Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 10:36
Entrée de la promenade. Quand la glycine aura tout couvert ce sera encore plus beau.

Entrée de la promenade. Quand la glycine aura tout couvert ce sera encore plus beau.

Une jolie balade

Un peu déçue par la frégate russe Shtandart, (prochain article) je suis partie marcher entre le Pont de Pierre et le Pont Saint-Jean dans la nouvelle promenade du Parc aux Angéliques. C'est encore très fleurie et vraiment très agréable. Une balade de 700 mètres tout en couleur. 

J'ai été intriguée par des boîtiers et j'ai aimé l'humour de celui ou celle qui leur a donné des noms originaux. 

Je vous laisse apprécier.

de toutes les couleurs
de toutes les couleurs
de toutes les couleurs
de toutes les couleurs
de toutes les couleurs

de toutes les couleurs

Amandine ! Une habitante des Andes ou un gâteau

Amandine ! Une habitante des Andes ou un gâteau

Florian ! Flot sans tempête

Florian ! Flot sans tempête

Axelle !

Axelle !

Emmanuelle ! Un vieux rêve peut être

Emmanuelle ! Un vieux rêve peut être

Odette ! C'est jolie une petite ode !

Odette ! C'est jolie une petite ode !

Les eaux de Mars, faut patienter 5 mois

Les eaux de Mars, faut patienter 5 mois

Soizic, soit zac !

Soizic, soit zac !

Là tout y est

Là tout y est

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans VISITES
commenter cet article
2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 10:14
DRÔLE DE FLEUR

KESACO ?

Vue dans le joli petit village de l'Herbe sur le Bassin d'Arcachon cette étrange fleur. Tousles visiteurs s'arrêtent pour la regarder, elle intrigue avec sa fleur dans les tons de grenat et ses deux espèces de bourses vertes (ressemblant vraiment à deux coucougnettes). Certains ont l'air de dire qu'elle est de la famille des orchidées. En tout cas c'est une plante grimpante.

Qui saura me donner son nom.

Bon dimanche à tous.

 

DRÔLE DE FLEUR
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans VISITES
commenter cet article
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 11:30
ARUM TITAN - PHALLUS TITAN

AMORPHOPHALLUS TITANUM

Elle a fait la Une de la presse et de la télévision locale cette étrange fleur. Je n'ai donc pas hésité à aller lui rendre une petite visite d'autant plus qu'elle ne vit que 72 heures et qu'elle ne refleurira que dans 10 ans (ouh là là je préfère ne pas penser à l'âge que j'aurai "peut être");

La connaissez-vous ? C'est la fleur la plus gigantesque du monde qui a été découverte sur l'île de Sumatra en 1878. Importée en 1879 en Grande-Bretagne elle y a refleuri 10 ans plus tard.

C'est la quatrième fleurs écloses en France après Brest et Nantes.

Si vous voulez la voir dépêchez-vous c'est son dernier jour. Vous la trouverez dans la serre. Laissez vous guider par son odeur. Vous n'aurez certainement pas envie de vous en parfumer, son odeur de cadavre attire surtout les insectes, c'est vraiment nauséabond.

 

ARUM TITAN - PHALLUS TITAN
ARUM TITAN - PHALLUS TITAN
ARUM TITAN - PHALLUS TITAN
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans VISITES
commenter cet article
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 11:38

Une après-midi au Parc

Journée très chaude. Nous avons passé une belle après-midi, ma sœur, ses petits-enfants et moi au Parc Floral de Bordeaux.
Ce parc a été conçu en 1992 à l'occasion des "Floralies Internationales de Bordeaux". Il s'étend sur 33 hectares, ce qui, avec le Bois de Bordeaux fait 150 hectares à destination des promeneurs.

On y trouve : une collection de pivoines herbacées ou arbustives (65 variétés), de magnolias, d'iris (180 variétés sur un hectare), de rhododendrons (150 variétés). Une roseraie de 5 000 m2 où la rose conte son histoire de l'Antiquité à nos jours (479 variétés de roses anciennes, modernes ou anglaises)...
Mais aussi un torrent de montagne, plus vrai que nature avec ses rochers et ses galets de granit prélevés dans le Gave des Pyrénées. Et des jardins : de terre de Bruyère, d'azalées, de camélias. Jardins du monde aussi puisque onze villes jumelées avec Bordeaux y présentent le leur.
Entre 2005 et 2009, l'accès du parc a bénéficié d'importants aménagements : de la végétation a été plantée pour prolonger le parc sur un espace bitumé (parking), sans pour autant lui faire perdre sa vocation de lieu de stationnement automobile. Le principe de plantation préconisé par le paysagiste Michel Desvigne, à qui l'on doit la charte paysagère de la ville, a consisté à découper des bandes parallèles dans le bitume et à les planter d'arbres très serrés. Plus de 400 arbres, choisis parmi les essences du bocage (frênes, aulnes, trembles, chênes) donnent, en perspective, l'illusion de parcelles boisées. (pris sur le net)

Des fleurs, les pivoines blanches sont très belles
Des fleurs, les pivoines blanches sont très belles
Des fleurs, les pivoines blanches sont très belles
Des fleurs, les pivoines blanches sont très belles
Des fleurs, les pivoines blanches sont très belles
Des fleurs, les pivoines blanches sont très belles
Des fleurs, les pivoines blanches sont très belles
Des fleurs, les pivoines blanches sont très belles
Des fleurs, les pivoines blanches sont très belles
Des fleurs, les pivoines blanches sont très belles
Des fleurs, les pivoines blanches sont très belles

Des fleurs, les pivoines blanches sont très belles

un gros poisson sous la deuxième branche

un gros poisson sous la deuxième branche

une mamie qui chahute avec ses deux petits

une mamie qui chahute avec ses deux petits

deux belles statues qui auraient besoin d'un petit nettoyage
deux belles statues qui auraient besoin d'un petit nettoyage

deux belles statues qui auraient besoin d'un petit nettoyage

des fourmis
des fourmis

des fourmis

Un arbre remarquable bien protégé, il ne rentre pas dans l'APN

Un arbre remarquable bien protégé, il ne rentre pas dans l'APN

et au milieu coule une rivière

et au milieu coule une rivière

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans VISITES
commenter cet article
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 16:01
Protections des piles du pont dites Ducs-D'Albe
Protections des piles du pont dites Ducs-D'Albe

Protections des piles du pont dites Ducs-D'Albe

J'étais partie pour une balade de ponts en ponts, quelquefois j'en fait deux : Pierre et Chaban, quelquefois trois avec Saint-Jean.

J'étais déjà bien avancée sur le Pont de Pierre quand j'aperçois un drôle de bateau au loin. J'ai très vite la certitude qu'il s'agit d'une des deux barges qui transportent l'Airbus A380 de Pauillac à Langon. Je l'ai déjà vu lors de randonnées mais jamais sous le Pont. Je décide de l'attendre pour faire quelques photos. Il me faut de la patience car il avance très lentement. Il s'arrête même un moment. Il doit attendre l'autorisation de passer dessous. Il faut que la marée sois basse. Alors malgré le soleil qui frappe fort je patiente bien au centre du pont. Les protections - 4 ducs-d'Albe - de chaque côté ont été installées pour protéger les piles du pont.

 

La barge s'approche très lentement
La barge s'approche très lentement
La barge s'approche très lentement
La barge s'approche très lentement
La barge s'approche très lentement
La barge s'approche très lentement

La barge s'approche très lentement

Elle va passer, elle passe, elle est passée
Elle va passer, elle passe, elle est passée
Elle va passer, elle passe, elle est passée
Elle va passer, elle passe, elle est passée
Elle va passer, elle passe, elle est passée
Elle va passer, elle passe, elle est passée

Elle va passer, elle passe, elle est passée

Il est trop tard pour que je reparte en direction du Pont Chaban, il doit se relever pour laisser passer un paquebot. Je décide d'aller faire un tour à la foire à la brocante. J'aime bien farfouiller dans les livres mais avant je craque pour une bonne glace café et caramel beurre salé. Chut !

Je rentre ensuite chez moi après avoir acheté 4 livres, contente d'avoir trouvé un Cavanna que je n'avais pas dans ma collection. Même si je n'ai pas fait la balade prévue c'était une belle après midi.

Petit clin d’œil à Evelyne

Petit clin d’œil à Evelyne

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans VISITES
commenter cet article
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 16:03
La grosse cloche

La grosse cloche

Jour de marché à Saint-Michel

Jour de marché à Saint-Michel

RALLYE PÉDESTRE DANS BORDEAUX

Samedi 30 avril

Avec ma sœur et sa belle-fille nous avons été invité à parcourir Bordeaux tout en remplissant un questionnaire. Le temps était épouvantable, vent froid et pluie, soleil quand nous étions à l'intérieur des bâtiments et le pique-nique qui devait avoir lieu sur les quais a été pour nous trois à l'abri sous un chantier.

Nous sommes parties de la Place de la Bourse, après avoir identifié les 3 Grâces, en direction de la Place du Parlement, il fallait donner ses anciens noms. Ensuite nous avons fait unr jolie halte dans le square Vinet. Aménagé pour les enfants, les murs qui l'entoure ont été végétalisés, c'est magnifique.

Pour nous réchauffer nous avons fait une petite pause café.

Après avoir admiré la Grosse Cloche et identifié le blason de Bordeaux et le léoparde nous sommes parties en direction du quartier Saint-Michel. C'était jour de marché. Puis nous avons emprunté les 230 marches pour accéder en haut de la Flèche. Je l'avais déjà fait mais avec le beau temps. Le vent était tellement fort là-haut que nous ne nous sommes pas attardés, après leur avoir montré les trois ponts nous sommes vite redescendues.

L'après midi nous a paru encore plus froid. Nous sommes montées en haut de la Porte Cailhau et après un autre café nous avons repris le bus pour rentrer nous réchauffer.

C'est un bel itinéraire à refaire par beau temps.

Bon mois de mai à toutes et tous.

 

 

 

SQUARE VINET
SQUARE VINET
SQUARE VINET
SQUARE VINET
SQUARE VINET
SQUARE VINET

SQUARE VINET

Vue sur la Garonne et les trois ponts

Vue sur la Garonne et les trois ponts

Porte Cailhau

Porte Cailhau

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans VISITES
commenter cet article
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 11:44
Il n'a pas l'air de rugir de plaisir, il faisait trop froid pour lui sans doute

Il n'a pas l'air de rugir de plaisir, il faisait trop froid pour lui sans doute

J'aime bien assister au Carnaval de Bordeaux et admirer le travail de toutes les équipes qui font preuve d'une incroyable imagination.

Le thème cette année était "gonflé" et vraiment il y en a eu des ballons gonflés.

Mais je n'ai pas aimé le parcours emprunté, très peu de visibilité, la foule trop dense, j'ai regretté qu'il ne suive pas le parcours des deux ponts. L'espace était beaucoup plus large et les photos beaucoup mieux cadrées.

Je vous laisse avec quelques photos prises par dessus quelques têtes.

A bientôt.

 

Bises à tout le monde

 

 

UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
UN CARNAVAL GONFLE A BORDEAUX
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans VISITES
commenter cet article
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 09:49
A Castéjà, devinez qui me fait coucou derrière cette fenêtre ? Vraiment très réaliste.

A Castéjà, devinez qui me fait coucou derrière cette fenêtre ? Vraiment très réaliste.

Autres visites insolites

Tout d'abord au Musée d'Aquitaine. Après avoir voyagé d'une époque préhistorique, moyenâgeuse, puis admiré la copie du gisant de la très belle Aliénor d'Aquitaine, vu Bordeaux et la terrible époque de son port négrier j'arrive dans les années 50/60 et découvre amusée et émue des publicités de cette période.

Désolée pour la qualité des photos mais tout est derrière des vitres et je n'ai pas pu éviter le reflet du flash.

 

Il était bon le chocolat Louis ! Vous rappelez-vous de la machine enregistreuse ?
Il était bon le chocolat Louis ! Vous rappelez-vous de la machine enregistreuse ?
Il était bon le chocolat Louis ! Vous rappelez-vous de la machine enregistreuse ?
Il était bon le chocolat Louis ! Vous rappelez-vous de la machine enregistreuse ?
Il était bon le chocolat Louis ! Vous rappelez-vous de la machine enregistreuse ?
Il était bon le chocolat Louis ! Vous rappelez-vous de la machine enregistreuse ?
Il était bon le chocolat Louis ! Vous rappelez-vous de la machine enregistreuse ?

Il était bon le chocolat Louis ! Vous rappelez-vous de la machine enregistreuse ?

Dans l'ancien Commissariat de Castéja, un collectif d'une trentaine d'artistes, TRAN5FERT, expose leurs œuvres. Entre Street-Art et Art contemporain j'ai fait de belles découvertes; je n'ai pas tout compris mais j'ai su apprécier le travail de ces artistes.

 

Ce maçon très connu montre son talent de bâtisseur, ses bras son animés, il y avait trop de monde pour que je puisse le filmer sans être dérangée
Ce maçon très connu montre son talent de bâtisseur, ses bras son animés, il y avait trop de monde pour que je puisse le filmer sans être dérangée
Ce maçon très connu montre son talent de bâtisseur, ses bras son animés, il y avait trop de monde pour que je puisse le filmer sans être dérangée

Ce maçon très connu montre son talent de bâtisseur, ses bras son animés, il y avait trop de monde pour que je puisse le filmer sans être dérangée

Bizarre, mais quel travail !
Bizarre, mais quel travail !

Bizarre, mais quel travail !

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans VISITES
commenter cet article
22 septembre 2015 2 22 /09 /septembre /2015 09:50
LE TRAMWAY DEVANT L’OPÉRA DE BORDEAUX

LE TRAMWAY DEVANT L’OPÉRA DE BORDEAUX

Bizarre, vous avez dit bizarre !

Deux belles journées à déambuler dans les rues de Bordeaux. De la Galerie des Beaux Arts au Musée d'Aquitaine le samedi puis de l'ancien commissariat de Police rue Castéja transformé en Musée, puis les quais de Bordeaux le dimanche.

Je vais commencer par deux photos insolites d'hommes volants.

Késaco ?

JOURNEES DU PATRIMOINE 2015
JOURNEES DU PATRIMOINE 2015
Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans VISITES
commenter cet article
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 15:40
Claude Nougaro, sa silhouette est très reconnaissable, le visage bien moins.

Claude Nougaro, sa silhouette est très reconnaissable, le visage bien moins.

Une courte visite toulousaine

 

Mon petit-fils Lilian, après une première année chez les Compagnons en Dordogne, fait une seconde année à Toulouse. Avec sa maman nous l'avons accompagné. Il devait y être avant neuf heures donc le réveil a été très matinal. Il restera là bas deux semaines, puis reprendra son apprentissage dans son entreprise durant quelques semaines avant d'y retourner .

Ensuite nous sommes parties toutes les deux pour visiter Toulouse et surtout son Capitole. La place est magnifique, les façades superbes d'un joli rose lumineux sous le soleil.

L'entrée est libre et gratuite, chose assez rare à Bordeaux.

C'est vraiment superbe et j'entends encore dans mes oreilles la belle chanson de Claude Nougaro..

 

 

Voici le Capitole, j'y arrête mes pas
Les ténors enrhumés tremblaient sous leurs ventouses
J'entends encore l'écho de la voix de papa
C'était en ce temps-là mon seul chanteur de blues

Le Capitole et sa place
Le Capitole et sa place
Le Capitole et sa place
Le Capitole et sa place
Le Capitole et sa place
Le Capitole et sa place
Le Capitole et sa place

Le Capitole et sa place

HENRI IV sur le portail de l'entrée

HENRI IV sur le portail de l'entrée

Une partie du plafond de la salle des Illustres
Une partie du plafond de la salle des Illustres
Une partie du plafond de la salle des Illustres

Une partie du plafond de la salle des Illustres

Une belle entrée

Une belle entrée

Le donjon (1525) restauré par Viollet-le-Duc abrite l'Office du Tourisme

Le donjon (1525) restauré par Viollet-le-Duc abrite l'Office du Tourisme

Repost 0
Published by Mimi de Bruges - dans VISITES
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • Le blog de mes-histoires-de-randos.over-blog.com
  • : Découverte de la randonnée en particulier en Gironde et quelques départements voisins. La randonnée permet aussi de faire de belles rencontres, de se faire des ami(e)s. C'est aussi de belles photos souvenirs qui alimentent mes albums.
  • Contact

Profil

  • Mimi de Bruges
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. 
Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.
  • J'ai commencé la randonnée en 2006 et depuis je marche sans me lasser. Mes autres passions, la lecture, l'histoire et la photo. Timide, réservée, fidèle et toujours disponible pour sa famille et ses ami(e)s voilà c'est moi.

Texte Libre

Recherche