai manqué de courage d'autant que l'on attend 30° près de l'océan. J'en profite pour vous montrer la suite de la visite lors de la folle journée à Arbis..

Beaucoup d'entre-vous attendent la visite de l'intérieur du château. La partie habitable ne se visite pas; vous ne verrez que l'extérieur joliment restauré.

Nous visitons des parties en cours de restauration (mais pas de rénovation). Il ne faut rien modifier dans son apparence.

Dans la chapelle seuls les vitraux ont été modernisés mais après de longues discussions pour en avoir l'autorisation. Les ouvertures auraient dû être obstruées ou laissées béantes, mais la pluie aurait fini par tout détériorer alors les propriétaires ont choisi de faire poser ces vitraux. Les peintures au plafond sont d'origine.

 

dans la cour

dans la cour

La chapelle vu de l'extérieur puis de l'intérieur. Vous pouvez voir le petit carré de peinture
La chapelle vu de l'extérieur puis de l'intérieur. Vous pouvez voir le petit carré de peinture
La chapelle vu de l'extérieur puis de l'intérieur. Vous pouvez voir le petit carré de peinture
La chapelle vu de l'extérieur puis de l'intérieur. Vous pouvez voir le petit carré de peinture

La chapelle vu de l'extérieur puis de l'intérieur. Vous pouvez voir le petit carré de peinture

dans les deux cours intérieures on peut voir des pans de murs qui ont été consolidés mais certaines parties sont encore dangereuses
dans les deux cours intérieures on peut voir des pans de murs qui ont été consolidés mais certaines parties sont encore dangereuses
dans les deux cours intérieures on peut voir des pans de murs qui ont été consolidés mais certaines parties sont encore dangereuses
dans les deux cours intérieures on peut voir des pans de murs qui ont été consolidés mais certaines parties sont encore dangereuses
dans les deux cours intérieures on peut voir des pans de murs qui ont été consolidés mais certaines parties sont encore dangereuses

dans les deux cours intérieures on peut voir des pans de murs qui ont été consolidés mais certaines parties sont encore dangereuses

une cheminée et deux meurtrières avec vue sur un magnifique paysage (pas pour vous dommage !)
une cheminée et deux meurtrières avec vue sur un magnifique paysage (pas pour vous dommage !)
une cheminée et deux meurtrières avec vue sur un magnifique paysage (pas pour vous dommage !)

une cheminée et deux meurtrières avec vue sur un magnifique paysage (pas pour vous dommage !)

à l'accueil nous attendaient deux beaux personnages
à l'accueil nous attendaient deux beaux personnages

à l'accueil nous attendaient deux beaux personnages

un peu partout nous voyons des boulets de canon

un peu partout nous voyons des boulets de canon

photo prise en pensant à la pèlerine Océanique
photo prise en pensant à la pèlerine Océanique
photo prise en pensant à la pèlerine Océanique

photo prise en pensant à la pèlerine Océanique

plafond de la salle d'exposition où j'ai vu ces outils anciens
plafond de la salle d'exposition où j'ai vu ces outils anciens

plafond de la salle d'exposition où j'ai vu ces outils anciens

voilà la visite est terminée

voilà la visite est terminée

Prochain article sur cette folle journée au Château Haut-Domingue pour déguster.

Bon dimanche tout le monde

Bises

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 09:31
On y arrive bientôt

On y arrive bientôt

VISITE DU CHÂTEAU DE BENAUGE

Après la visite de l'église d'Arbis (dans un prochain article) notre guide nous amène voir ce château, vu souvent de loin lors des randonnées. La dernière fois c'était quand Annie c'est cassé le pied.

Pour y arriver bien sûr il faut monter par la route et par les vignes. Il se mérite.

de l'extérieur avant de passer la porte
de l'extérieur avant de passer la porte

de l'extérieur avant de passer la porte

SON HISTOIRE

Juché sur une butte entre Cadillac et Targon, dans l’Entre-deux-Mers, Benauge domine la plaine à des kilomètres à la ronde, depuis le 11e siècle.

- Vers 1080, Guillaume Amanieu fait édifier une première motte castrale sur ce site stratégique. Puis Benauge est au centre de la révolte gasconne menée par le seigneur Bernard de Gavarret Bouville, fils de la belle Guillemette chantée par les troubadours, contre l’armée royale d’Angleterre.

- En 1253, Benauge assiégé par le roi Henry III capitule : 80 boulets de pierre rassemblés dans la cour témoignent de l’intensité des combats.

- Henri III fait réparer le bâtiment et y loge une garnison.

- 1266. Son fils Edouard donne le fief à son fidèle lieutenant, Jean de Grailly, Sénéchal de Gascogne qui entreprend la reconstruction du château.

- 1453. Bien que Gaston de Foix Grailly ait épousé la fille du roi Charles VI, Catherine, Benauge fut le dernier bastion à se rendre au roi de France, à la fin de la Guerre de Cent Ans.

- 1554-1642. Jean Louis de Nogaret , seigneur de Benauge pendant trois règnes (Henri III dont il est le mignon, Henri IV et Louis XIII) fit construire un vaste corps de logis.

- 1700. Des réaménagements reprirent, après le rachat du château par Etienne de Gombaud, conseiller au Parlement de Bordeaux. Sa petite-fille, épouse de Frédéric de Wendel, cèda la partie seigneuriale largement détruite.

1913. La châtelaine dormait à l'abri d'un parapluie, dit-on, lorsqu’Auguste Journu, négociant en vins, acquit le château.

- 1914. La guerre mit un coup d’arrêt aux travaux de rénovation.

- Dans les années 1970 (j'ai oublié la date exacte). Son descendant, Philippe Journu, ingénieur, racheta à sa tante un édifice en bien triste état. Avec le soutien de l’Association des Amis du Château de Benauge, Philippe et Véronique Journu ont entrepris un vaste programme de travaux.

Le château de Benauge est l’un des fleurons de la Gironde. Il se compose d’une partie moderne (18e s), habitée, dont le mobilier a été pillé à la Révolution, et d’une partie médiévale dont les ruines sont émouvantes. On peut admirer la tour carrée, symbole de la puissance des seigneurs de Benauge, la courtine et le chemin de ronde (13e s), le châtelet (ancienne entrée encadrée de deux tours), et un exceptionnel vallum (enceinte en terre surmontée de pieux de bois) ainsi que la chapelle Saint Jean-Baptiste avec ses peintures murales.

Le château de Benauge est inscrit aux Monuments Historiques depuis 1995.

le soleil se lève lentement et les couleurs deviennent superbes
le soleil se lève lentement et les couleurs deviennent superbes
le soleil se lève lentement et les couleurs deviennent superbes
le soleil se lève lentement et les couleurs deviennent superbes
le soleil se lève lentement et les couleurs deviennent superbes
le soleil se lève lentement et les couleurs deviennent superbes
le soleil se lève lentement et les couleurs deviennent superbes
le soleil se lève lentement et les couleurs deviennent superbes
le soleil se lève lentement et les couleurs deviennent superbes
le soleil se lève lentement et les couleurs deviennent superbes

le soleil se lève lentement et les couleurs deviennent superbes

Le château de Benauge a fait l'objet d'un passage dans un épisode de la série « Le Sang de la vigne », tourné en Entre-deux-Mers avec Pierre Arditi. L'épisode intitulé « Noces à Eyquem » a été diffusé en novembre 2012 sur France 3.

un donjon romantique en forme de coeur
un donjon romantique en forme de coeur

un donjon romantique en forme de coeur

La suite de la visite c'est pour demain. Patience.

La bise à tout le monde.

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 07:09
CAYAC

En suivant l'Eau Bourde

Dimanche 12 octobre 2014. Randonnée de 11 km animée par Jean-Claude Bodel pour 56 participants.

C'est la journée "Porte Ouverte" aux nouveaux venus et à tous ceux qui veulent venir faire de la randonnée. Ils viennent faire un essai et si ça leur plaît ils n'ont plus qu'à prendre l'adhésion au TPB. Tous les groupes, 25 km, 20 km, 15 km et 12 km partent du même endroit, un parking près du Prieuré de Cayac à Gradignan.

Ayant bien marché hier à Arbis je me suis contentée de faire les 12 km.

J'ai un petit problème, beaucoup de photos ratées et je ne sais pas pourquoi, une bande noire en haut et en bas de la photo mais pas sur toutes. Ce qui est incompréhensible c'est que les premières et les dernières sont réussies. Alors mystère.

Demain pour le départ de l'Hermione j'espère que je n'aurai pas ce problème.

A mes Aminautes, blogonautes. Je serais encore absente ce lundi, je viendrai visiter vos blogs à partir de mardi. Avec toutes mes excuses mais la semaine a été très chargée.

 

Sur la première photo rencontre avec les 25 km et un grand sourire de Chantal
Sur la première photo rencontre avec les 25 km et un grand sourire de Chantal
Sur la première photo rencontre avec les 25 km et un grand sourire de Chantal
Sur la première photo rencontre avec les 25 km et un grand sourire de Chantal
Sur la première photo rencontre avec les 25 km et un grand sourire de Chantal

Sur la première photo rencontre avec les 25 km et un grand sourire de Chantal

L'Eau Bourde, qui est-elle ?

L'Eau Bourde est un affluent de la rive gauche de la Garonne, qui prend sa source à Cestas et, après s'être divisé en deux bras (l' estey de Franc et l'estey Sainte-Croix), se jette dans la Garonne au lieu dit « Clos de Hilde » à Bègles. La longueur de son cours d'eau est de 22,5 km

Autrefois, un troisième bras de l'Eau Bourde aujourd'hui canalisé donnait naissance à l'estey de Tartifume et à celui de Lugan.

Le lit de l'Eau Bourde accueillait de nombreux moulins. Certains ont été restaurés (château de Rouillac, château d'Ornon, Moulineau, château de Montgaillard) et d'autres ont aujourd'hui disparu (prieuré de Cayac, Cazot).

 

CAYAC

MERCI JEAN-CLAUDE POUR CETTE BELLE RANDONNEE VIVIFIANTE ET DYNAMIQUE

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 09:45
Notre guide Jacques Gaye au lavoir Laubarit de Saint-Pierre-de-Bat

Notre guide Jacques Gaye au lavoir Laubarit de Saint-Pierre-de-Bat

 

EN PAYS DE BENAUGE

Samedi 11 octobre 2014. Journée "Vin, Nature et Patrimoine en Benauge" organisée par Jean-Pierre pour 34 participants. Nous sommes guidés par Jacques Gaye, oenologue et Paloumayre, auteur de nombreux ouvrages sur le vin et sur la chasse à la palombe.

Son bloghttp://dictionnaire-de-la-palombe.over-blog.com/

Programme de la journée :

- Départ à 9 h 30 pour une randonnée de 12 km.

- Visite de l'église Saint-Martin d'Arbis

- Direction le Château de Benauge et visite commentée par la propriétaire, Madame Journu

- Visite des chais du château Haut-Domingue, dégustation de plusieurs vins et repas pris dans la salle mise à notre disposition par les propriétaires, Monsieur et Madame Acker

- On repart (pas pompettes) pour visiter une palombière, là encore le propriétaire nous reçoit, nous montre ses appelants en nous faisant des démonstrations et nous rentrons dans le local bien aménagé, il n'y manque rien.

- On continue la randonnée en allant de moulins en moulins, de Gravette en Gravotte,  avant le retour aux voitures.

- Et pour finir nous repartons en voiture vers le château Haut-Domingue pour que ceux qui ont commandé des bouteilles puissent les récupérer.

A bientôt pour la suite, j'ai du tri et des recherches à effectuer pour mémoriser tout ce que j'ai entendu et pour ne rien déformer.

 

 

 

Près du Petit Moulin

Près du Petit Moulin

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 09:38
MIOS

A MIOS ON ENTENDAIT LES OISEAUX CHANTER

ou

LA RANDO DU SILENCE

Jeudi 9 octobre 2014. Randonnée de 10 km animée par Annie D. pour 17 participants. Pourquoi si peu de monde. Sans doute à cause de la pluie qui est tombée toute la nuit et une partie de la matinée. J'ai fait confiance à Météo Ciel qui n'annonçait pas de pluie sur Mios l'après midi, c'est presque toujours exact. Même le soleil était de la fête.

C'est bien la première fois que lors d'une randonnée j'ai entendu le chant des oiseaux. Quel calme ! Il y avait le groupe de tête qui se détachait rapidement. Le groupetto assez loin derrière et des petits groupes au milieu. Nous étions vraiment très surpris par le calme et le peu de bavardage. Carmen et une autre randonneuse entonnaient de temps en temps quelques chants espagnols ou de marche et c'était vraiment très agréable.

Nous n'avons pas suivi le même parcours qu'avec Marina. Le départ s'est fait en direction de l'Eyre et ensuite entièrement en forêt.

Allez suivez nous et écoutez le calme de la forêt.

les bords de l'Eyre
les bords de l'Eyre
les bords de l'Eyre

les bords de l'Eyre

On passe dessus et on passe dessous (comme dans Fort Boyard mais ce ne sont pas des rayons lasers)

On passe dessus et on passe dessous (comme dans Fort Boyard mais ce ne sont pas des rayons lasers)

Les différents groupes
Les différents groupes
Les différents groupes
Les différents groupes

Les différents groupes

Peut être un futur candidat à Koh Lanta qui s'entraîne à la construction d'un radeau
Peut être un futur candidat à Koh Lanta qui s'entraîne à la construction d'un radeau

Peut être un futur candidat à Koh Lanta qui s'entraîne à la construction d'un radeau

MERCI ANNIE POUR CETTE JOLIE RANDONNEE ZEN

 

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 09:39
CABARA

A CABARA L'AVENTURE CONTINUE

Jeudi 2 octobre 2014. Randonnée de 12 km animée par Jacques pour 30 participants plus ou moins téméraires.

Rappelez-vous. Le 21 septembre lors de la randonnée à Branne nous avions longé la Dordogne et nous avions une belle vue sur Cabara. Cette fois nous serons côté forêts et vignes.

Nous partons de l'église de Cabara. Son histoire je vous la raconte lors d'une précédente randonnée,

ici : http://mes-histoires-de-randos.over-blog.com/article-cabara-118511981.html

Nous empruntons le même chemin de départ avec les escaliers et la corde, c'est pour mieux nous échauffer sans doute, après ce sera plus facile.

Nous passons près du Jardins des Etamines. Il est fermé au public jusqu'au 15 avril 2015. Mais rappelez vous cette belle visite que nous avions faite,

ici : http://mes-histoires-de-randos.over-blog.com/article-cabara-le-jardin-des-etamines-118526818.html

et làhttp://mes-histoires-de-randos.over-blog.com/article-cabara-le-jardin-des-etamines-118551345.html

Eglise de Cabara
Eglise de Cabara

Eglise de Cabara

Courage, vous êtes presque en haut

Courage, vous êtes presque en haut

Belles demeures anciennes
Belles demeures anciennes

Belles demeures anciennes

Grenades et ipomées en bordure du Jardin des Etamines
Grenades et ipomées en bordure du Jardin des Etamines

Grenades et ipomées en bordure du Jardin des Etamines

Un beau toutou et des chevaux
Un beau toutou et des chevaux
Un beau toutou et des chevaux
Un beau toutou et des chevaux

Un beau toutou et des chevaux

Alors là, ça se complique. Il y en a trois qui refuseront de passer et feront demi-tour.
Alors là, ça se complique. Il y en a trois qui refuseront de passer et feront demi-tour.

Alors là, ça se complique. Il y en a trois qui refuseront de passer et feront demi-tour.

A 81 ans Francis l'a fait, la poutrelle était légèrement inclinée et devait mesurer moins de 10 cm de large

Cabara vue d'en haut, va falloir redescendre. Saint-Emilion en face en hauteur
Cabara vue d'en haut, va falloir redescendre. Saint-Emilion en face en hauteur

Cabara vue d'en haut, va falloir redescendre. Saint-Emilion en face en hauteur

On amorce la descente, mais pourquoi se tiennent-elles la tête ? Un mystère à éclaircir.

On amorce la descente, mais pourquoi se tiennent-elles la tête ? Un mystère à éclaircir.

MERCI JACQUES POUR CETTE BELLE APRES-MIDI A CABARA

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 10:48
BOMMES - Le cèdre

Il faut pas mentir sur son âge

Elisabeth m'a fait remarquer que ce cèdre ne pouvait pas avoir l'âge de 1000 ans signalé par son propriétaire et qu'il avait au maximum 300 ans. Donc j'ai fait des recherches et voici ce que j'ai trouvé.

Le plus vieux cèdre français serait au Jardin des Plantes à Paris.

Au Jardin des Plantes de Paris se trouve un arbre historique : un des deux cèdres du Liban ramenés d’Angleterre par Bernard de Jussieu en 1734. (Le premier cèdre d’Europe occidentale a été introduit en Angleterre en 1630).

Bernard de Jussieu, qui était alors démonstrateur des plantes au Jardin du Roi (Jardin des Plantes), jura que nos pépinières n’auraient pas longtemps à envier sur ce point les pépinières anglaises ; et il tint parole. C’est à l’Angleterre même qu’il alla dérober l’arbre tant convoité par nous et soigneusement gardé par elle. Il en obtint deux pauvres pieds bien chétifs, qu’on ne lui donna peut être que parce qu’on pensait qu’ils ne pourraient pas vivre.

Il n’est cependant pas impossible que le cèdre du Liban ait été introduit plus tôt en France. Le naturaliste Pierre Belon (v. 1517-1564) qui visita le Liban en 1547, mentionne des cèdres plantés en France dans son De arboribus coniferis… de 1553.

BOMMES - Le cèdre

Les plus vieux sont au Liban dans la région de Bcharré, au nord, au pied du mont Makmel. Il s'agit de la réserve dites « des Cèdres de Dieu » (Arz er Rab), inscrite en 1998 sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco avec la vallée de Qadisha qui lui est contiguë. Cette forêt compterait aujourd'hui 2 arbres trimillénaires, 10 millénaires et 363 plusieurs fois centenaires.

Voilà vous savez tout maintenant. Pardon à ce vénérable ancêtre de l'avoir vieilli.

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 09:47
Nous passons près de l'église de Gauriac

Nous passons près de l'église de Gauriac

Entre coteaux et Gironde

Dimanche 28 septembre 2014. Randonnée de 15,200 km animée par Michel L. pour 37 participants.

Je n'avais pas marché à Gauriac depuis 2007 et j'ai redécouvert avec plaisir un beau décor mais qui se mérite. Aïe Aïe Aïe mes cuisses ! Beaucoup de montées et descentes dont certaines assez raides, heureusement que le terrain était sec il n'y a pas eu de glissade. Nous traversons des forêts de chênes et de châtaigniers et un passage très odorant dans les lauriers sauces.

Nous sommes passons près du village de Saint-Ciers de Canesse puis nous prenons la direction de la Gironde près de la Roque de Thau.

Nous longeons ensuite la corniche jusqu'à atteindre un escalier qui nous ramène au parking. Un escalier oui ! Mais quel escalier (plus raide que le phare de Cardouan, si si je vous assure, les marches étant tellement hautes).

déjà nous descendons la première côte
déjà nous descendons la première côte

déjà nous descendons la première côte

Gauriac

Blotti sur la rive droite de la Gironde, Gauriac bénéficie d'une situation et d'un climat privilégiés. Les premiers habitants ont occupé des abris sous roche au paléolithique puis vint la villa gallo-romaine Gaviriacus qui donna son nom au village. Le château de Thau (nous ne l'avons pas vuet l'abside de l'église datent du moyen âge.

Du XVème à la fin du XIXème siècle, l'extraction de la pierre calcaire dans des carrières souterraines marque l'activité du village. Ce matériau était expédié par le fleuve et a contribué à la construction de Bordeaux.

Ici les vendanges sont terminées, les dernières remorques livrent leurs grappes
Ici les vendanges sont terminées, les dernières remorques livrent leurs grappes
Ici les vendanges sont terminées, les dernières remorques livrent leurs grappes

Ici les vendanges sont terminées, les dernières remorques livrent leurs grappes

Le pique-nique en hauteur. Sa majesté Carmen a trouvé un trône
Le pique-nique en hauteur. Sa majesté Carmen a trouvé un trône
Le pique-nique en hauteur. Sa majesté Carmen a trouvé un trône
Le pique-nique en hauteur. Sa majesté Carmen a trouvé un trône

Le pique-nique en hauteur. Sa majesté Carmen a trouvé un trône

nous sommes surpris de voir de jeunes poussent sur les vignes

nous sommes surpris de voir de jeunes poussent sur les vignes

L'église de Saint-Ciers de Canesse

L'église de Saint-Ciers de Canesse

près d'un ancien pigeonnier

près d'un ancien pigeonnier

on va descendre dans les lauriers mais je vais regarder où je mets les pieds alors pas de photos

on va descendre dans les lauriers mais je vais regarder où je mets les pieds alors pas de photos

arrivée près de la Gironde, au bout de la jetée des pêcheurs de crevettes
arrivée près de la Gironde, au bout de la jetée des pêcheurs de crevettes
arrivée près de la Gironde, au bout de la jetée des pêcheurs de crevettes

arrivée près de la Gironde, au bout de la jetée des pêcheurs de crevettes

Sur les bords de la Gironde

Entre fleuve et falaise, la Corniche de la Gironde offre un point de vue inégalable sur l'estuaire, ses îles, le Médoc et le bec d'Ambès. Tout au long de la route se succèdent des hameaux pittoresques. Les maisons de pêcheurs côtoient celles des capitaines au long cours, les habitations troglodytiques s'accrochent aux parois de la falaise, les cabanes à carrelets tendent leurs filets.

La Roque de Thau
La Roque de Thau

La Roque de Thau

l'habitat troglodyte
l'habitat troglodyte
l'habitat troglodyte

l'habitat troglodyte

Le Frisco

Le Frisco, bateau fantôme, garde le secret de son histoire. Il est là depuis le 26 août 1944, date de son sabordage par la marine allemande.

Son histoire complète icihttp://gauriac.pagesperso-orange.fr/memoire/frisco.htm

 

GAURIAC
je n'ai pas trouvé combien il y avait de marches mais que c'était longgggggggggggggggggg !
je n'ai pas trouvé combien il y avait de marches mais que c'était longgggggggggggggggggg !
je n'ai pas trouvé combien il y avait de marches mais que c'était longgggggggggggggggggg !

je n'ai pas trouvé combien il y avait de marches mais que c'était longgggggggggggggggggg !

MERCI MICHEL POUR CETTE BELLE RANDONNEE

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 09:26
Départ de la Base Nautique

Départ de la Base Nautique

CIRON ET CHÂTEAUX

Jeudi 25 septembre 2014. Randonnée de 12 km animée par Jean-Pierre pour 35 participants.

Le départ se fait depuis la Base Nautique, il doit y avoir une compétition de kayak car il y a énormément de monde. Dès le départ nous suivons les bords du Ciron et quelle chance, les nuits étant plus fraîches les moustiques ne sont pas au rendez-vous. Dès le départ le décor est magnifique.

Quelques passages sur des poutres me permettent de m'amuser encore une fois avec l'APN, cela m'amuse mais je comprends bien que pour certaines qui ont le vertige cela peut être angoissant. Il y aura d'autres endroits quelques peu compliqués mais cela fait le charme de l'aventure. Pour ma part une grimpette à quatre pattes en enjambant troncs d'arbres et branches était assez drôle et beaucoup plus facile que sur mes deux pattes.

Après les bords du Ciron nous marcherons et grimperons au milieu des vignes du Sauternais. Les vendanges ont commencé dans certaines parcelles. Pour les blancs il faut attendre fin octobre pour les liquoreux.

 

Vive les Indianas Jones du TPB (en tee shirt jaune, Monique affolée par Jean-Claude qui remue la poutre)
Vive les Indianas Jones du TPB (en tee shirt jaune, Monique affolée par Jean-Claude qui remue la poutre)
Vive les Indianas Jones du TPB (en tee shirt jaune, Monique affolée par Jean-Claude qui remue la poutre)
Vive les Indianas Jones du TPB (en tee shirt jaune, Monique affolée par Jean-Claude qui remue la poutre)
Vive les Indianas Jones du TPB (en tee shirt jaune, Monique affolée par Jean-Claude qui remue la poutre)
Vive les Indianas Jones du TPB (en tee shirt jaune, Monique affolée par Jean-Claude qui remue la poutre)
Vive les Indianas Jones du TPB (en tee shirt jaune, Monique affolée par Jean-Claude qui remue la poutre)

Vive les Indianas Jones du TPB (en tee shirt jaune, Monique affolée par Jean-Claude qui remue la poutre)

Les bords du Ciron
Les bords du Ciron
Les bords du Ciron
Les bords du Ciron

Les bords du Ciron

Dans les vignes
Dans les vignes
Dans les vignes

Dans les vignes

La Tour Blanche

Nous passons près de l'Ecole de Viticulture et d'Oenologie de la Tour Blanche. Je vous l'ai déjà présentée lors de la randonnée à Sauternes.

Petit rappel

La construction du Château La Tour Blanche date du XVIIème siècle.

En 1855, à l'occasion de L'Exposition Universelle de Paris, le gouvernement impérial demande que soit établi un classement des vins les plus méritants de Gironde. Le Château La Tour Blanche est alors classé premier des Premiers Crus de l'appellation Sauternes.

Mais c'est au début du XXème siècle que l'histoire de ce prestigieux domaine prend toute son originalité. Son dernier propriétaire, Daniel Iffla, surnommé "Osiris", décide de léguer sa propriété à l'Etat, à condition qu'une école de viticulture et de vinification soit créée sur les terres. Ainsi en 1909, le Ministère de l'Agriculture accepte la donation, et deux ans plus tard, il fait construire L'école de Viticulture et d'Oenologie La Tour Blanche.

Malgré son statut particulier, l'exploitation du Château La Tour Blanche est entièrement gérée de façon classique, par d'authentiques professionnels de la vigne et du vin.

BOMMES

Le Château Rayne Vigneau

Déjà vu ce beau château, encore un petit rappel.

Le vignoble de Rayne Vigneau est assis sur une magnifique croupe dominant le Sauternais depuis la création du domaine au début du XVIIème siècle. Le Vigneau de Bommes nommait à la fois le vignoble, le Château, la Seigneurie et la famille de Vigneau, qui en fut la première titulaire. Gabriel de Vigneau apparaît en effet dans les écrits dès 1635. Son fils Étienne épouse Jeanne Sauvage, fille du seigneur d'Yquem, et prend personnellement en main en 1681 les destinées de la propriété. Madame de Rayne, née Catherine de Pontac, achètera le domaine du Vigneau en 1834.

Le classement officiel de 1855 place le Vigneau parmi les premiers crus du Sauternais. En 1867, le grand courtier Daney lui attribue le premier rang immédiatement après Yquem. C'est Albert de Pontac, petit neveu de Madame de Rayne, qui donne son nom de "Rayne Vigneau" à la propriété.

Des investissements et un travail considérable ont été faits par les propriétaires successifs en faveur de la qualité des vins. Aujourd'hui, le château incarne une valeur sûre de l'appellation revendiquant, millésime après millésime, un style tout en intensité, en fraîcheur et en longueur.

 

Le château Rayne Vigneau
Le château Rayne Vigneau
Le château Rayne Vigneau

Le château Rayne Vigneau

Un cèdre millénaire
Un cèdre millénaire

Un cèdre millénaire

Jean-Pierre si tu as des explications sur ces vestiges (je n'ai rien trouvé) merci de me les envoyer
Jean-Pierre si tu as des explications sur ces vestiges (je n'ai rien trouvé) merci de me les envoyer
Jean-Pierre si tu as des explications sur ces vestiges (je n'ai rien trouvé) merci de me les envoyer
Jean-Pierre si tu as des explications sur ces vestiges (je n'ai rien trouvé) merci de me les envoyer

Jean-Pierre si tu as des explications sur ces vestiges (je n'ai rien trouvé) merci de me les envoyer

et pour finir je vous offre un bouquet de fleurs
et pour finir je vous offre un bouquet de fleurs
et pour finir je vous offre un bouquet de fleurs

et pour finir je vous offre un bouquet de fleurs

MERCI JEAN-PIERRE ENCORE UNE BELLE RANDONNEE

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche

Archives