Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 09:08
De la bruyère un peu partout

De la bruyère un peu partout

DU BLEU ET DU PARME

Dernière randonnée des Amis de l'été 2014 au Taillan-Médoc, menée par Sylvie. Environ 16 km pour 22 participants. Ciel bleu et nuageux, température agréable. Nous marchons dans la magnifique forêt, entre le Taillan-Médoc et Saint-Aubin de Médoc.

La plupart des fougères ont perdu leur couleur verte, la bruyère parme est en fleurs et les arbres toujours verdoyants.

Une randonnée en terrain plat, reposante et très agréable.

A 13 heures le pique-nique mi-ombre, mi-soleil et petite sieste jusqu'à 14 heures. Pas de randonneurs pressés de repartir, c'était très agréable de prendre son temps. 

 

Annie l'organisatrice. Pas encore chaussée ? Nous t'attendons. Mais non il faut attendre Monique qui s'est perdue dans le Taillan.

Annie l'organisatrice. Pas encore chaussée ? Nous t'attendons. Mais non il faut attendre Monique qui s'est perdue dans le Taillan.

Allez hop ! Nicole et Abel ne veulent pas sauter, dommage ! J'aurai fait une belle photo ! Comme nous ils ferons un détour.

Allez hop ! Nicole et Abel ne veulent pas sauter, dommage ! J'aurai fait une belle photo ! Comme nous ils ferons un détour.

Un cyclamen blanc solitaire et de beaux tapis colorés
Un cyclamen blanc solitaire et de beaux tapis colorés
Un cyclamen blanc solitaire et de beaux tapis colorés
Un cyclamen blanc solitaire et de beaux tapis colorés

Un cyclamen blanc solitaire et de beaux tapis colorés

Le château de Cujac bien caché, je ne vois pas grand chose

Le château de Cujac bien caché, je ne vois pas grand chose

image du net

HISTORIQUE DU CHÂTEAU DE CUJAC (Saint-Aubin de Médoc)

Vers le milieu du XVI° siècle, les habitants de Cujac étaient « Serfs-Questaux » et appartenaient à un chevalier nommé Pierre Lambert, dont la succession fut partagée en 1393 entre le Capel de Buch et Ays de Fronsac.

La suite des seigneurs de Cujac n'a pas été conservée mais leur demeure appartenait au XVIII° siècle à Monsieur Peack de Peare, chanoine bénéficier, qui prélevait la dîme et qui fit construire une chapelle qui n'existe plus.

A sa mort, cette demeure fut vendue par ses sœurs, héritières, à Monsieur Jacques Raby armateur à Bordeaux, qui vers 1780 fit construire le château actuel de Cujac sur les plans de l'architecte Victor Louis (architecte du Grand Théâtre de Bordeaux).

Cet édifice d'un beau caractère, présente une façade simple en pierre et en brique, sans tourelle ni pavillon. Il a les allures d'une villa italienne, en respectant dans ses plans, le plus pur style du XVIII° siècle français.

Au début de ce siècle et jusqu'en 1940 le château de Cujac était un cru réputé du Médoc et produisait une trentaine de tonneaux sur ses 60 hectares. Après la guerre de 1939-1945, il se trouvait quasiment en ruine ; le domaine viticole avait été entièrement détruit ; toute la vigne avait disparu et la propriété dans son ensemble était en état d'abandon. Depuis les années 50 les actuels propriétaires recréèrent un environnement forestier de qualité, bien entretenu, et procédèrent avec beaucoup d'efforts et de goût à la remise en état des bâtiments.

Aujourd'hui le Château de Cujac ne produit plus de vin mais s'offre au bonheur de ceux qui viennent y fêter de nouvelles alliances.

Coup de gueule. En face du château sur le chemin que nous avons emprunté. C'est tellement difficile sans doute d'aller dans une déchetterie !
Coup de gueule. En face du château sur le chemin que nous avons emprunté. C'est tellement difficile sans doute d'aller dans une déchetterie !
Coup de gueule. En face du château sur le chemin que nous avons emprunté. C'est tellement difficile sans doute d'aller dans une déchetterie !
Coup de gueule. En face du château sur le chemin que nous avons emprunté. C'est tellement difficile sans doute d'aller dans une déchetterie !

Coup de gueule. En face du château sur le chemin que nous avons emprunté. C'est tellement difficile sans doute d'aller dans une déchetterie !

Annie cachée derrière les fougères et Nicole derrière des graminées (photo prise couchée)
Annie cachée derrière les fougères et Nicole derrière des graminées (photo prise couchée)

Annie cachée derrière les fougères et Nicole derrière des graminées (photo prise couchée)

Va y avoir de la châtaigne !
Va y avoir de la châtaigne !

Va y avoir de la châtaigne !

Merci Sylvie et Abel pour cette jolie randonnée.

A dimanche prochain sans doute à l'Herbe.

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 10:35
Jacques tu peux lâcher le panneau, on rentre à la maison

Jacques tu peux lâcher le panneau, on rentre à la maison

Camaret c'est fini...sans avoir vu le curé. Oh ! pardon ! 

 

Pour terminer la série sur notre séjour sur la presqu'Île de Crozon, quelques images insolites.

Et un grand merci à Danielle pour l'organisation de cette semaine de vacances qui ont été pour moi enchanteresses.

Je dois aussi un grand merci à Nicole V. car c'est grâce à son désistement que j'ai pu avoir sa place même si j'aurai préféré que ce ne soit pas à cause de problèmes de santé.

Un grand merci aussi à tous pour les bons moments passés ensemble et les belles parties de rigolade.

un marin qui monte la garde même sous la pluie

un marin qui monte la garde même sous la pluie

Des "ker" par ci, par là

Ker signifie à l'origine « endroit fortifié, château fort, citadelle », puis a pris le sens de « village et lieu habité ».

Le terme a perdu en breton son sens primitif de castrum « château fort, lieu fortifié » après le Xème siècle, pour adopter celui de villa au sens de « lieu habité ».

FINISTERE INSOLITE
FINISTERE INSOLITE
FINISTERE INSOLITE
FINISTERE INSOLITE
FINISTERE INSOLITE
FINISTERE INSOLITE
Non ce n'est pas Millau mais le pont de Térénez vers Landevennec

Non ce n'est pas Millau mais le pont de Térénez vers Landevennec

des pompes en état de marche
des pompes en état de marche

des pompes en état de marche

Non, nous ne sommes en Provence

Non, nous ne sommes en Provence

A Roscanvel au pied de l'église. Non on ne s'approchera pas, promis !

A Roscanvel au pied de l'église. Non on ne s'approchera pas, promis !

Pic de la chèvre, on entendait pas les oiseaux, l'hélico portait du gros matériel sur un chantier et a fait de nombreuses navettes

Pic de la chèvre, on entendait pas les oiseaux, l'hélico portait du gros matériel sur un chantier et a fait de nombreuses navettes

Et pour finir. 2 groupes se rencontrent, Carmen rencontre un basque, c'est parti pour un duo improvisé, chantant et dansant "Fandango du pays Basque"

Et pour finir. 2 groupes se rencontrent, Carmen rencontre un basque, c'est parti pour un duo improvisé, chantant et dansant "Fandango du pays Basque"

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 06:29
CONCARNEAU

CONCARNEAU - la ville close

Voilà, Camaret/Mer, c'est fini....

Nous prenons la route, bien décidés à faire un bon repas local, donc de nous arrêter en chemin peut être à Pont-Aven. Finalement en passant près de Concarneau on décide de s'y arrêter et de visiter la Ville close.

Au Moyen Age, elle s'appelle l'île de Conq. Les moines de Landevennec entretiennent un bac qui relie la ville à la route de Quimperlé et qu'ils conserveront jusqu'au 18ème siècle.

A la fin du 11ème siècle, Conq devient siège de la châtellenie ducale. Petit à petit la ville grandit autour de son église dédiée à Saint-Guénolé.

Au 13ème siècle le Duc Jean II fait construire un auditoire.

En 1373, le siège de la ville par Duguesclin et le récit de ses trois assauts successifs laissent à penser que la muraille primitive était suffisamment forte pour résister.

Au 15ème siècle, sous les règnes des Ducs Pierre II, Arthur III et François II, la ville est décrite comme entièrement fortifiée.

A la fin du 16ème siècle, la place de Concarneau voit le dernier événement militaire se dérouler sous ses remparts au moment des guerres de religions.

Au 17ème siècle, Concarneau est ville royale, siège de sénéchaussée et députera aux Etats jusqu'en 1789. Faute de moyens, peu de travaux seront réalisés par les ingénieurs de Vauban sur la forteresse (ajouts d'éperons aux tours de l'entrée, re-creusement du fossé, réparation du pont-levis).

Le 18ème siècle voit le déploiement des batteries de côte et le rôle militaire de la Ville-close décliner puis s'éteindre.

Pour tout savoir sur Concarneau http://www.concarneau.fr/ville/index.php?option=com_content&view=article&id=47&Itemid=829&lang=fr

 

d'abord quelques photos du port qui est très important
d'abord quelques photos du port qui est très important
d'abord quelques photos du port qui est très important
d'abord quelques photos du port qui est très important
d'abord quelques photos du port qui est très important

d'abord quelques photos du port qui est très important

Le canon de la Vénus
Le canon de la Vénus

Le canon de la Vénus

Le 5 mars 1780, la frégate VENUS battant pavillon du Roi prend contact avec la mer pour la première fois à Saint-Malo. Elle est armée de 26 canons de calibre 12 et de 6 pièces de calibre 6 en fer commandés aux Fonderies de L‘ISLE D'INDRET près de NANTES. Six pierriers en bronze de calibre 1 placés sur chandeliers complètent l’armement de la Vénus.
Elle achèvera sa brève carrière à l‘aube du 5 août 1781, éventrée sur des roches à fleur d‘eau dans l‘archipel de GLENAN près de CONCARNEAU.
Afin d‘alléger le bateau pour tenter de le tirer de cette fâcheuse position, le Capitaine fait élinguer un à un les 26 canons et, après avoir fixé une bouée sur chaque cordage, les fait descendre à la mer. Il sera ainsi facile de les récupérer plus tard, la profondeur n‘étant que de 6 pieds d'eau. Le 9 septembre 1781, 3 canons sont sortis de l‘eau ; 15 jours plus tard, 5 autres pièces et la grande ancre sont ramenées à LORIENT. Avec l’automne, les jours de calme deviennent rares. On réussit malgré tout à remonter encore quelques pièces. Le 15 octobre 1781, le nombre de canons récupérés s’élève à 16.
En 1978, 6 canons sont ramenés à terre par Pierre Raine, Responsable de SOS Plongée, et son équipe de plongeurs ; 4 autres suivront en 1990. 
depuis  la ville close
depuis  la ville close
depuis  la ville close
depuis  la ville close
depuis  la ville close
depuis  la ville close
depuis  la ville close
depuis  la ville close
depuis  la ville close

depuis la ville close

La traversée la plus rapide
La traversée la plus rapide

La traversée la plus rapide

Et pour finir, bon appêtit - soupe de poissons pour Francis et langoustines pour Michel et moi.
Et pour finir, bon appêtit - soupe de poissons pour Francis et langoustines pour Michel et moi.

Et pour finir, bon appêtit - soupe de poissons pour Francis et langoustines pour Michel et moi.

Un dernier coup d’œil sur le port avant de dire au-revoir à la Bretagne
Un dernier coup d’œil sur le port avant de dire au-revoir à la Bretagne
Un dernier coup d’œil sur le port avant de dire au-revoir à la Bretagne

Un dernier coup d’œil sur le port avant de dire au-revoir à la Bretagne

Le voyage en Bretagne est terminé, il me reste quelques insolites à vous montrer un de ces jours.

En attendant, bon week end du 14 juillet et bons feux d'artifice

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 09:03
FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX

A Camaret des hirondelles

Sous les poutres un nid d'hirondelles et dans la rue des fils électriques. Monsieur et Madame Hirondelle surveillent sans doute leur progéniture et font la navette. Nous restons Michel et moi à les observer longuement. C'est vrai qu'en Gironde je n'en vois plus.

FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX
FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX
FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX
FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX

A Camaret un crapaud

Francis m'appelle pour venir voir un crapaud qui voudrait rentrer dans sa chambre, mais c'est une porte qui a été supprimée et remplacée par une vitre, le pauvre crapaud peut toujours taper sur la vitre elle ne s'ouvrira.

Peut être voulait-il changer Francis en princesse ou vice-versa sait-on jamais. Il aurait fallu que Francis sorte lui faire un bisou pour que l'on sache enfin, mais nous l'avons abandonné à son triste sort pour partir en randonnée, à notre retour le soir il n'était plus là.

Peut être une future princesse
Peut être une future princesse
Peut être une future princesse

Peut être une future princesse

A Camaret et à Ouessant Jojo était là

Pas sauvage du tout les goélands, ils s'approchent facilement surtout si on leur donne à manger. A Camaret, on peut les voir jusqu'au bord de la jetée et à Ouessant pendant la pique-nique, ils plongeaient sur nous pour picorer les morceaux de pain et autres nourritures.

Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo
Tu es beau mon Jojo

Tu es beau mon Jojo

A Roscanvel, sur l'étang de Kervian, des cygnes
A Roscanvel, sur l'étang de Kervian, des cygnes

A Roscanvel, sur l'étang de Kervian, des cygnes

Sur l'île d'Ouessant, des moutons noirs et des lapins

Le mouton d'Ouessant ou mouton noir était en voix de disparition. Il avait disparu de l'île au cours du XXème siècle suite à l'arrivée de moutons continentaux. Grâce à quelques animaux retrouvés sur le continent chez quelques particuliers, la race a pu être sauvée.

C'est un petit mouton peu productif et peu prolifique, un seul agneau par portée. Il est toutefois rustique, et il se montre intéressant comme animal d'agrément pour entretenir les parcs et jardins. Aujourd'hui, sa petite taille lui fait servir de « tondeuse écologique » dans les parcs et jardins. Comme tous les moutons, il a l'instinct grégaire et demande à ne pas être élevé seul. C'est un mouton rustique, qui peut passer toute l'année au grand air et parfois, il peut se contenter d'une maigre nourriture.

Quant à nos deux lapins, vu près de Lampaul ils étaient en semi-liberté.

FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX
FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX
FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX
FINISTERE - QUELQUES ANIMAUX

Pour le prochain article sur la Bretagne, nous irons à Concarneau.

Demain un petit détour pour voir la cathédrale d'Angoulême.

Bonne journée à tous.

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 08:53
CAMARET/MER - l'heure de l'apéro

Un des meilleurs moments pour se retrouver et se raconter des histoires c'est bien sûr autour des repas. Nous avons eu également deux soirées apéro. Un le mercredi soir offert par Danielle et le vendredi soir offert par nos accueillants.

Oui j'ai oublié de vous parler du gîte. Nous étions hébergés et nourris dans une Auberge de Jeunesse abritant le Club Léo Lagrange. De belles chambres très calme, sauf quand l'alarme incendie se déclenche sans raison et la nuit ça surprend.

Au-dessus de nos chambres j'ai vu des hirondelles, dont une qui avait fait son lit sous les poutres. En Gironde je n'en vois plus beaucoup.

http://www.tourismebretagne.com/dormir/auberges-de-jeunesse/auberge-de-jeunesse-club-leo-lagrange

Marie-Jo et Sylvie attendent impatiemment l'heure de l'apéro

Marie-Jo et Sylvie attendent impatiemment l'heure de l'apéro

Revenons à l'apéro. Des chips, cacahuètes et autres biscuits salés pour accompagner un kir breton, cidre et sirop de framboise. et tout ça sous le soleil.

 

Janine et Michel, Janine, Liliane, Michel et Michel, Carmen et Isabelle
Janine et Michel, Janine, Liliane, Michel et Michel, Carmen et Isabelle
Janine et Michel, Janine, Liliane, Michel et Michel, Carmen et Isabelle

Janine et Michel, Janine, Liliane, Michel et Michel, Carmen et Isabelle

Et pendant le repas un gros gros fou-rire provoqué par une phrase un peu bizarre. Je n'ai pas eu le temps de rectifier ma question que j'étais déjà mise en boîte par Michel (celui en rose).

Le mercredi, après la journée de tourisme, certains, pas fatigués, parlaient d'aller au cinéma, finalement le programme n'était pas intéressant et ils y ont renoncé.

Michel dit : ça ne m'intéresse pas, j'y serais allé s'ils avaient passé "Les tribulations d'un cul de dinde dans un panier à salade". J'ai voulu répondre que je ne connaissais pas cette expression. J'ai dit - ah je ne connais pas.... et hop il a sauté sur l'occasion pour en rire et quand j'y pense je m'en étrangle encore en riant. Un très bon moment, surtout quand chacun a voulu savoir pourquoi ce fou-rire.

CAMARET/MER - l'heure de l'apéroCAMARET/MER - l'heure de l'apéro

Le prochain rendez-vous en Bretagne ce sera avec un crapaud et autres bébêtes.

Bonne journée à tous.

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 09:19
Cotinus ou Arbre à perruque ou Barbe de Jupiter (merci à Elisabeth pour l'info)

Cotinus ou Arbre à perruque ou Barbe de Jupiter (merci à Elisabeth pour l'info)

DES FLEURS SUR LA PRESQU'ÎLE DE CROZON

Tout en images, quelques photos des fleurs aperçues ici et là. Certaines je peux donner les noms quant aux autres c'est à vous de travailler.

Bonne journée

Orchidée sauvage. Il y en avait beaucoup autour de Camaret

Orchidée sauvage. Il y en avait beaucoup autour de Camaret

Belles prairies fleuries toujours à Camaret

Belles prairies fleuries toujours à Camaret

Hortensia à Roscanvel

Hortensia à Roscanvel

Digitales à Roscanvel
Digitales à Roscanvel

Digitales à Roscanvel

Une jolie maison à Kerguelen

Une jolie maison à Kerguelen

Rhododendron à Landevennec

Rhododendron à Landevennec

De belles clôtures fleuries à Landevennec ? 1ère photo, millepertuis (merci Evelyne)
De belles clôtures fleuries à Landevennec ? 1ère photo, millepertuis (merci Evelyne)
De belles clôtures fleuries à Landevennec ? 1ère photo, millepertuis (merci Evelyne)

De belles clôtures fleuries à Landevennec ? 1ère photo, millepertuis (merci Evelyne)

Toujours à Landevennec au bord de l'eau ?
Toujours à Landevennec au bord de l'eau ?

Toujours à Landevennec au bord de l'eau ?

A Kerrouan, clématites géantes
A Kerrouan, clématites géantes

A Kerrouan, clématites géantes

Sur l'île d'Ouessant, un jardin rose, un sol fleuri et un bouquet de couleurs ?
Sur l'île d'Ouessant, un jardin rose, un sol fleuri et un bouquet de couleurs ?
Sur l'île d'Ouessant, un jardin rose, un sol fleuri et un bouquet de couleurs ?

Sur l'île d'Ouessant, un jardin rose, un sol fleuri et un bouquet de couleurs ?

Et pour finir à Telgruc ?
Et pour finir à Telgruc ?

Et pour finir à Telgruc ?

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 10:37
Pas mal la descente

Pas mal la descente

Dernière partie des randonnées dans la presqu'île de Crozon

Après le pique-nique nous repartons vers les falaises de Guern. Encore de jolis point de vue sur la Mer d'Iroise, ses falaises, son eau bleue, verte ou violette et ses belles plages.

Il n'y manque qu'un dauphin
Il n'y manque qu'un dauphin
Il n'y manque qu'un dauphin
Il n'y manque qu'un dauphin
Il n'y manque qu'un dauphin
Il n'y manque qu'un dauphin
Il n'y manque qu'un dauphin
Il n'y manque qu'un dauphin
Il n'y manque qu'un dauphin
Il n'y manque qu'un dauphin
Il n'y manque qu'un dauphin

Il n'y manque qu'un dauphin

Ouf ! un peu d'ombre ça fait du bien sous ce climat tropical hihihihi

Ouf ! un peu d'ombre ça fait du bien sous ce climat tropical hihihihi

Mais qu'est ce qu'ils regardent tous ? Euh ! je sais plus.

Mais qu'est ce qu'ils regardent tous ? Euh ! je sais plus.

il y a même des pins maritimes. Non nous ne sommes pas dans le Sud-Ouest

il y a même des pins maritimes. Non nous ne sommes pas dans le Sud-Ouest

et pour terminer la journée, bain de pieds pour Carmen et Janine.

et pour terminer la journée, bain de pieds pour Carmen et Janine.

C'est terminé pour les randonnées bretonnes. Il reste encore beaucoup de sujets à publier, en particulier les fleurs de Bretagne, quelques animaux comme le mouton d'Ouessant et les hirondelles de Camaret, des insolites, l'apéro au gîte et bien sûr notre passage à Concarneau sur le chemin du retour. Je ne sais pas encore quel sera l'ordre de publication, sans doute selon pour inspiration du moment. J'espère que ces quelques articles déjà vous auront plu autant qu'à moi de vous avoir fait partager ces huit jours tellement agréables.

A bientôt

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 10:49
FINISTERE- TELGRUC

Dernière randonnée Bretonne

Pour cette dernière journée, Danielle nous a concocté encore un joli parcours. Toujours très vallonnée bien sûr, de belles falaises, des champs de blés au bord de la mer très surprenants, des tableaux très colorés, tout ce qu'il faut pour repartir le lendemain avec un pincement au coeur. Vraiment je me suis régalée les yeux dans ces paysages magnifiques.

Nous prenons les voitures pour rejoindre le centre ville de Telgruc.

Telgruc, ancien -Talo Krouko- près de l'éminence, fut érigé en paroisse au Xe siècle mais existait déjà avant l'occupation romaine.

Telgruc commença en entrer dans l'histoire (plus exactement dans la préhistoire) il y a plusieurs millénaires lorsqu'un séisme détourna vers la rade de Brest le cours de l'Aulne qui coulait dans la large vallée de l'Aber. Sous les Romains s'élevèrent des villas, des domaines le long de la plage de Trez-Bellec où l'on découvrit en 1957, une cuve de salaison de poisson. Le recul de la côte, estimé à une centaine de mètres, a englouti maint vestige datant de l'époque gallo-romain.

Sur cette terre, s'abattit un terrible bombardement le 3 septembre 1944 par suite d'une erreur tragique du commandement américain qui confondit ses propres troupes occupant le bourg avec des contingents allemands. De l'église éventrée ne restèrent debout que le clocher et des pans de murs.

 

rassemblement devant l'église de Telgruc, Danielle nous présente son circuit
rassemblement devant l'église de Telgruc, Danielle nous présente son circuit
rassemblement devant l'église de Telgruc, Danielle nous présente son circuit
rassemblement devant l'église de Telgruc, Danielle nous présente son circuit

rassemblement devant l'église de Telgruc, Danielle nous présente son circuit

Ah ! le GR34, on l'aura bien suivi. Surprenantes ces meules face à l'océan
Ah ! le GR34, on l'aura bien suivi. Surprenantes ces meules face à l'océan
Ah ! le GR34, on l'aura bien suivi. Surprenantes ces meules face à l'océan

Ah ! le GR34, on l'aura bien suivi. Surprenantes ces meules face à l'océan

quand je vous dis que c'est pas du gâteau, même Chantal souffle
quand je vous dis que c'est pas du gâteau, même Chantal souffle

quand je vous dis que c'est pas du gâteau, même Chantal souffle

des couleurs pour un peintre
des couleurs pour un peintre
des couleurs pour un peintre
des couleurs pour un peintre
des couleurs pour un peintre
des couleurs pour un peintre

des couleurs pour un peintre

de belles maisons

de belles maisons

des plages, des falaises et l'océan
des plages, des falaises et l'océan
des plages, des falaises et l'océan
des plages, des falaises et l'océan
des plages, des falaises et l'océan
des plages, des falaises et l'océan
des plages, des falaises et l'océan

des plages, des falaises et l'océan

Une descente pas très facile, mais on se fait aider, c'est sympa !

Une descente pas très facile, mais on se fait aider, c'est sympa !

pause pique-nique et toujours les blagues de Chantal

pause pique-nique et toujours les blagues de Chantal

A demain pour la fin de cette balade.

Partager cet article
Repost0
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 09:37
Mais que font-ils ? Ils essaient de prendre une photo du groupe, Michel couché met le retardateur. Clic : c'est raté !

Mais que font-ils ? Ils essaient de prendre une photo du groupe, Michel couché met le retardateur. Clic : c'est raté !

Des rochers et des rochers et encore des rochers

Nous repartons dans un décor à couper le souffle, pas à cause du vent mais de la beauté du paysage. Nous jouons à donner des noms d'animaux à ces roches dressées sur les bords de la falaise. Un tel voit un singe, un autre un ours ou un cheval. Moi je prends des photos.

Suivez moi tout d'abord jusqu'au phare de Créac'h.

 

Allez c'est reparti. Ouvrez vos mirettes

Allez c'est reparti. Ouvrez vos mirettes

Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction
Paysages de science fiction

Paysages de science fiction

Nous arrivons prés du phare de Créac'h.

Construit en 1863, c'est le plus puissant du monde. Il marque l'entrée dans la Manche.

Il est très reconnaissable avec ses bandes noires et blanches qui augmentent sa visibilité pendant le jour. Son ancienne usine électrique abrite aujourd’hui le musée des phares et balises. Huit agents assurent son entretien et le suivi du télécontrôle de l’ensemble des établissements de signalisation maritime du Finistère avec une veille 24 heures sur 24.

Le phare de Créac'h
Le phare de Créac'h
Le phare de Créac'h
Le phare de Créac'h
Le phare de Créac'h

Le phare de Créac'h

Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin
Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin

Quelques passages caillouteux, le phare de la Jument au loin

Arrivée  à Lampaul à l'église
Arrivée  à Lampaul à l'église
Arrivée  à Lampaul à l'église
Arrivée  à Lampaul à l'église
Arrivée  à Lampaul à l'église
Arrivée  à Lampaul à l'église
Arrivée  à Lampaul à l'église
Arrivée  à Lampaul à l'église

Arrivée à Lampaul à l'église

Nous ne nous attardons pas à Lampaul, quelques uns attendrons le bus quant à moi je préfère continuer à pied même si ce n'est que de la route.

Arrivée à Stiff, nous irons tous ensemble déguster une bonne crêpe, arrosée de cidre ou de bière puis nous reprendrons le bateau.

Une journée vraiment très belle et très agréable.

A demain si vous le voulez bien, nous quitterons la Bretagne pour faire la Fête du Vin à Bordeaux

Oh ! que c'était bon !
Oh ! que c'était bon !
Oh ! que c'était bon !
Oh ! que c'était bon !
Oh ! que c'était bon !
Oh ! que c'était bon !

Oh ! que c'était bon !

Partager cet article
Repost0
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 09:43
FINISTERE - OUESSANT

 Ouessant

A 20 km à peine de la côte. En naviguant près de cette terre longue de 8 km et large au plus de 4 km, le navigateur phocéen Pythéas la nomme déjà "Ouxisame", en l'an 300 av. J-C., "l'île la plus éloignée, la plus haute".

Qui voit Ouessant voit son sang prédit un dicton de terre-neuvas. Lorsque les vents de suroît dépassent, une fois par an au moins 180km/h, Ouessant devient "l'île de l'épouvante", "le jardin des tempêtes" où l'homme se retrouve face aux éléments et à sa vraie nature.

Le climat tempéré par l'influence maritime est ici d'une douceur et d'une égalité remarquables. Ouessant a la plus faible amplitude thermique de France : 8°5 (moyenne de janvier : 9°; moyenne d'août : 17°5).

Entourée de brume, de récifs et de courants violents, Ouessant veille au ponant du continent européen. Ouessant est l'île la plus haute d'un petit archipel, 30 mètres d'altitude à certains endroits, à environ 18 km au large de la pointe Saint-Mathieu . L'archipel comprend six autres îles principales (Beniguet , Quéménès, Trielen, Molène, Balanec et Banec), nombreux îlots à peine émergés et des centaines d'écueils qui rendent la navigation extrêmement dangereuse :

  • les Pierres Vertes,

  • la chaussée des Pierres Noires (phare du Diamant).

 

Prêts à  embarquer pour Ouessant

Prêts à embarquer pour Ouessant

Une journée à Ouessant

Lever tôt, déjeuner tôt, nous sommes prêts à passer une belle journée sur l'île d'Ouessant. 1 h 30 de traversée avec escale pour embarquer d'autres passagers au Conquet et à Molène. Pas de photos, le bateau va vite, les vitres sont arrosées et nous n'avons pas accès au pont.

Arrivée au Port du Stiff (à droite sur la photo, sous le phare) rassemblement et départ d'abord à travers la lande pour rejoindre la Baie de Béninou. Nous suivrons ensuite la côte jusqu'au Port de Lampaul, soit environ 16 km. De Lampaul au Port de Stiff, certains prendront le bus, d'autres leurs jambes, soit 3,5 km de plus. Un peu plus de 19 km, ça fait pas peur et la majorité choisira la marche.

Vous êtes prêts à admirer le paysage. Attention il fait chaud en marchant, même s'il y a un peu de vent

C'est parti !
C'est parti !
C'est parti !
C'est parti !

C'est parti !

Vous n'avez pas le vertige, alors on continue
Vous n'avez pas le vertige, alors on continue
Vous n'avez pas le vertige, alors on continue
Vous n'avez pas le vertige, alors on continue
Vous n'avez pas le vertige, alors on continue
Vous n'avez pas le vertige, alors on continue
Vous n'avez pas le vertige, alors on continue
Vous n'avez pas le vertige, alors on continue

Vous n'avez pas le vertige, alors on continue

Carmen au milieu des fleurs

Carmen au milieu des fleurs

Vous pouvez vous reposer à l'intérieur si vous êtes fatigués, ça ne nous a pas tenté
Vous pouvez vous reposer à l'intérieur si vous êtes fatigués, ça ne nous a pas tenté
Vous pouvez vous reposer à l'intérieur si vous êtes fatigués, ça ne nous a pas tenté
Vous pouvez vous reposer à l'intérieur si vous êtes fatigués, ça ne nous a pas tenté
Vous pouvez vous reposer à l'intérieur si vous êtes fatigués, ça ne nous a pas tenté
Vous pouvez vous reposer à l'intérieur si vous êtes fatigués, ça ne nous a pas tenté
Vous pouvez vous reposer à l'intérieur si vous êtes fatigués, ça ne nous a pas tenté

Vous pouvez vous reposer à l'intérieur si vous êtes fatigués, ça ne nous a pas tenté

attention les chevilles, regardez bien où vous posez les pieds

attention les chevilles, regardez bien où vous posez les pieds

Nous cherchons un endroit à l'abri du vent pour le pique-nique

Nous cherchons un endroit à l'abri du vent pour le pique-nique

à côté de ce rocher nous serons bien, on peut même y faire la sieste, n'est-ce-pas Michel ?
à côté de ce rocher nous serons bien, on peut même y faire la sieste, n'est-ce-pas Michel ?
à côté de ce rocher nous serons bien, on peut même y faire la sieste, n'est-ce-pas Michel ?
à côté de ce rocher nous serons bien, on peut même y faire la sieste, n'est-ce-pas Michel ?
à côté de ce rocher nous serons bien, on peut même y faire la sieste, n'est-ce-pas Michel ?
à côté de ce rocher nous serons bien, on peut même y faire la sieste, n'est-ce-pas Michel ?

à côté de ce rocher nous serons bien, on peut même y faire la sieste, n'est-ce-pas Michel ?

Même Jojo à droit au casse-croûte

Même Jojo à droit au casse-croûte

Nous avons pique-niqué près de Kergadou, nous continuerons demain si vous le voulez-bien. Pour le moment on se repose

Bon dimanche à tous.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche

Archives